Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Argrom] Mon Armée du Chaos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
argrom le boucher

avatar

Nombre de messages : 575
Age : 42
Localisation : St-Denis-Bovesses (Belgique)
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Dim 7 Sep - 6:07

Comme mon autre post "WIP et Sculpture mon Armée du chaos" est plus sur la réalisation et conversions de figurine pour mon armée, j'ouvre un nouveau post pour vous la présenter terminée et son Background.

La Horde d'Argrom le Boucher

Haergarth l'Ensanglanté
Jadis il fut un homme, jadis il eut une famille, jadis il fut jugé...par les hommes de son village. Ils l'accusaient comme un vulgaire meurtrier, parce qu'il avait vénéré son Dieu. Pour le soi-disant massacre de sa femme et de ses enfants. Mais pour lui s'était un présent offert à son Dieu, c'est une demande de son Dieu, qu'il reçu en songe la nuit. Il parvint à s'échapper et à fuir vers le nord. Il affronta ses poursuivants à plusieurs reprises, mais ces derniers abandonnèrent lorsqu'il pénétra dans les désolations. Jugeant qu'il n'y survivrait pas. Grave erreur...
Il y survécut, poussé toujours en avant par une force inconnue. Affrontant tous les guerriers et les créatures qu'il croisait. Et un jour il arriva devant un autel de Crâne et de Sang. Là se trouvait une armure, une grande épée et un écu de sang.
Depuis les tribus du nord on apprit à le connaître, à le craindre et à le vénérer. De plus en plus de maraudeurs le suivirent de victoire en victoire, de massacre en massacre.
Mais un jour, il sentit un appel, lui demandant de se diriger plus au nord dans les steppes démoniaques. Certains de ses capitaines essayèrent de l'en empêcher, maintenant leurs crânes ornent l'autel de sang.
Avec ses guerriers, ils arrivèrent sur les lieux, là une autre troupe s'y trouvait déjà et semblait attendre quelque chose... 

Les Faucheurs d'Haergarth
Ces cavaliers Maraudeurs sont les plus féroces de la tribu d'Haergarth. Ils veulent êtres les premiers au combat, les premiers à faucher les têtes...

Amnek le Flamboyant, Sorcier de Tzeentch
Il y a bien longtemps, dans un des villages du nord de la Norsca, Amnek naquit avec une caractéristique bien particulière, une mutation, un bec crochus à la place d’un nez et d’une bouche humaine. Les membres de son clan, virent là une bénédiction et le placèrent sous la tutelle du grand Chaman de la tribu.
Avec ce dernier il apprit les arts des arcanes magiques et de la divination. Il apprenait à une telle vitesse que son mentor ne put plus rien lui apprendre. Mais Amnek en voulait toujours plus. Sa soif de connaissance le poussa à quitter son village pour explorer les terres plus au nord dans les désolations. Il ne donna plus signe de vie depuis ce jour-là.
Aujourd’hui sur les terres démoniaques dans les ruines d’un temple ancien, du moins si on peut encore nommé cette structure de temple vu ces mutations. Un être lance incantations sur incantations les unes à la suite des autres, il parle si vite que l’on croirait qu’il chante.  Amnek à bien changé,  sa peau est devenue bleuté, ses mains des serres. Ses mutations se sont développées sous les bienfaits de Tzeentch. Il reçu même un cadeau de son Dieu titulaire sous la forme d’un Disque.
Sous sa cape, on pouvait apercevoir un sourire au coin de son bec. Il savait ce qu’il allait se passé. Ses visions le lui ont montrées l’avenir. Les Dieux du Chaos vont s’allier à nouveau en envoyant leur champion.
Bientôt le portail s’ouvrira, bientôt le Boucher apparaîtra, bientôt le Chaos se déversera à nouveau sur les terres des hommes et des elfes et autres…


Bacillus, Champion de Nurgle
Basiel, le borgne, était un  capitaine ayant voyagé sur tous les océans et toutes les mers du vieux monde, affrontant les périls. Un de ces voyages le conduisit lui et son équipage vers les jungles de Lustrie et ses trésors. Après des jours de marches, ils trouvèrent les ruines d’un temple. Ce dernier recouvert de moisissures et autres matières gluantes. Ne prêtant pas attention à cela, lui et ses hommes fouillèrent les ruines, ils y découvrirent de l’or. Lorsqu’ils sortir du temple, ils étaient attendu par les gardiens. Pas ceux auxquels ils s’attendaient. Pas les Lézards géants des contes, mais de vulgaires rats malodorants recouverts de capuches, balançant des encensoirs d’où une fumée verdâtre et puantes s’échappait. Basiel et ses matelots combattirent, et parvinrent à atteindre leur navire, du moins le peux qu’il restait. Beaucoup d’entre eux était blessée, et même Basiel avait quelques égratignures, mais cela ne le tracassait pas. Jusqu'au moment où la fièvre le pris.  Les jours passant, sa résistance à la maladie se changea, la folie le prenait le pas petit à petit. Ses cris de douleurs se changeaient en borborygmes incompréhensible. Son corps se défigura par les furoncles et pustules qui couvraient sa peau. Des asticots et vers grouillaient de ses plaies.
Puis un jour, alors que le navire était à la dérive, le capitaine, ou du moins une créature sortie de la cabine du capitaine, pour se diriger vers la barre. Trois yeux globuleux semblables à ceux d’une mouche surplombaient une large gueule de crocs d’où une longue langue s’échappait. Deux cornes s’échappaient sur chaque tempes, son abdomen bouffi, laissait pende ses entrailles… C’est ainsi que naquit Bacillus, le nouveaux champion de Nurgle. Ses matelots devinrent ses guerriers. Avec le temps, Bacillus pourrissait de plus en plus à tel point qu’il ne pouvait plus se déplacer par lui-même. Il reçut un présent de Nurgle, un palanquin et des Nurglings comme porteur.  C’est ainsi qu’il se rendit vers le nord répondant aux ordres de son Dieu…

Les Bêtes des Désolations
De toutes les régions des Désolations, des terres du Chaos, des créatures arrivent par milliers chaque jours qui passe, comme si elles répondaient à un appel...

Ski’yah la dépravée, Championne de Slaanesh
Ski’yah est née en Tilée, d'une grande famille de Prince Marchand. D'une grande beauté : " Les démons étaient déjà en elle ; ses yeux larges et noirs les cachaient en leur morne profondeur ; son visage était pâle de leur antique poison. Sa bouche était sinueuse comme un petit serpent qui passe, son front haut, obstiné, sans défaillance. Et le menton, appuyé sur la grande fraise plate, avait cette courbe molle de l'insanité ou du vice particulier. " Bref, quelque chose de mélancolique, de secret et de cruel.
On ne sait pas grand-chose sur la jeunesse et l'adolescence de Ski’yah, sinon qu'elle se réfugiait souvent dans une solitude farouche. Par ailleurs, depuis son plus jeune âge, elle souffrait de maux de tête parfois intolérables qui la faisaient se rouler par terre. Elle était en proie à des crises d'hystérie.
Mais cette hystérie explique en partie sa déviance sexuelle : sa sensualité était exacerbée, mais morbide, et si elle ne refusa pas les contacts masculins, elle évolua toute sa vie dans des retraites peuplées uniquement de femmes ; elle ne sacrifia jamais un seul homme à ses débauches, mais uniquement des femmes, et elle était incontestablement homosexuelle. On prétend même que c'est sa tante Klara, qu'elle fréquentait assidûment, qui l'avait initiée au culte de Slaanirsh.
Un jour arriva au château, un grand jeune homme au teint cadavérique, dont le nom est resté perdu pour l'histoire. Il était habillé de noir, avait de profonds yeux noirs et de longs cheveux noirs tombant jusqu'aux épaules. Ski’yah s'absenta pendant plusieurs semaines en compagnie de cet homme, qui initia Ski’yah à certaines pratiques magiques. Car elle ne faisait pas mystère de ses fréquentations auprès des mages, des sorcières et autres personnages, toujours féminins, qui officiaient dans les forêts, à l'abri des regards indiscrets.
Plus tard Ski’yah entretenait une relation avec une mystérieuse inconnue, dont personne ne savait le nom, et qui venait voir Ski’yah, déguisée en garçon. Elles furent surprise torturant des jeunes filles dont les bras étaient attachés très serrés et si couverts de sang qu'on ne les voyait plus, et se baignant le visage avec le sang d'une des victimes de cette orgie sadique.
Puis un jour, à la tête d'une troupe armée et accompagné d’un prêtre, le comte Thurzo pénétra dans le grand château. Tous purent donc pénétrer à l'intérieur sans aucune difficulté : " Ils descendirent au souterrain des crimes, d'où montait une odeur de cadavre, et pénétrèrent dans la salle de tortures aux murs éclaboussés de sang. Là se trouvaient des cages et des instruments, auprès des brasiers éteints. Ils trouvèrent du sang desséché au fond de grands pots et d'une sorte de cuve ; ils virent les cellules où l'on emprisonnait les filles, de basses et étroites chambres de pierre; un trou profond par où l'on faisait disparaître les gens. Dans les salles supérieures. C’est là, étendu près de la porte, que Thurzo vit une grande fille nue, morte; celle qui avait été, une si belle créature n'était plus qu'une immense plaie. A la lumière de la torche, on pouvait voir les traces laissées par les instruments de torture: la chair déchiquetée, les seins tailladés, les cheveux arrachés par poignées; aux jambes et aux bras, par endroits, il ne restait plus de chair sur les os. Thurzo et ses hommes découvrirent plusieurs douzaines de jeunes filles, d'adolescentes et de jeunes femmes. Certaines étaient affaiblies, presque complètement vidées de leur sang; d'autres, dans un état d'hébétude totale, étaient encore intactes : c'était le bétail réservé aux prochaines orgies.
Ski’yah ne se trouvait plus dans le château. Avertie dans ses songes, elle s’échappa en compagnie de son amie, vers le nord. Une force la guidait toujours plus loin vers le nord. Elles furent capturées par une tribu de Kurgan vénérant le dieu du plaisir. Le chef fut séduit par les charmes de Ski’yah la pris pour épouse. Son amie fut sacrifiée à Slaanesh lors de la célébration du mariage par Ski’yah.
Elle devint l’élue du Prince des Plaisir, elle reçue du dieu lui-même des dons. Depuis lors elle dirige la tribu en chevauchant sa monture serpentine.
Comme d’autres champions des désolations, elle se rendit plus au nord avec ses guerriers, pour le grand rassemblement.
[Photo bientôt]

Malorron le marchand de Mort, Champion Chaos Universel
Malorron le Marchand de Mort est un nom redouté dans toutes les steppes septentrionales. Massacreur de tribu, tueur de bêtes et vainqueur à maintes reprises sur le champ de bataille, il s’est attiré respect et honneur auprès des tribus de Norsca et des royaumes Kurgans.
Alors qu’il n’était encore qu’un adolescent, il conduisit son peuple dans une série de raids victorieux au cours desquels il gagna les innombrables cicatrices rituelles qui sillonnent ses bras. Des milliers de guerriers tombèrent sous sa lame, car personne ne pouvait s’opposer à lui sur le champ de bataille. C’est à cette époque qu’il attira l’attention des Dieux. Ils lui envoyèrent leur champion. Malorron les massacra les uns après les autres.
Les Dieux finirent par récompenser ce guerrier, mais il n’était pas l’élu. Ils lui donnèrent le Cor de Sombre Alliance. Dix ans se sont écoulés, il marche à présent vers le nord, sonnant du Cor. A cet appel, des milliers d’hommes et de bêtes le suivent vers le nord. Vers le Temple des Crocs du Chaos.
[Photo bientôt]

Si’ryon, Champion de Tzeentch
[Background et Photo bientôt]

Ingumus, Sorcier de Nurgle
[Background et Photo bientôt]

Savarax, Sorcier de Slaanesh
[Background et Photo bientôt]

Khadred, Sorcier du Chaos Universel
[Background et Photo bientôt]


Dernière édition par argrom le boucher le Mar 24 Fév - 4:25, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdargrom.blogspot.com
argrom le boucher

avatar

Nombre de messages : 575
Age : 42
Localisation : St-Denis-Bovesses (Belgique)
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Mer 10 Sep - 10:27

Voilà une petite mise à jour de ce poste avec mes premières figs entièrement terminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdargrom.blogspot.com
Mocchus

avatar

Nombre de messages : 1477
Age : 35
Localisation : Vallauris
Date d'inscription : 06/05/2013

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Mer 10 Sep - 11:15

C'est beau sunny très fin et travaillé, cheers bravo, le background ajoute un cachet à l'armée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blogdemocchus.canalblog.com/
Marell le Fou



Nombre de messages : 4558
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Mer 10 Sep - 13:30

Ouiii carrément ! J'aime bien quand les belles sculptures/customisations vont de paire avec un peu de fluff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent

avatar

Nombre de messages : 3899
Localisation : Los Angeles
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Mer 10 Sep - 15:34

Treeees joli cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Krikounet

avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 45
Localisation : Mazingarbe - Pa s de Calais
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Jeu 11 Sep - 7:09

euphémisme ...

Quelles couleurs utilises tu pour la robe des chevaux et les capes en peau de bêêête ? ( ça rend vraiment bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
argrom le boucher

avatar

Nombre de messages : 575
Age : 42
Localisation : St-Denis-Bovesses (Belgique)
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Jeu 11 Sep - 9:08

Krikounet a écrit:
euphémisme ...

Quelles couleurs utilises tu pour la robe des chevaux et les capes en peau de bêêête ? ( ça rend vraiment bien)

Pour les capes j'ai utilisé le Khaki ou Light Grey de Vallejo model color, encré au badab black GW et brosser couleur base + une pointe de blanc Vallejo.

Pour les chevaux, j'avais fait des brossages de marron chocolat, noir, gris allemand, Yellow Ocre vallejo, mais cela ne me convenait pas alors j'ai tous repassé au badab black. puis un léger brossage couleur de base.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdargrom.blogspot.com
Krikounet

avatar

Nombre de messages : 1039
Age : 45
Localisation : Mazingarbe - Pa s de Calais
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Jeu 11 Sep - 23:35

Merci pour l'info ... Va falloir que j'élargisse mes horizons ...Trop de peintures GW ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
argrom le boucher

avatar

Nombre de messages : 575
Age : 42
Localisation : St-Denis-Bovesses (Belgique)
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   Ven 12 Sep - 10:08

Encore un petit up, il y a plus de photos sur mon blog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdargrom.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Argrom] Mon Armée du Chaos   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Argrom] Mon Armée du Chaos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vente] Armées du Chaos renegades à 40K
» mon armée du chaos ...mes fidèles, mes serviteurs
» Armée du chaos
» Mon début d'armée du Chaos
» Les débuts de mon armée du chaos !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Général :: Modélisme-
Sauter vers: