Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Codex Lugdunum 2014 - Le background

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Sam 30 Aoû - 19:32




Sujet fermé pour plus de clarté, n'hésitez pas à poster vos commentaires ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Dim 31 Aoû - 10:30

Lorsque la Fin des Temps frappera Kazad Lok, sur le Chemin des Lamentations ils erreront...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mar 2 Sep - 13:38

Les Lamentations sont la clé de la puissance de l'Arche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mer 3 Sep - 13:09

Une nuit quelque part dans la région de Kazad Lok...

Une ombre se faufila le long du bâtiment principal de l'auberge. Arrivée devant la porte, la silhouette se tourna à droite et à gauche pour vérifier qu'elle n'était pas suivie puis elle tambourina à la porte !
Il lui fallut attendre de longues minutes avant de percevoir un pas lourd dans des escaliers et d'entrevoir la lueur d'une bougie sous le pas de la porte.

- J'vous préviens, je suis armé et j'hésiterai pas à faire feu si vous vous barrez pas tout de suite ! cria-t-on d'une voix rauque.

- Du calme l'aubergiste, c'est Sam ! lui répondit la silhouette.

- Sam ? dit l'aubergiste. Le seul Sam que je connais est en route vers Altdorf pour un voyage d'affaire, il reviendra pas avant des semaines.

- C'est bien ce que je devais faire mais j'ai dû faire demi-tour. Pitié, ne me laisse pas dehors !

A l'intérieur, le plancher craqua puis la porte de l'auberge s'ouvra en grand et laissa apparaître un aubergiste en chambre de nuit brandissant d'une main un vieux tromblon impérial et de l'autre une chandelle.

- Merci mon vieux, s'écria Sam en s'élançant dans l'auberge. Mais laisse tomber ta pétoire, tu ne toucherais pas un troll dans un couloir. Et ferme bien la porte derrière moi, on ne sait pas ce qui traîne dans la nuit.

L'aubergiste bougonna mais il se débarrassa de son arme et barra la porte derrière Sam.

- Dans quel monde vit-on ? Les honnêtes gens doivent se barricader chez eux. Ce n'est pas bon pour le commerce.

Derrière lui Sam s'était laissé tomber sur une chaise dans la grande salle de l'auberge. Il était visiblement éprouvé.

- On dirait que t'as vu un fantôme, l'interrogea l'aubergiste.

- Des fantômes, des spectres... dit Sam en haussant les épaules. Les morts ne sont plus en paix mon vieux. On dit qu'une armée de squelettes est montée des Terres Mortes jusqu'aux Bois Sanglants.

- Les bois de ce coin ont toujours été hantés, Sam, lui répondit l'aubergiste. Tout le monde le sait.

Sam réprima un frisson et s'empara d'un pot de bière que l'aubergiste lui tendait.

- C'est bien pire qu'avant. Les routes ne sont plus sûres et les cimetières sont vides. Les nouvelles ne sont pas bonnes l'aubergiste.

- C'est pour cela que tu n'es pas allé à Altdorf finalement ?

- Mission impossible, ricana Sam. L'Empire est de nouveau attaqué par les hordes du Chaos. Kislev a été dévastée. Il paraît qu'Ulthuan elle-même est prise d'assaut par les démons.

L'aubergiste devint livide. Encore une invasion, ce n'était définitivement pas bon pour les affaires.

- Mais ce n'est pas tout, continua Sam. Sur le chemin du retour j'ai profité de l'importante escorte d'un marchand Arabien qui se rendait à Belport. La route n'est plus sûre entre les maraudeurs du Chaos, les pillards Orques et les morts-vivants. Il m'a dit que Nagash était de retour.

- Nagash ?! s'exclama l'aubergiste. Impossible, c'est une légende !

- Ta légende a soumis les antiques rois de Khemri et rallié les comtes vampires. Il marche maintenant contre le Chaos. l'Empire et la Bretonnie sont pris entre le marteau et l'enclume...

- Cela explique donc tous les troubles actuels, se murmura l'aubergiste. Et la région n'est pas épargnée.

- Ouais, répondit Sam, il y a un danger qui plane au-dessus de Kazad Lok...

Les deux hommes échangèrent un regard désespéré : la Fin des Temps n'épargnerait pas la région de Kazad Lok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mer 10 Sep - 9:17

Des énigmes dans le noir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mer 17 Sep - 13:02

La campagne de l'Arche des Lamentations prendra place dans la région de Kazad Lok. Je vous invite à parcourir le site de la Saga de Kazad Lok pour vous familiariser avec les différents protagonistes du secteur : du Roi Nain Normag au Prophète Gris Skry en passant par le comte-vampire Heiltse. Voyagez de la Forteresse de Kazad Lok à la cité Bretonnienne de Belport, explorez les sinistres Bois Sanglants et admirez l'immense idole de Gork tant qu'il en est encore temps.

Car la Fin des Temps est proche et la région de Kazad Lok ne sera pas épargnée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mar 23 Sep - 21:22

Lorsque la comète à deux queues apparut dans le ciel, la Fin des Temps s'abattit sur la région de Kazad Lok.

Une pluie de météores cribla la terre. Des cratères fumants émergèrent des hordes de démons. La corruption du Chaos s'étendit à partir de chacun des impacts, elle ne faisait aucune différence entre hommes, nains, orques ou skavens.

Des tentacules hideux emergèrent des douves de Belport et s'attaquèrent aux murailles de la cité. La garnison, largement affaiblie par l'envoi de nombreuses troupes pour soutenir la cause royale dans la guerre civile qui déchirait la Bretonnie, lutta plusieurs jours contre cette apparition démoniaque et il fallut l'intervention d'une Prophétesse pour finalement réussir à purger les douves de la corruption.

Un météore s'écrasa au milieu de la cité impériale de Wielstadt. La ville fut ravagée par un incendie aux flammes surnaturelles tandis que des légions démoniaques se déversaient dans ses rues. C'étaient des créatures à la silhouette changeante qui étaient au service de Tzeentch le Manipulateur. Les troupes impériales luttèrent pied à pied jusque dans le palais du baron. Von Esslingen lui-même participa aux combats. Pendant plusieurs heures il disparut et on le crut mort mais il réapparut soudain pour mener ses hommes au combat et repousser les sinistres créatures. Malgré le courage des défenseurs, la moitié de la cité n'était plus que décombres.

La Forteresse de Kazad Lok ne fut pas épargnée. On signala d'abord la disparition des Skavens du clan Rilk dans les mines et des orques de Morglock le Sauvage au pied des antiques murailles. Mais le répit fut de courte durée car un nouvel ennemi se présenta. Des hordes de berserkers de Khorne se jetèrent contre les murs Nains. Les démons s'appuyaient sur un monticule de cadavres pour submerger les défenseurs et bientôt le bruit des combats résonna à l'intérieur de la forteresse elle-même. C'est en mettant en batterie d'anciens systèmes de défense que le Roi Normag parvint à contenir l'assaut et à repousser les agresseurs en dehors de la forteresse. Mais Kazad Lok restait assiégée et sans aucun espoir de victoire.

Partout dans la région, des villages entiers étaient rasés par des bandes de démons ou d'hommes-bêtes en maraude. Les paysans abandonnaient leurs champs dont les récoltes étaient corrompues par le Chaos et tentaient, souvent vainement, de trouver refuge à Belport, Wielstadt ou encore Kazad Lok.

Les légions démoniaques submergèrent également les plaines au Sud Est de la forteresse naine, culbutant les tribus orques dispersées. Mais c'était là le domaine du seigneur de guerre orque Morglock le Sauvage qui organisa un dernier carré autour de l'idole géante de Gork pour faire face aux hideux rejetons de Nurgle. On dit que les divinités des peaux-vertes galvanisèrent leurs enfants qui se jetèrent au combat en poussant des hurlements de joie.

Ce sont les serviteurs de Slaanesh qui pénétrèrent dans la Fosse de Rilk, le royaume du Prophète Gris Skryt. Les démons se heurtèrent à des milliers de Skavens car, répondant aux ordres du Conseil des Treize, le clan se préparait à lancer un assaut massif contre Kazad Lok. Devant l'ampleur de la menace, Skryt libéra toutes les forces qu'il avait rassemblé : rats-ogres, inventions malsaines du clan Skryre et hordes de moines de la peste furent lancés dans la bataille qui dura des semaines dans les souterrains Skavens.

Et soudain l'assaut démoniaque cessa. Les démons disparurent de la région sans laisser de trace autre que les milliers de cadavres des hommes, nains, orques et skavens. Kazad Lok était en ruines.

Ce n'était pourtant que le début de la Fin des Temps...


Les Bois Sanglants, l'épaisse et sinistre forêt qui s'étendait autour du Donjon Heiltse, avait été épargnée par l'assaut des démons. Quelques jours avant la chute des météores, un haut mur d'ossements était apparu autour du domaine du Comte Vampire. Les démons de l'extérieur ne pouvaient donc pas pénétrer dans les Bois et si un météore s'était bien abattu dans la forêt, c'était là le royaume des morts et les démons avaient été promptement massacrés par les serviteurs du Comte. Ainsi, alors que la région de Kazad Lok était le théâtre de terribles combats, le silence continuait de régner en maître sur les Bois Sanglants.
Lorsque les hordes démoniaques s'évaporèrent, un personnage énigmatique parvint à pénétrer les défenses du Comte Heiltse. Entièrement drapé dans un long manteau noir, il traversa les Bois Sanglant jusqu'au Donjon Heiltse et somma le Comte-Vampire de se soumettre à lui. Car il était l'Emissaire, l'envoyé de Nagash et l'heure des morts était venue !

Quelques jours après l'arrivée de l'Emissaire, plusieurs légions de morts-vivants surgirent des Terres Mortes. Elles étaient menées par des Rois des Tombes, d'antiques seigneurs de Khemri. Elles ravagèrent les terres situées entre le désert et les Bois Sanglants puis disparurent dans la forêt. Dans le même temps, des rangers de Kazad Lok signalèrent à la forteresse que plusieurs tribus orques avaient été approchées par de sinistres messagers et qu'elles avaient elles aussi pris le chemin des Bois Sanglants.

Après avoir subi de terribles pertes de la part des démons, les hommes et les nains s'interrogeaient maintenant sur la menace que faisait planer les morts-vivants sur Kazad Lok.

Et puis les premières rumeurs concernant l'Arche des Lamentations commencèrent à courir dans la région...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Sam 27 Sep - 10:35

L'Arche des Lamentations est citée plusieurs fois dans le Liber Mortis.
Nagash y explique comment il créa cette ouverture vers d'autres dimensions et quelle puissance magique il espérait en retirer. On y trouve également plusieurs représentations dessinées de la main même du nécromancien. Le plus souvent elle prend la forme de deux piliers immenses soutenant un fronton sur lequel est sculpté un gigantesque crâne ricanant.
Parfois l'Arche est surmontée d'un Sphynx qui souligne le lien très fort de l'artefact avec les énigmes dont était friand Nagash à l'époque de sa création.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Dim 28 Sep - 14:06

Tremblez, mortels ! Voici l'Arche des Lamentations !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Lun 29 Sep - 13:26

Et Nagash dit :

"Que l'Arche des Lamentation rayonne de sa puissance aussi bien sur que sous les terres des mortels."

Et il en fut ainsi. L'Arche fut double.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mar 30 Sep - 14:18

La fin des temps est arrivée !

Partout les signes se multiplient ! La désolation et la guerre s'abattent sur les races du Vieux Monde. Nagash le Maudit s'est éveillé !

La région de Kazad Lok n'échappe pas à l'armageddon.

Il est dit que dans un temps ancien, alors que Nagash avait été obligé de fuir dans les Montagnes du Bord du Monde pour échapper aux rois de Nehekhara, le sombre nécromancien exerca son pouvoir sur la création d'artefacts. Ainsi créa-t-il l'Arche des Lamentations dans les Montagnes de la Roche Noire. L'Arche s'ouvrait vers d'autres dimensions, elle était une source puissante de magie. Et puis Nagash fut terrassé et le souvenir de l'Arche des Lamentations se perdit.

Avec le retour du Nécromancien, l'Arche des Lamentations est réapparue dans la région de Kazad Lok. Des rumeurs ont couru dans la région, des indices sur sa localisation exacte se cacheraient dans les ruines au nord des Montagnes de la Roche Noire.

L'Arche des Lamentations appelle les serviteurs de Nagash à elle. Si elle devait tomber entre leurs mains, le nécromancien serait plus puissant que jamais et personne dans le Vieux Monde ne pourrait plus s'opposer à lui !

Alors qu'un émissaire de Nagash recrute les forces nécessaires à la conquête de l'Arche, le Roi Normag de Kazad Lok a rassemblé autour de lui tous ceux qui veulent s'opposer à la volonté du nécromancien.

Répondrez-vous à l'appel de Nagash ou préfèrerez résister aux morts-vivants en rejoignant la fragile alliance mise en place par le roi Normag ?

L'avenir de la région de Kazad Lok est entre vos mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mer 1 Oct - 9:03

C'est dans un extrait du Livre des Morts que l'un des érudits de l'Académie d'Altdorf a trouvé une description des Lamentations, les clés de l'Arche.
Nagash les décrit comme les hérauts de l'aléa dont les prophéties déclenchent les lamentations des uns et des autres. Elles sont la clé qui ouvre l'accès au pouvoir de l'Arche.
On dit également qu'un héros qui détient une Lamentation bénéficie d'une aura de puissance qui fait fuir ses ennemis et qui multiplie sa force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Jeu 2 Oct - 13:24

Et Nagash tomba sous les coups de la lame forgée par les Skavens. Le peuple des Hommes-Rats a toujours été l'ennemi du Nécromancien. C'est dans l'idée de lui nuire une fois encore que l'Arche des Lamentations, sa création, fut cachée dans la Région de Kazad Lok.
Les Skavens découvrirent la Forteresse Oubliée, quelque part dans les Montagnes de la Roche Noire. Nul ne sait comment ils y transportèrent l'Arche. Ses Lamentations furent éparpillées et cachées aux yeux des serviteurs de Nagash.
Et le temps passa. Et les Skavens eux-mêmes oublièrent tout de la Forteresse qui cachait le puissant artefact...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Mar 7 Oct - 13:12

Le Roi Normag de Kazad Lok avait rassemblé ses alliés dans la salle de guerre de la forteresse. Accrochés aux murs, de nombreux trophées rappelaient à ses invités la valeur du peuple nain et sa détermination à affronter ses ennemis.
Derrière le trône du monarque nain se tenait von Esslingen, baron de la cité impériale de Wielstadt.

- Représentants des peuples de Kazad Lok, entonna Normag d'une voix forte, et honorables visiteurs, ajouta-t-il en inclinant la tête en direction d'un groupe composé de Kislevites et d'Arabiens situé à l'extrémité de la pièce. Je vous ai tous réuni en ces heures funestes à la demande du baron de Wielstadt et au nom de l'alliance qui lie le peuple Nain à l'Empire de Sigmar.

Normag marqua une courte pause avant de reprendre.

- Sachez-le, Nagash est de retour dans le Vieux Monde.

Un long silence suivit ces paroles menaçantes. Le retour du Nécromancien était une nouvelle connue de tous et pour beaucoup cela ne représentait qu'une catastrophe parmi tant d'autres.

- Mais il y a pire, reprit Normag, l'Arche des Lamentations est réapparue dans la région de Kazad Lok.

Un murmure de consternation s'éleva alors de l'auditoire. L'Arche attirerait les légions de Nagash aussi sûrement que la lumière pour un papillon de nuit. Le roi imposa de nouveau le silence en levant fermement la main.

- Les patrouilles de rangers ont signalé une activité inhabituelle au pied des Montagnes de la Roche Noire, au sud des Marais de la Désolation. Les villages de cette zone sont traversés par d'étranges voyageurs qui posent des questions dérangeantes. L'Ennemi est déjà en marche, il cherche à localiser l'Arche et ses Lamentations.

Après une nouvelle pause, Normag continua :

- Je vous ai réuni pour vous prévenir et pour vous poser cette question : laisserons-nous l'Arche des Lamentations retomber entre les mains du nécromancien ?

Le seigneur Linsky de Kislev, qui faisait partie du petit groupe des visiteurs étrangers, s'avança d'un pas.

- Kislev a grandement souffert des derniers événements. Kazad Lok a généreusement offert sa protection à mes hommes. Nous serons présents au côté des Nains dans cette épreuve.

C'est par un grognement que le duc de Belport prit la parole. Il se grattait la barbe, l'air manifestement gêné.

- J'ai tout un tas de charlatans qui me pompent l'air depuis des jours à propos de l'Arche, tous veulent me dire comment mettre fin à la menace. Le dernier en date voulait que j'envoie un halfling et son jardinier la jeter dans le feu du Mont du Destin... Je ferai n'importe quoi pour que cela cesse. Malgré les malheurs qui la frappent, la Bretonnie joindra ses forces à cette noble cause. Mais je ne vois pas de représentant des Elfes dans cette salle, nous aideront-ils ?

Le visage du roi s'assombrit.

- Malgré les rancunes qui opposent mon peuple à Ulthuan, j'ai envoyé un message aux Elfes. Ils n'ont pas daigné répondre. Nous devrons agir sans eux.

Le baron de Wielstadt, qui était resté silencieux jusque là, intervint d'une voix forte.

- Il faut s'emparer de l'Arche par tous les moyens ! Les morts-vivants doivent être éradiqués jusqu'aux derniers. Ceux qui s'opposeront à nous seront éliminés !

- Mais que faites vous de la menace du Chaos ? répliqua Linsky. La corruption démoniaque ne risque-t-elle pas de se répandre à nouveau dans la région ?!

- Le Chaos n'est plus une menace pour Kazad Lok, répondit le baron de Wielstadt avec véhémence. Toute l'attention d'Archaon est tourné vers l'Empire.

Normag leva à nouveau la main pour faire revenir le silence.

- Mes amis, dit-il, quel que soit l'Ennemi, nous l'affronterons ensemble mais il nous faudra montrer autant de ruse que de force. Nous devons localiser la Forteresse Oubliée où est cachée l'Arche. Nous devons nous en emparer avant que l'Ennemi ne le fasse.

- Mais par où commencer ? demanda le Duc de Belfort à qui l'idée d'un siège ne plaisait guère.

- Au sud des Marais de la Désolation, dit le Baron von Esslingen, se trouvent d'antiques ruines. On dit qu'elles renferment des indications sur l'Arche et sur les Lamentations elles-mêmes. Il nous faut les fouiller.

- Et protéger les villages de la zone, ajouta le roi Normag. Inévitablement l'Ennemi finira par les dévaster. Or ils sont sous la protection de Kazad Lok.

Le roi se leva de son trône.

- Mes amis, rassemblez vos troupes. Nous marcherons contre l'Ennemi, nous nous emparerons de l'Arche et nous empêcherons qu'elle plonge la région dans la désolation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Jeu 9 Oct - 13:16

C'était une ombre menaçante. Une silhouette obscure dont on avait du mal à discerner les contours. Drapé dans un grand manteau noir, son visage caché par une ample capuche, l'Emissaire contemplait les légions qui s'étaient rassemblées au pied du Donjon Heiltse.

Il y avait là les hordes de morts-vivants au service du comte Heiltse qui venait opportunément de prêter allégeance à Nagash mais également les armées silencieuses de plusieurs Rois des Tombes venues des lointaines Terres Mortes. D'autres forces étaient en chemin et rejoindraient les légions du nécromancien. C'était l'heure de la Fin des Temps !

L'Emissaire pensa à l'Arche des Lamentations. Nagash voulait la récupérer. Son esprit était hanté par la Voix du Grand Nécromancien. Elle lui répétait sans relâche qu'en cas de succès il obtiendrait le rang de Mortarch et deviendrait l'égal de ses plus puissants lieutenants. L'Arche jouerait un rôle important dans la conquête du pouvoir par Nagash. Mais elle avait été perdue, les Skavens avaient fait en sorte de la cacher.
Les serviteurs de l'Emissaire avaient échoué à obtenir des informations des villageois qui prétendaient vivre au nord des Montagnes de la Roche Noire. Soit. Ce qu'ils ne voulaient pas livrer de bonne grâce leur serait arraché dans la mort.

Il se tourna vers ses généraux.

- Que les armées se mettent en marche ! Nous allons découvrir où est cachée l'Arche des Lamentations, nous déchaînerons sa puissance contre nos ennemis et nous la livrerons à Nagash, le nouveau maître de ce monde !

Oui, Nagash devait prendre le contrôle de l'Arche des Lamentation et renforcer sa puissance pour la guerre qu'il avait engagé contre le Chaos, la guerre qui déterminerait le sort du Vieux Monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6031
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Ven 17 Oct - 7:47

Dans une caverne des Montagnes de la Roche Noire un vieillard de blanc vêtu se tenait devant une statue de marbre à la gloire de Verena, déesse de la vérité. Il était l'Oracle de Fa'Rous, le Gardien des Lamentations.
Le vieil homme adressa une prière à sa déesse l'implorant de lui donner la force d'affronter les jours à venir. Il savait que, bientôt, de puissants généraux viendraient réclamer les Lamentations. Même si l'Oracle se devait de rester neutre face aux affrontements qui secouaient la région de Kazad Lok, il ne pouvait réprimer un frisson à l'idée de devoir remettre l'une des précieuses Lamentations à un représentant de la non vie.
Elles étaient les gardiennes de l'Arche de Nagash, elles apporteraient une grande puissance aux héros qui les brandiraient. Leur pouvoir magique était considérable et dangereux aussi par bien des aspects.
Mais pour s'emparer d'une Lamentation, il fallait d'aborder percer les énigmes de l'Oracle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2014 - Le background   Aujourd'hui à 16:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Codex Lugdunum 2014 - Le background
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codex Lugdunum 2014 - Debriefing
» Codex Lugdunum 2014
» [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing
» Codex Nécron V3. mars 2014 début des tests !
» CODEX LUGDUNUM 2009 - Opération Noctis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Général :: Manifestations-
Sauter vers: