Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Fin des Temps - Archaon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: La Fin des Temps - Archaon   Lun 22 Juin - 4:03

Ce sujet a pour objectif de résumer les événements relatés dans le supplément La Fin des Temps - Archaon.

CHAPITRE 1 - HONNEUR ET MORT (Printemps 2528)

Où comment le Chaos assiège le dernier bastion impérial, Averheim.

Averheim est le dernier bastion impérial, c'est l'une des plus puissantes forteresses humaines et elle est défendue par une garnison désespérée mais résolue composée d'hommes venus de tout l'Empire, de Bretonniens et de Nains qui n'ont plus rien à perdre.
Et Averheim est assiégée par les forces du Chaos dirigées par Vilitch le Maudit. Jour après jour, le champion de Tzeentch envoie des hordes de Skavens à l'assaut des hautes murailles. Mais les hommes-rats sont à chaque fois balayés par l'artillerie humaine qui bénéficie d'énormes réserves de munitions.
Entre deux assauts, les batteries de canons apocalypse martèlent les murs et parfois parviennent à en abattre une partie. Alors les hordes de Nordiques s'élancent au combat et une bataille intense s'engage dans la brèche entre les défenseurs et les serviteurs de Tzeentch. Et bien souvent l'assaut est arrêté par la charge des Chevaliers Bretonniens du Duc Jerrod ou l'intervention des Nains menés par Ungrim Poing de Fer habité par Aqshy, le Vent du Feu. Et si tout cela n'est pas suffisant, l'Empereur lui-même déchaîne la puissance du Vent des Cieux sur ses ennemis ! Une fois l'ennemi repoussé, les ingénieurs Nains et les sorciers du collège Lumineux redressent magiquement la muraille et comblent la brèche.
Il en est ainsi de la routine d'Averheim ponctuée par les assauts directs de Skavens, de Nordiques ou de démons de Tzeentch et par les manigances ourdies par Vilitch le Maudit.
Mais tout change lorsque, comme a son habitude, l'Empereur effectue un vol de reconnaissance sur son griffon. Il repère au loin les éclaireurs d'une vaste armée qui progresse sur l'ancienne route naine. Archaon a quitté Middenheim et vient en personne réclamer sa tête.
A son retour à Averheim, Karl Franz conque un conseil de guerre. Avec les canons apocalypse qui menacent les murailles de la forteresse, il n'y a aucun espoir de tenir contre les hordes qui arrivent. Les défenseurs doivent organiser une sortie...

La nuit est calme dans les Ruines de Bolgen, un petit village proche d'Averheim où sont installées les batteries de canons apocalypse.
Soudain, un portail s'ouvre sur la place du village. Karl Franz a utilisé le pouvoir du Vent des Cieux pour l'invoquer. L'Empereur et son Griffon en émergent et sèment la mort dans les rangs des nordiques à moitié ivres et à moitié endormis.
Profitant de cette diversion des pistoliers, des chevaliers de la Reiksguard et des chevaucheurs de semi-griffons sortent à leur tour du portail et s'éloignent du village pour aller attaquer les canons apocalypse.
Des régiments d'infanterie, l'élite de la garnison d'Averheim, émergent à leur tour pour prendre position autour du portail et protéger la voie de replis des assaillants.
Rapidement la place devient le point de ralliement de toutes les troupes du Chaos et les vaillants soldats de l'Empire sont assaillis par les implacables guerriers du Chaos en armure lourde. Mais l'Empereur est partout et sa puissance permet aux lignes impériales de tenir. Karl Franz lui-même abat une carnabrute qui manque de faire plier les hallebardiers.
A ce moment de la bataille, les cavaliers impériaux ont de leur côté détruit treize canons apocalypse et libéré une demi-douzaine d'autres qui sème la désolation dans le camp des assiégeants. Mais les pertes impériales sont lourdes.
Soudain, des centaines de démons de Tzeentch, tout juste invoqués par Vilitch le Maudit, submergent la place tenue par l'infanterie impériale. La défense du portail est sur le point de céder et l'Empereur envisage de lancer le repli sans attendre le reste de l'armée. Mais soudain les survivants de la cavalerie rentrent sur la place et chargent les lignes du Chaos par l'arrière.
Le corps expéditionnaire impérial peut finalement battre en retraite par le portail et disparaître de Bolgen... suivi de près par Vilitch lui-même qui, aveuglé par la rage, tente de suivre ses ennemis alors que le portail se referme sur lui.

Grâce à cette victoire, la garnison impériale peut bénéficier de plusieurs jours de répit. Mais l'Empereur sait que nul espoir n'est permis avec les hordes d'Archaon qui arriveront bientôt au pied des murailles. Il envoie donc le Bretonnien Aubric et ses chevaliers pégase en Sylvanie pour proposer une alliance à Nagash. Ce dernier continue à prendre des forces et n'a que faire des mortels, il refuse l'alliance contre l'avis de Vlad von Carstein.

Depuis le siège d'Altdorf, Vlad von Carstein souffre d'une maladie infligée par les frères Glott. Cela ne l'empêche pas de proposer à Balthazar Gelt de l'accompagner à Averheim. Le vampire avoue qu'il ne prend pas sa promesse de protéger l'Empire à la légère...

Vlad von Carstein et Balthazar Gelt quitte la Sylvanie en secret. Plus Gelt s'éloigne de la terre des vampires, plus il recouvre ses esprits. Il est maintenant déterminé à racheter ses fautes et à tourner le dos aux pouvoirs occultes que von Carstein lui a appris.

Pendant ce temps, les hordes d'Archaon atteignent Averheim. A la grande surprise des défenseurs, l'Elu du Chaos prend à peine le temps d'imposer ses forces aux assiégeants dont la loyauté va à Tzeentch. Il lance immédiatement ses troupes à l'assaut. Le gros des troupes est constitué des Skaramors, des tribus enragées ayant prêté serment de fidélité à Khorne. Les guerriers sont guidés par de nombreux champions tels que Skarr Bloodwarth ou encore la Reine du Sang Valkia dont les hordes ont saccagé Naggaroth.

L'assaut contre le mur nord dure des heures alors que les tirs impériaux se déchaînent contre les milliers de guerriers hurlants. Lorsque le jour se lève, le tas de cadavres au pied des murailles est tel qu'il suffit aux assaillants de grimper dessus pour atteindre les défenseurs.
La porte Nord est quant à elle assaillie par les pires créatures trouvées par Archaon.
Soudain Skarr Bloodwarth et ses guerriers prennent pied au sommet des murs et le massacre commence malgré les contre-charges des Nains et des Bretonniens. Bientôt les défenses impériales sont enfoncées. Pire encore, Archaon lui-même se présente à la Porte Nord et la détruit à l'aide de sa magie noire.

Ce scénario catastrophe a été anticipé par les défenseurs qui ont posé des pièges et des barricades dans les rues. Souvent ces dispositifs permettent aux troupes de battre en retraite en bon ordre mais parfois c'est insuffisant : ainsi à  l'est, Ungrim et ses nains ont été isolés par les Skaramor. Au sud le forge-rune Gotri Hammerson rassemble les nains de Zhufbar pour venir en aide aux troupes de Karak Kadrin.
Grâce à la puissance surhumaine de l'Empereur et la détermination du duc Jerrod, la Steilstrasse, la route empruntée par les troupes en retraite, reste ouverte. Ainsi la garnison se déploie sur la Plenzerplatz où se tient l'Averburg, le bastion dont les portes sont ouvertes pour accueillir les défenseurs.
Mais soudain Ka'Bandha, un terrifiant Buveur de Sang atterrit au milieu de la place et invoque des centaines de sanguinaires. L'engeance démoniaque submerge le bastion et en massacre les défenseurs. L'abri tant espéré par les survivants est devenu un abattoir...

Sur la Plenzerplatz, le Duc Jerrod comprend que la défaite est là. Mais l'Empereur lui rappelle que tuer l'Elu du Chaos permettrait de renverser le cours de la bataille et lui propose Une Dernière Charge !

Les chevaliers Bretonniens et Impériaux s'élancent sur la Steilstrasse à la suite du duc Jerrod et de l'Empereur. Les hordes du Chaos sont complètement prises par surprise par cette contre-attaque alors qu'elles croient la victoire définitivement acquise. Les premiers régiments de nordiques sont balayés par la charge, les blessés sont achevés par les quelques régiments d'infanterie encore capables de participer aux combats.
Pendant ce temps, sur le mur Est, les tueurs d'Ungrim affrontent les Skaramor et, malgré de grandes pertes, les tiennent en respect. Mais l'arrivée de Scyla Anfingrimm et ses guerriers mi-bêtes, mi-mutants change la donne. L'assaut fait reculer les Nains et Ungrim doit affronter Scyla. Après un terrible combat, le roi-tueur jette son adversaire dans le vide. Et bientôt les tueurs sont rejoints par les troupes de Zhufbarak, déterminées à ne pas les laisser mourir seuls.

Sur la Steilstrasse, les chevaliers continuent de progresser mais ils perdent petit à petit de leur vitesse. Jerrod affronte Skarr Bloodwarth et l'abat tandis que le porteur de l'Etendard Impérial, Schwarzhelm, et la Reine du Sang Valkia s'entretuent.
Soudain une contre-charge des chevaliers du Chaos isole l'Empereur du reste de ses troupes et il doit faire face à l'Elu du Chaos, Archaon.

Sur le mur Est, les Nains continuent de résister alors que Balthazar Gelt atterrit au milieu de leurs rangs. Il sait que l'Empereur a besoin de son aide, il s'empare alors de toute la puissance du Vent de Métal, Chamon, pour lancer un sort transformant les guerriers Nains en métal en fusion afin de leur permettre de traverser la ville sans avoir à combattre les adorateurs du Chaos qui la saccagent. Le Vent de Magie souffle au-dessus de la ville depuis quelques temps et il profite de l'arrivée du mage pour en faire son incarné.

Sur la Steilstrasse, un duel épique oppose l'Empereur à Archaon. Les deux adversaires semblent être de la même force mais Archaon réussit à déposséder l'Empereur de la puissance du Vent des Cieux. Karl Franz est à la merci de son ennemi !
Mais soudain une marée de métal envahit la grande rue et se transforme en une horde de Nains en furie. Le coup fatal d'Archaon contre l'Empereur est dévié par l'intervention d'Ungrim Poing de Fer qui est habité par le Vent du Feu. Un nouveau duel débute entre les deux guerriers.
Mais Gelt sait qu'il doit à tout prix sauver les survivants Impériaux et Bretonniens. Usant de sa nouvelle puissance, il utilise le métal des armes gisant au sol pour élever un mur infranchissable entre les adorateurs du Chaos et leurs proies. Archaon et Ungrim sont séparés par le sort du mage.

Alors que les nordiques s’agglutinent autour du mur de métal, l'Empereur organise un conseil de guerre. Gelt ne peut évacuer tous les survivants et il est décidé qu'Ungrim et ses tueurs resteraient à Averheim pour respecter leur serment de mort.
Bretonniens, Impériaux et Nains de Zhufbar sont évacués par la magie de métal alors qu'un terrible Buveur de Sang se prépare à atterrir au milieu d'eux.


Lorsque Vlad von Carstein atteint Averheim, il comprend qu'il arrive trop tard. Le Chaos est déjà en train de piller la cité. Soudain une immense colonne de flammes s'élève du coin nord-ouest de la ville. La fournaise s'abat sur l'ensemble de la cité, détruisant tous les envahisseurs sur son passage. Une âme indomptable a jeté ses dernières forces dans cet ultime combat...
Le vampire tourne bride et décide de retourner en Sylvanie...

CHAPITRE 2 - LA TERRE DE LA NUIT (Printemps 2528 - Eté 2528)

Où comment les hordes de Nurgle envahissent la Sylvanie.

La Sylvanie est recouverte d'un voile d'ombre depuis que la Pyramide Noire de Nagash repose sur l'île des Neuf Démons. C'est un royaume de calme et d'ombre où ont rapidement disparu les quelques seigneurs du Chaos qui avaient la prétention de défier le Grand Nécromancien.
Même après avoir été dénoncé par Mannfred von Carstein pour avoir désobéi et tenté d'apporter son aide à l'Empire, Vlad von Carstein garde la confiance de Nagash. Mais en son absence le Nécromancien est obligé de charger Mannfred de la défense des frontières de son domaine.

Nurgle a pris comme une offense personnelle l'existence de ce territoire où son pouvoir est mis en échec. Il envoie une puissante horde de démons pour transformer la Sylvanie en un jardin pestiféré. La horde est dirigée par une mystérieuse morte-vivante à l'esprit contrôlé par le démon Bolorog et par l'ancien Mortarch le Sans-Nom dont l'esprit a pris le contrôle du corps du prêtre-guerrier Luthor Huss. Le mortarch a cédé aux sirènes des puissances du Chaos et n'a aucun remord à combattre son ancien maître.

Mannfred von Carstein est immédiatement prévenu de l'entrée de l'ost démoniaque en Sylvanie mais il entend choisir le terrain sur lequel l'affronter. Il se contente dans un premier temps de la faire harceler au fur et à mesure qu'elle s'enfonce dans le royaume des morts. Sa surveillance de l'ennemi est telle qu'il ne se rend pas compte du retour de Vlad von Carstein...

Vlad von Carstein rencontre une messagère de Neferata qui lui apprend que sa maîtresse a quitté la Sylvanie et que lui-même chevauche vers la mort et l'objet de son désir...

C'est à proximité d'une ancienne auberge, le Mort et Enterré, que Mannfred von Carstein déploie son armée : des hordes de zombies (dont le nombre est renforcé par l'arrivée de Harkon) sont placés en première ligne tandis que le vampire garde son élite en réserve.
La bataille s'engage sans un cri de défi. Les hordes de zombies s'abattent sur les portepestes. Alors que la mêlée est générale, le vampire lance cinq colonnes de revenants, chacune menée par une demi-douzaine de ses lieutenants vampiriques. Le comte-vampire lui-même se lance au combat et tente d'atteindre le Sans-Nom. Mais il est attaqué par le deuxième général de l'ost démoniaque, la morte-vivante qui se révèle être Isabella von Carstein, la maîtresse de Vlad. Habitée par la puissance du Chaos, un simple toucher d'Isabella suffit à détruire tout mort-vivant et Mannfred doit s'enfuir tandis que le Sans-Nom en profite et utilise son pouvoir pour prendre le contrôle des zombies de l'armée de Sylvanie. L'élite des morts-vivants est rapidement submergée...
Dans l'affrontement avec Isabella, la monture de Mannfred est blessée et il doit rejoindre l'auberge le Mort et Enterré. Là il retrouve les survivants de son armée : Harkon et son principal bras droit ainsi que quelques membres de la Nosantra, ses lieutenants vampiriques. La petite troupe est rejointe par Vlad von Carstein et ses Templiers de Krakenhof. Tous devront unir leurs forces pour survivre au sein de la horde de leurs ennemis...



Pendant que le gros de la légion démoniaque continue son chemin vers la Pyramide Noire, l'attaque est lancée contre les ruines de l'auberge du Mort et Enterré.
Les hordes de zombies, désormais sous le contrôle du Sans-Nom, s'abattent sur les ruines. Si les défenseurs sont des combattants impressionnants, ils sont petit à petit repoussés par la masse. Les Templiers de Krakenhof et les membres de la Nosantra tombent les uns après les autres non sans massacrer un grand nombre de leurs ennemis.
Vlad von Carstein, handicapé par la malédiction des frères Glottkin, tente une percée vers le corps de Luthor Huss qui se trouve sous le contrôle du Sans-Nom. Il est abandonné par Mannfred von Carstein. Le vampire met à mort un démon majeur de Nurgle et récupère une partie de son essence magique pour soigner sa monture et s'enfuir dans les airs. Il abandonne à son sort Harkon qui se fait littéralement démembrer par les zombies.
Pendant ce temps, Vlad von Carstein parvient à affaiblir le contrôle du Sans-Nom sur Luthor Huss, ce dernier se libère de la domination de l'ancien Mortarch et le détruit.
Le Prêtre-Guerrier de Sigmar et le Comte-Vampire sont seuls face à leurs ennemis mais il faut l'intervention d'Isabella elle-même pour les vaincre. Elle égorge Huss et met à mort son ancien compagnon qui cesse de se défendre lorsqu'il comprend que l'amour de sa vie est parti à jamais...

A Middenheim, Archaon charge un Verminarque de mener des fouilles sous l'ancienne cité d'Ulric. Il fait comprendre au démon du Rat Cornu que ce qu'il recherche est très ancien et très précieux mais que celui qui tenterait de le voler n'aurait aucune chance d'échapper à sa vengeance.

Lorsque Mannfred von Carstein atteint la Pyramide Noire, il constate qu'Arkhan a déjà levé une grande armée pour la défendre. Le serviteur de Nagash n'a pas jugé bon de réveiller son maître car il pense pouvoir écraser les hordes de Nurgle sans aide. Pour punir Mannfred de sa défaite, il en fait son messager à destination de Neferata qui s'est retirée au Pinacle d'Argent : si elle revient servir le Grand Nécromancien, Arkhan lui offrira la vie de son ennemie jurée, Khalida.
Ainsi lorsque les hordes de Nurgle atteignent la Pyramide Noire, elle fait face à une impressionnant armée de la non vie. Arkhan a compris qu'Isabella est le point d'ancrage des démons en Sylvanie, il veut l'attirer dans un piège. La Pyramide Noire repose au centre d'un lac de magie noire mortelle pour la plupart des créatures, seul un isthme permet d'atteindre l'entrée de l'édifice. Cachés sous les eaux tourbillonnantes du lac se trouvent des centaines de morghasts prêts à assaillir tous ceux qui tenteraient d'emprunter l'isthme...
Après des heures de face à face, le combat s'engage finalement. Les hordes de démons sont fauchées par les tirs des archers et des catapultes de Nehekhara jusqu'à ce que des essaims de drones de la peste harcèlent les tireurs. Les deux lignes de bataille entrent enfin en contact et, comme prévu par Arkhan, les flancs tenus par Neferata d'une part et Mannfred von Carstein d'autre part tiennent bon. Au centre Isabella progresse sur le champ de bataille entourée de trois Grands Immondes chargés de sa protection rapprochée. Pour la plus grande joie d'Arkhan, la morte-vivante se rapproche inexorablement de l'isthme.
Mais le liche ignore qu'une troisième armée a atteint la Pyramide Noire. Sous terre, des équipes de tunneliers Skavens dirigées par Ikit la Griffe on reçu l'ordre de s'introduire clandestinement dans le bâtiment.
La bataille a également réveillé Nagash qui sort de son sommeil pour participer à la lutte contre le Siège de la Pyramide Noire.

Lorsqu'Isabella et sa garde-rapprochée de Grands Immondes et de Portepestes atteint le milieu de l'isthme, Arkhan referme son piège. La Légion Maudite de Krell marche sur la position de la Morte-Vivante tandis que les morghasts prennent leur envol et affrontent les Drones de la Peste. Mais les démons résistent mieux que prévus et l'obligent à intervenir rapidement. Il puise dans les réserves de magie du Lac pour anéantir les troupes protégeant Isabella. Mais cette dernière implore Nurgle lui-même qui contre l'assaut magique du serviteur de Nagash par une pluie pestilentielle qui redonne vitalité à ses démons. Sur l'isthme, la bataille dégénère en un chaos de petites escarmouches. Krell est abattu par un démon majeur. Sa disparition oblige Arkhan a intervenir directement pour s'en prendre à Isabella mais il est à son tour vaincu par la morte-vivante.

C'est alors que Nagash sort de la Pyramide Noire. D'un mot il impose l'arrêt des combats et se tourne vers Isabella. Le Grand Nécromancien comprend maintenant pourquoi elle restait introuvable ce qui l'empêchait de tenir la promesse faite à Vlad von Carstein, mais il ne comprend pas comment elle ose le défier. Elle lui avoue être... une diversion !

Les Skavens ont réussi à pénétrer dans la Pyramide Noire. Assaillis par les défenseurs dirigés par le Nécromant Varisoth le Gardien, les hommes-rats ont le temps de placer diverses charges explosives à des endroits clés de l'édifice avant d'être submergés. Ikit la Griffe a juste le temps d'évacuer la place avant que des explosions accidentelles ne retentissent...

La Pyramide Noire est détruite par les explosions. Fou furieux Nagash projette sa magie autour de lui, un raz de marée punitif détruisant tous les démons aux alentours. Il réalise alors son erreur : sans la Pyramide Noire pour reconstituer ses forces magiques, il n'a fait que les gaspiller par son geste de fureur. Il est redevenu mortel, à peine plus puissant que les autres incarnations des vents de magie.
Après avoir longuement réfléchi, Nagash prend sa décision. Ne pouvant pas s'appuyer uniquement sur des mortarchs aussi versatiles que Neferata et Mannfred von Carstein, il redonne vie à Krell et à Arkhan. Il relève également le plus de morts-vivants que possible et, après avoir chargé Neferata de veiller sur la Sylvanie, il mène son armée vers Athel Loren où le Grand Nécromancien compte forger une alliance avec les mortels.

CHAPITRE 3 - L'ESPOIR RENAIT (Printemps 2526 - Automne 2528)

Où comment les Incarnations des Vents de Magie se rassemblent en Athel Loren.

En Athel Loren, l'arrivée des survivants de Naggaroth et d'Ulthuan ont permis de chasser les Hommes-Bêtes des douze royaumes. Malgré tout, la Trame - l'équilibre naturel que les Elfes Sylvains cherchent à protéger - souffre de l'avènement du Chaos. Il faudra des siècles pour qu'elle soit si atteinte qu'il en résulterait la fin du monde mais le point de non retour est proche. Déjà de nombreux esprits de la forêt sombrent dans la folie et la corruption du Chaos.
Athel Loren est la cible de nombreuses attaques par le Chaos.
Arranoc est recouvert d'un voile de froid et si les démons sont repoussés grâce aux renforts des royaumes voisins, il ne s'en remettra jamais complètement. En Anmyr, une vague de corruption emporte de nombreux elfes en les transformant en créatures difformes. Atylwyth est assailli par des morts-vivants invoqués par les sorciers Nordiques. A Cythral, l'homme-arbre rebelle Coeddil est libéré par Drycha la Ronce de Malheur. L'armée d'esprits de la forêt de Coeddil n'est arrêtée que par la ruse du Roi Fantôme Alith Anar. A Torgovann, Wydrioth, Argwylon, Fyr Darric et Talsyn, les démons ne sont contenus que grâce à l'intervention des renforts apportés par les Hauts-Elfes et les Elfes Noirs.

Mais les inimitiés d'antan restent vivaces entre les trois races ce qui provoquent de nombreuses défaites, les différentes factions ne pouvant se coordonner parfaitement. A commencer par le Roi et la Reine : Malekith étant méfiant de nature et Alarielle craignant que son époux, sur le papier uniquement, ne retombe dans ses anciens travers. Malgré tout le couple royale met toutes ses forces dans la défense d'Athel Loren.
De son côté Lileath, Déesse de la Lune et dernière représentant du panthéon elfique, est la seule à savoir que tout espoir est perdu. Elle a mis tout son pouvoir dans la création d'un havre pour sauver sa fille et ne faisait plus que retarder l'inévitable en ce qui concerne le Vieux Monde.

Téclis progresse sur un sentier broussailleux. Derrière lui quatre esprits élémentaires portent un cercueil...

Hellebron, qui a échappé à la ruine d'Ulthuan, est devenue la divinité de son culte à la mort de Khaine. Des elfes des trois factions la rejoignent et elle signe ses victoires contre le Chaos dans le sang. Mais elle est finalement bannie par Malekith et obligée de s'enfuir avec ses adeptes jusqu'au Sanctuaire de Khaine, entre Wydrioth et Talsyn. Lors de la bataille de Cerura Carn, ses troupes hystériques ont en effet aussi bien massacré les démons que des guerriers Elfes. Il n'en faut pas plus pour permettre à Be'lakor, l'architecte des malheurs des elfes, pour pousser Hellebron à embrasser la cause des divinités du warp.

Alors que la guerre s'étend sur Athel Loren, deux armées s'en approchent.
La première était constituée des survivants impériaux, bretonniens et nains d'Averheim. Malgré les morts-vivants, les orques, les ogres et les monstres errants, l'Empereur mène sa troupe vers le dernier bastion de civilisation dans le Vieux Monde. Il est secondé par Balthasar Gelt, en qui les Nains reconnaissent la réincarnation de Grungni, Gotri Hammerson et le duc Jerrod.
La deuxième armée est constituée d'une horde de Skaramor guidée par Skarr Bloodwrath, ramené à la vie par Khorne suite à son combat contre Jerrod.

Les survivants d'Averheim pénètrent dans Athel Loren par le royaume de Wydrioth. Ils sont suivis de près par la horde du Chaos ce qui déclenche la colère des esprits de la forêt et l'alarme est donné auprès des Seigneurs Elfes.
Talonnés par les Skaramor, Gelt et les Nains de Zhufbarak décident de se sacrifier à l'Abîme des Echos pour permettre aux humains de fuir. Les Nains forment une ligne de bataille et se préparent au choc.

Attaquer la position tenue par les Nains est suicidaire mais cela n'arrête pas les Skaramor alors que la Bataille de l'Abîme commence. Les nordiques sont fauchés par les tirs d'arquebuse et par les boulets de canon. Seul Skarr Bloodwrath, pourtant blessé de très nombreuses fois, parvient à s'approcher des lignes de Zhufbarak. C'est alors que Gelt intervient en invoquant un orbe d'or qui se met à dévaler la pente, transformant en statue de métal précieux tous les guerriers qu'elle rencontre.
Mais soudain une présence terrible se fait sentir sur le champ de bataille tandis qu'une épée gigantesque laboure les positions des Nains et libère les Skaramor du sort de Gelt. Khorne est intervenu en faveur de ses serviteurs !
L'assaut des Nordiques reprend de plus belle et ils profite de la confusion pour enfin arriver au contact des Nains.
La bataille tourne à la mêlée générale alors que s'enchaînent les offensives et contre-offensives. Mais lentement les Nains perdent du terrain et les fiers guerriers de Zhufbarak se préparent à la mort.
C'est à ce moment qu'un vol de phénix traverse le ciel, déversant un torrent de feu sur les hordes du Chaos. C'est Caradryan qui mène l'assaut à la tête d'une armée d'Elfes. C'est au tour des Skaramor d'être acculés. Skarr Bloodwrath défie Caradryan dans un duel épique, il parvient à tuer le phénix de Caradryan mais il est finalement défait par le champion elfe. Et alors que ce dernier, encerclé de toute part par des Nordiques, croit sa dernière heure arrivée, il est soudain empli de la force du Vent du Feu, Aqshy !
Caradryan, devenu l'Incarnation du Feu, ne peut plus être vaincu à cette bataille et le sort des Skaramor est scellé.

Alors que la bataille fait rage à l'Abîme des Echos, Be'lakor ne reste pas inactif. Il compte profiter de l'inattention des seigneurs Elfes pour attaquer le Chêne des Ages et ainsi provoquer la fin du monde avant Archaon.
Il rassemble ses alliés, Hellebron d'une part mais également Drycha et Coeddil d'autre part. Il a trompé les esprits déchus de la forêt en leur faisant croire qu'il ne souhaite que la destruction des elfes. Enfin il trouve le moyen de libérer les démons des Cryptes de l'Hiver en s'insinuant dans les rêves de la Prophétesse Naieth. Il oblige son esprit à rejoindre Middenheim où elle découvre qu'Archaon a trouvé un étrange artefact. Mais elle est repérée par l'Elu du Chaos qui utilise ses pouvoirs pour la détruire. La mort de la Prophétesse ouvre un passage aux démons des Cryptes de l'Hiver qui commencent à envahir la Clairière Eternelle où pousse le Chêne des Ages. Profitant de cette diversion, les troupes de Hellebron et de Coeddil investissent également les lieux. Face à eux se tiennent cependant Alarielle et Malekith, ils mettent en place la Défense de la Clairière Eternelle.

A l'est de la clairière, les soeurs jumelles Arahan et Naestra lancent leur dragon à l'assaut des troupes hystériques de Héllébron. Harcelées par les deux soeurs et leurs guerriers, les forces de la Reine de Sang subissent des pertes incroyables sans pour autant perdre de leur hardeur.
Au sud les troupes d'Alarielle tentent de contenir les esprits de la forêt dirigés par Drycha et Coeddil. C'est une véritable guerre civile entre enfants de la forêt car ils sont aussi nombreux à vouloir protéger les Elfes.
Au nord, l'engeance démoniaque est tenue en respect par l'armée de Malekith. Le Roi Eternel charge ses ennemis à la tête de la Garde Noire et des Gardes Phénix. Les démons tentent de les submerger mais sont alors pris de flanc par le reste de l'armée elfique.
Bel'lakor reste sagement en retrait des combats, se contentant de guider ici ou là la volonté des démons pour les rendre plus dangereux. Il attend son heure pour frapper le Chêne.

Téclis et les esprits élémentaires ont atteint eux-aussi la Clairière Eternelle, ils se tiennent sous les racines du Chêne des Ages. Le mage contemple le cercueil transporté en cet endroit et hésite un court instant avant d'agir...

Dans la Clairière, Coeddil charge Alarielle qui n'est sauvée que par l'intervention de l'homme-arbre Durthu. Ce dernier s'engage dans un combat mortel contre son frère et le terrasse.
A l'est, Hellebron prend conscience que ses troupes n'affrontent pas celle qu'elle déteste tant. Elle détourne son assaut pour attaquer le flanc de la ligne de bataille d'Alarielle, laissant ainsi son propre flanc vulnérable aux assauts des soeurs Arahan et Naestra dont les troupes prélèvent de nouveau un lourd tribut aux cultistes.
Au nord les démons étaient contenus par les Elfes et Malekith prit conscience du danger qui menaçait sa reine. Après s'être débarrassé d'un Gardien des Secrets puis de l'assassin Shadowblade, il s'élance vers Alarielle. Le Roi Eternel guide Seraphon vers Drycha mais celle-ci les immobilise en invoquant des centaines de racines.
La Reine Eternelle devant faire face à l'assaut de Hellebron et le Roi Eternel immobilisé par Drycha, Be'lakor décide d'agir. Il prend son envol et se dirige vers le Chêne des Ages dans lequel il plante ses griffes : sa corruption commence à s'étendre et la Trame frémit.
Drycha comprenant qu'elle a été berné abandonne le combat contre Malekith pour s'élancer au secours du Chêne mais le Roi Eternel l'abat aussitôt. Il est cependant trop loin pour atteindre le démon avant que son mal n'emporte le Chêne.
Mais soudain une lumière irradie du Chêne des Ages ! Le Prince Tyrion apparaît, chevauchant Malhandir. Il a été ressuscité par Téclis qui en a fait l'Invocation de la Lumière. Il repousse le Premier Damné qui doit fuir la clairière, suivi de près par Hellebron...

La bataille a été gagnée mais elle a eu un coût énorme pour les Elfes. Malgré tout le Chêne des Ages et la Trame ont été renforcés par la Lumière de Tyrion. Ce dernier n'est pas triomphal et préfère rester à l'écart, trop de mal a été fait en son nom en Ulthuan.

A Middenheim, Archaon ordonne à ses sorciers d'éveiller l'artefact qui a été découvert dans les entrailles de la cité.

Le Roi et la Reine Éternels convoquent un grand conseil durant lequel Téclis révèle toute l'étendu de ses actions depuis le début des événements. Seule Lileath n'est pas étonnée de ses propos car c'est elle qui est à l'origine de ce plan : rien ne doit l'arrêter pour préserver le havre qu'elle a créé pour sa fille (Voir La Fin des Temps : Khaine). Malgré l'hostilité générale, Tyrion est présenté au conseil et se montre humble devant les époux royaux, il ne souhaite plus que se battre au nom de la Lumière dont il est devenu l'Incarnation.

Le lendemain Caradryan amène les survivants humains et nains dans le Bosquet Eternel. La tension est à son comble car les Elfes y voient un blasphème. Mais Nains et Impériaux ont été prévenus de faire attention à leurs paroles (les Bretonniens sont déjà bien au courant du danger qu'ils courent à parcourir Athel Loren) et tout combat est évité.

Un nouveau conseil se réunit, il inclut désormais l'Empereur, Gelt, Hammerson et le Duc Jerrod. Des informations sont échangées entre les différentes Incarnations sur les événement qui ont eu lieu un peu partout dans le Vieux Monde.
Ce conseil est toutefois interrompu par l'arrivée de messagers : une grande armée de morts-vivants approche d'Athel Loren !

Les Incarnations mobilisent leurs armées pour se présenter au devant de ce nouveau danger. Arrivés sur les lieux, ils ont la surprise de voir Mannfred von Carstein se présenter en héraut : le Grand Nagash souhaite... parlementer.

CHAPITRE 4 - AU BORD DE L'ABIME (Automne 2528)

Où comment le destin du monde se joue à Middenheim.

Le conseil des Incarnations débat pendant une semaine de l'accueil à faire à Nagash. Certains veulent profiter de sa faiblesse pour l'éliminer définitivement, d'autres pensent que tout allié, même mort-vivant, est mieux que rien et que la menace du Grand Nécromanicien pourrait être traité après avoir évité au monde de sombrer dans le Chaos. Finalement Nagash parvient à convaincre ses interlocuteurs en leur fournissant une preuve de sa bonne volonté : il livre à Alarielle et à Tyrion celui qui a capturé leur fille Aliathra. Ainsi Mannfred von Carstein est-il emprisonné sous le Chêne des Ages où il doit périr, son énergie magique lentement aspirée. Pire que tout, le vampire reçoit la visite de Vlad von Carstein que son anneau a une nouvelle fois ressuscité ainsi il découvre que tous ses efforts pour se débarrasser de son ancien seigneur ont été vains.

Le Buveur de Sang Ka'Bandha fait irruption dans la salle du trône d'Archaon. Il est mécontent de voir ses pouvoir utiliser uniquement pour surveiller le travail des esclaves. L'Elu du Chaos l'autorise alors à partir en chasse de Karl Franz dont le crâne appartient à Khorne et ce même si Archaon lui-même a perdu tout intérêt à sa mort maintenant qu'il ne représente plus l'Empire et qu'il n'est plus l'Incarnation des Cieux.

Le conseil des Incarnations débat quant à lui de la suite des opérations. Les avis divergent entre ceux qui veulent déverser le pouvoir des Vents de Magie dans Athel Loren pour en faire un bastion imprenable ou encore ceux qui veulent aller chercher de l'aide auprès des dernières forteresses Naines, celles qui se sont refermées sur elles-mêmes en attendant le passage de la tempête. La proposition de Nagash de canaliser les Vents de Magie pour prendre le contrôle des morts de tout le Vieux Monde est quant à elle unanimement rejetée par les autres Incarnations.

L'emprisonnement de Mannfred von Carstein n'échappe pas à Be'lakor qui rôde toujours. Il le délivre en échange d'une précieuse information : le vampire révéle au démon que Lileath se trouve en Athel Loren. Le Premier des Damnés est avide d'offrir l'âme de la déesse à Slaanesh.
Libéré Mannfred fuit Athel Loren vers le seul lieu où il pense pouvoir trouver un nouveau maître capable d'assurer sa survie : Middenheim. Mais avant cela il isole le Duc Jerrod et lui révèle que sa précieuse Dame du Lac n'est autre que la déesse elfique Lileath !
Jerrod éloigne Lileath des Incarnations pour lui demander des explications. Il ne sait pas qu'il est espionné par Be'lakor qui n'attend qu'une occasion pour s'emparer de la déesse.
Lileath avoue au duc qu'elle a en effet manipulé les Bretonniens et elle tente de lui expliquer que le sacrifice de la Bretonnie a permis la création du havre pour sa fille. Ce faisant elle dévoile sans le savoir l'existence de ce havre au Premier des Damnés !

Be'lakor décide qu'il en a assez entendu et il se rue sur la déesse pour s'emparer d'elle. Mais le Duc Jerrod, malgré sa colère contre elle, s'interpose et tient le démon en respect. Il perd un oeil dans le combat mais tient assez longtemps pour que l'alerte soit donnée par les esprits de la forêt et que le Premier des Damnés soit capturé par Malekith et Tyrion.
Le mal est cependant fait. Le Duc met au courant ses chevaliers des véritables origines de la Dame du Lac : incapables de continuer à combattre aux côtés des Elfes, les Bretonniens quittent Athel Loren pour trouver leur destin de leur côté.
Bel'lakor est mené devant le Conseil des Incarnations : afin de nuire à Archaon, qu'il déteste, le démon lui révèle qu'il existe un ancien artefact sous Middenheim et que l'Elu du Chaos cherche tout simplement à le faire exploser pour provoquer la destruction du monde ! Be'lakor est condamné à être emprisonné à jamais dans un rubis pris sur la couronne d'Alarielle.
Pendant ce temps, Lileath se rend compte qu'elle a perdu le contact avec le Havre : lorsqu'elle révélé son existence à Jerrod, les divinités du Chaos ont elles-aussi été mises au courant et l'ont détruit...
Les membres du Conseil se séparent sans savoir comment frapper Middenheim, ils espèrent que la nuit leur portera conseil.

Le lendemain matin, alors que le Conseil des Incarnations se réunit à nouveau dans la Clairière du Roi, le Prince Imrik mène les défenses d'Athel Loren contre les assauts de milliers d'hommes-bêtes. Le Buveur de Sang Ka'Bandha profite de la dévotion des hommes-bêtes pour ouvrir un vortex permettant à la Chasse Sanglante, sa suite de Buveurs de Sang et de démons de Khorne, de pénétrer dans les bois elfiques. La Chasse Sanglante attaque, balaye les défenses d'Imrik et se rue vers la Clairière. Mais là les démons s'aperçoivent que leur proie, l'Empereur Karl Franz, est entourés des individus parmi les plus puissants du Vieux Monde, les Incarnations des Vents de Magie.
Un terrible combat oppose les légions démionaques aux différentes Incarnations et les pertes des démons sont terribles. Mais petit à petit le poids du nombre de se fait sentir. Alarielle doit invoquer les plus puissants esprits de la forêt, d'antiques hommes-arbres qui se jettent au combat. Certains d'entre eux forment une véritable forteresse végétale au sein de laquelle les Incarnations et leurs compagnons peuvent s'abriter un temps. La situation est désespérée car la Chasse Sanglante ne peut pas être vaincue. Lileath décide de se sacrifier : à partir de son essence divine, Téclis peut lancer un puissant sortilège qui téléporte les Incarnations et leurs armées à Middenheim !

Téclis se réveille, quelques temps plus tard, enchaîné dans la salle du trône d'Archaon.
- Tu es venu de loin pour mourir, elfe", lui lance l'Elu du Chaos. "Mais ne t'en fais pas. Ce monde ne te survivra pas bien longtemps.".


Le sort de Téclis lui a permis de téléporter les Incarnations et leurs armées dans les ruines de la cité. Hélas le sorcier en a perdu le contrôle à la fin et toutes les Incarnations ont été dispersées. Lui-même a été capturé par les sbires d'Archaon.
Toutes les Incarnations ont compris que l'avenir du monde se jouera dans la grande excavation où l'artefact a été découvert. Ainsi leurs armées convergent-elles vers ce lieu en espérant bénéficier de l'effet de surprise malgré leur infériorité numérique.
Caradryan se trouve dans la pire des situations, acculé au bord de l'excavation. Pour tenir les Skaramor et les Kurgan en échec, l'Incarnation du Feu est obligé de distribué une part de sa puissance à chacun des guerriers elfes qui l'accompagnent.
Malekith et ses troupes combattent au sud de l'Ulricsmund où les Skavens ont établi leur repaire sordide.
Plus au nord, Nagash et ses morts-vivants sont apparus dans Neumarkt. Le Grand Nécromancien profite de passer à proximité d'enclos à esclaves pour libérer les captifs... et en faire des zombies ! C'est dans le Grand Parc que les morts-vivants rencontre une véritable résistance de la part des guerriers du Chaos.
De son côté Vlad von Carstein est seul. Il traverse le quartier du Palais où Hellebron, la Reine de Sang fugitive, a pris ses quartiers. Il assiste au combat désespéré des troupes d'Alarielle, au coeur de Middenplatz, alors que l'Ost de la Vie menace d'être submergé par les Hommes-Bêtes et les cultistes d'Hellebron. Le vampire sait qu'il ne peut rien faire seul quand soudain des explosions se font entendre et que des régiments de Nains menés par Balthazar Gelt se lancent au secours des elfes. Vlad passe son chemin mais il ignore qu'il est épié par Mannfred von Carstein qui a, de mauvaise grâce, prêté allégeance à Archaon...
L'armée de l'Empereur et celle de Tyrion sont apparues à l'ombre du mur ouest mais une verminhorde complète de dresse entre elles deux. Mais bientôt, alors que les chevaliers humains et elfes se mettent à charger, les Skavens comprennent qu'ils sont pris entre deux périls mortels. L'Empereur se réconforte en pensant que les autres Incarnations combattent chacune de leur côté dans la cité.

Il ne sait pas à quel point il a raison. Car le sort de Téclis a également téléporté la huitième Incarnation, celle du Vent de la Bête. Grimgor Boit' en Fer accompagné de ses Orques et des tribus d'Ogres qu'il a soumis. La Waaagh se répand dans l'ancien quartier marchand sans autre but que de combattre. La violence des peaux-vertes est telle que les lieutenants d'Archaon l'identifient à tort comme étant la menace principale et mobilisent la majeure partie de leurs forces contre elle. Le verminarque Darkh'dwel a cependant compris qu'il pouvait peut-être détourner la colère des orques contre l'Ost de l'Ombre dirigée par Malekith qui combat dans des quartiers voisins. Le rat-démon échafaude un plan machiavélique.

Grimgor n'est pas le seul à avoir été attiré à Middenheim par Téclis. Le Buveur de Sang Ka'Bandha apparaît lui-aussi dans les ruines de Middenheim. Le démon rassemble les Nordiques qu'il croise sur son chemin pour lancer une nouvelle Chasse Sanglante contre l'Empereur...

Archaon a vite compris que la cité est envahie mais il n'en a cure. Seul le Rituel importe et si Middenheim peut tomber, le Rituel, lui, ne doit pas être interrompu. Et les divinités du Chaos semblent d'accord avec ce constat car elles envoient ses champions à l'Elu du Chaos : Sigvald le Précieux, Throgg le Brutal, Isabella von Carstein (toujours soumise au démon Bolorog).
Archaon quitte le Temple, laissant son trophée Ghal Maraz derrière lui. L'heure finale est proche.

Enchainé, Téclis marche aux côtés d'Archaon qui lui ordonne de contempler la ruine de la civilisation et la défaite annoncée des Incarnations. Mais le sorcier lui répond que les armées ne sont pas leur seule arme et que l'Empereur sera sa perte. Il révèle à l'Elu des Dieux que l'Empereur n'est plus Karl Franz, il est Sigmar !

La Chute de l'Ombre. Sur les bords du Wynd, les Skavens fuient devant l'Ost des Ombres de Malekith. Ils attirent en fait les Elfes vers un piège que leur tend le Verminarque Darkh'dwel.
Au pied des ruines de la maison de la guilde se tient une ligne de défense composée de vermines de choc. Méfiant Malekith déploie son armée selon l'elcroi, la Lance du Chasseur, qui permet de faire face à toute embuscade. Soudain, à l'ouest, une rumeur se fait entendre. Une armée Skaven en fuite déboule des ruines des ateliers ouest, derrière les hommes-rats se précipite la Waaagh de Grimgor Boît'en Fer. Coincés entre les Elfes et les Orques, les Skavens sont rapidement massacrés. Darkh'dwel déclenche alors son piège ! Il ordonne à son artillerie, cachée dans les ruines à l'est, d'ouvrir le feu sur les peaux-vertes. L'attention des Orques se tournent alors dans cette direction et leur regard croise les ligne des Elfes ! Il n'en faut pas plus pour lancer la Waaagh à l'assaut de l'Ost des Ombres et un furieux combat s'engage entre les deux armées alors que l'artillerie Skaven corrige son tir pour bombarder la mêlée sans distinction.
Malekith se rend rapidement compte que son armée est surclassée. Il tente de harceler les flancs de l'ennemi mais le sort de Téclis n'a laissé à sa disposition que de la cavalerie légère. La situation s'améliore un peu lorsque l'artillerie Skaven est réduite au silence par les Soeurs du Massacre, les gladiatrices Elfes Noires, mais l'Incarnation de l'Ombre sait que la victoire est incertaine. Repérant Grimgor dans les combats, le Roi Eternel le défie dans un combat qui ne trouve aucun vainqueur, les deux guerriers sont séparée dans la furie de la bataille.
Au nord, Darkh'dwel décide qu'il est temps de réclamer la gloire de sa victoire. Il lance les vermines de choc à l'assaut. Dans le même temps Grimgor fait intervenir ses renforts : des géants, des ogres et des chevaucheurs de sangliers. Pour Malekith ces nouveaux assaillants sonnent le glas de son armée, sa défaite est consommée mais l'Incarnation ne peut se résoudre à fuir Middenheim, il lui reste un espoir de continuer le combat contre Archaon.

Grimgor Boit'en Fer se fraye à nouveau un chemin vers le général elfe et lui hurle un défi. L'Elfe lui fait face puis soudain met un genou à terre et prétend se rendre.
L'orque hésite un moment puis hurle sa victoire : "GRIMGOR EST L'PLUS FORT ! "
Mais le général elfe lui affirme que non. Le chef des Skavens et des Nordiques, Archaon, se prépare à détruire le monde. Comment Grimgor pourrait-il être le plus fort si le monde meurt de la main d'un autre ?
Malekith propose alors ses services à Grimgor pour le guider vers Archaon et lui permettre ainsi de prouver sa valeur. Après quelques hésitations, habilement étouffées par l'Incarnation de l'Ombre, l'orque consent à intégrer les survivants Elfes à sa Waaagh !


Au nord le combat fait rage entre les vermines de choc et les orques. Darkh'dwel ne s'est pas rendu compte que les guerriers elfes se sont redéployés. Soudain il fait face à Grimgor. Confiant en ses pouvoirs, le verminarque tente de lui lancer de multiples sorts mais il s'aperçoit avec horreur que ses sortilèges sont bloqués par Malekith. La hache du seigneur de guerre orque met bientôt fin à son existence et provoque la déroute des Skavens.

Grimgor imposa par le sang l'incorporation des survivants elfes à la Waaagh tandis que Malekith, écrasé par la honte tente d'ignorer les regards accusateurs de ses guerriers. Seule la défaite d'Archaon importe et et si jamais le seigneur de guerre orque survit à cet affrontement alors il y aurait entre eux une minute de vérité...

Mort sur le Belvédère. Lorsque Sigvald le Magnifique, champion de Slaanesh, arrive sur le belvédère du Grand Parc, la bataille entre les Morts-Vivants de Nagash et les guerriers Kurgan tournent à l'avantage des premiers. Nagash a en effet éradiqué les sorciers du Chaos d'un simple mot de puissance et sans soutien magique, le centre de la ligne de bataille des Nordiques vole en éclat face à la Légion Maudite de Krell. Sur les flancs, les serviteurs du Chaos résistent un peu mieux. Au nord, seule la nécromancie d'Arkhan permet aux chevaliers de la Légion Maudite de tenir en respect les chevaliers du Chaos. A l'Est, les zombies menacent cependant de submerger les Kurgan.
Au centre, Sigvald et des hordes de démonettes s'attaquent à la Légion Maudite. Bien qu'insensibles aux pouvoirs de séduction des démons de Slaanesh, les guerriers morts-vivants sont trop lents et menacent d'être surclassés. Un long duel oppose alors Krell à Sigvald. Si le mort-vivant semble l'emporter au début, Sigvald devient frénétique après avoir été défiguré par une attaque de son adversaire. Finalement il parvient à vaincre le champion mort-vivant.
Dans le même temps, Arkhan ordonne aux morghasts de s'en prendre aux démonettes, cette menace aérienne en est trop pour les Kurgans qui prennent la fuite. Ils sont cependant massacrés par de nouveaux arrivants : Throgg, le Croc de l'Hiver, amène au combat ses trolls, géants et autres mutants. Il a été retardé par un coup en traître porté par Sigvald qui le jugeait indigne de combattre à ses côtés. Il tient sa vengeance en abattant le champion de Slaanesh qui se remet à peine de son combat contre Krell.
Malheureusement pour Nagash, l'arrivée de l'armée de Throgg sonne sa défaite. Il ordonne à Arkhan de se sacrifier pour couvrir sa retraite et il quitte le champ de bataille à la tête des survivants de ses morghasts pour se diriger vers son objectif...

Le Choc de la Vie et de la Mort. Sur Middenplatz, l'arrivée des Nains accorde un répit à l'Ost de la Vie d'Alarielle. Et ce sont les hommes-bêtes qui en font les frais en subissant le gros de l'attaque. Les mutants sont rapidement massacrés mais ils ont ainsi préservé les Skaramor et les furies de Hellebron...
Alarielle puise dans ses dernières forces pour soutenir ses guerriers avec sa magie. Folle de joie en contemplant la faiblesse de son ennemie, Hellebron presse ses forces de l'atteindre pour pouvoir la tuer elle-même.
Plus au nord, le Buveur de Sang Karan'gar fait un massacre parmi les elfes. Il effectue une percée en mettant à mort l'homme-arbre Skarana. Les Nordiques en profitent pour s'engouffrer dans la brèche !
Une fois encore les Nains sauvent l'Ost de la Vie de la destruction. Les cors de Zhufbar sonnent pour annoncer la charge du throng de Hammerson. Telle une lame d'acier, l'armée Naine coupe l'armée du Chaos en deux, isolant Hellebron et une partie de ses troupes. Hammerson prend le commandement de la ligne de bataille faisant face à Hellebron tandis que Gelt maintient la ligne faisant face au reste de l'armée du Chaos.
Alors que Karan'gar et ses Skaramor profitent de la brèche créée par le Buveur de Sang, une magie noire s'empare des cadavres alentours pour en faire des zombies. Vlad von Carstein a finalement décidé de participer à la bataille. Son intervention ralentit assez le Buveur de Sang pour permettre à Durthu, le Doyen des Aïeux, de le défier. Le démon est rapidement banni dans le warp par la puissance de l'homme-arbre.
Mais Durthu a été obligé de laisser Alarielle avec une garde rapprochée affaiblie. La Garde Eternelle est balayée par les furies et la Reine Eternelle doit faire face à la fureur de Hellebron. La Reine de Sang poignarde Alarielle qui a le réflexe de lui lancer un sort de guérison. Pendant quelques instants, Hellebron prend conscience que toute sa vie n'a été que folie, cette hésitation permet à Alarielle de lui porter un coup fatal avant de s'effondrer...
La mort de la Reine de Sang provoque la débandade de ses furies et des Skaramor coincés entre les Elfes et les Nains, ils sont rapidement massacrés. L'autre partie de l'armée du Chaos s'épuise petit à petit contre la ligne de bataille Naine qui bénéficie des sorts protecteurs de Gelt. Mais alors que le dernier Skaramor s'effondre, une nouvelle armée fait son entrée sur le champ de bataille...
C'est une horde de Nurgle qui fait face aux Nains, elle est menée par Isabella von Carstein ! Les démons submergent également les zombies de Vlad von Carstein qui est obligé de grimper sur un parapet. Il est suivi par Isabella... Un duel oppose alors les deux anciens époux. Finalement Vlad von Carstein entraîne sa femme dans l'abîme et les deux vampires meurent empalés sur des pics...
Sur le champ de bataille, Nains et Elfes sont petit à petit repoussés par les légions de Nurgle. La situation est désespérée. Pour sauver Alarielle mourante, Durthu se sacrifie et lui transmet ses derniers souffles de vie. La Reine Eternelle retrouve ses pleins pouvoirs et carbonise immédiatement des centaines de portepestes. Même s'il en reste des milliers, elle a ouvert un passage au nord. Avec l'accord de Gotri Hammerson, Gelt éperonne les flancs de Vif Argent, soulève Allarielle de terre, et fuit le champ de bataille laissant les Nains et les Elfes former un dernier carré pour retenir les forces de Nurgle...

La Bataille des Os d'Ulric. L'Empereur et Tyrion, escortés par leurs chevaliers Elfes et de l'Empire, traversent les rues de Middenheim. Rien ne peut s'opposer à leur progression et ils finissent par arriver dans les restes de l'Ulricsmund où l'Ost de Feu de Caradryan est encerclée par les Skaramor. Les guerriers du Chaos sont totalement pris par surprise lorsque les nouveaux venus leur tombent dessus. Le massacre est tel que les Skaramor finissent par battre en retraite vers les ruines du Temple d'Ulric. La poursuite mène les Elfes et les Hommes à la grande excavation dont l'accès est bloqué par un mur de magie invoqué par des sorciers de Tzeentch. Mais les Incarnations n'ont pas le temps de s'y attaquer car un mugissement vient du nord. La Chasse Sanglante a rattrapé l'Empereur. Ce dernier décide que la meilleure défense est l'attaque et il lance une contre-charge à la tête de ses chevaliers. Son exemple est suivi par Caradryan qui défie Ka'Bandha mais périt après avoir gravement brulé son adversaire. Le Buveur de Sang se tourne alors vers l'Empereur et son Griffon et d'un coup violent les catapulte dans les ruines du Temple. Ka'Bandha n'a pas le temps de porter un coup fatal à sa proie car Tyrion intervient à son tour et un nouveau duel débute.
Tout autour la bataille fait rage mais ne tourne pas en faveur des troupes des Incarnations. Soudain un cri de guerre vient du sud. Les Orques de Grimgor se lancent à leur tour dans la bataille suivi de près par l'Ost de l'Ombre. Les chevaliers humains et elfes manoeuvrent habilement afin de ne pas être sur le chemin des peaux-vertes qui font un massacre parmi les serviteurs du Chaos. C'est également à ce moment qu'arrivent Gel et Alarielle qui rejoignent rapidement les rangs de la Reiksguard.
Le duel entre Ka'Bandha et Tyrion tourne à l'avantage du démon majeur mais un nouvel arrivant intervient à son tour. Nagash n'a pas l'intention de sauver l'Incarnation de la Lumière, il a juste identifié Ka'Bandha comme étant le plus puissant démon du champ de bataille et il entend bien le défaire pour faire fuir les troupes du Chaos. Le combat est terrible mais les deux adversaires sont de force égale.

Soudain un puissant éclair frappe les ruines du Temple d'Ulric. L'Empereur a trouvé Ghal Maraz dans la salle du trône d'Archaon. L'Elu du Chaos l'a gardé comme trophée après la mort de Valten. Réuni à son arme légendaire, Sigmar peut enfin se révéler.

Sous Middenheim, Téclis contemple les efforts des sorciers du Chaos pour animer le mystérieux artefact, un globe de lumière noire. Soudain un bruit de tonnerre se fait entendre. Avec calme, Téclis annonce à Archaon que Sigmar est en route.
Mais le volume de l'artefact se met soudain à augmenter et Archaon peut se permettre de se gausser. Le monde vit ses derniers instants et un dieu fantoche ne pourra pas le sauver.


Sigmar émerge du Temple du Chaos tandis que Nagash préfère s'éloigner de l'objet de sa colère. Ka'Bandha fait face mais il n'est pas de taille à lutter contre une divinité et il est rapidement banni dans le warp.
La défaite du démon majeur sonne le glas des troupes du Chaos qui s'enfuient dans Middenheim, poursuivies par les Orques et les Ogres. Seuls restent les Zimmortels, les orques noirs au service de Grimgor. Par le biais de Malekith, les autres Incarnations comprennent que le chef de guerre orque peut représenter un allié.
Ils réunissent toute leur puissance et abattent le mur de magie qui bloque le passage. Accompagnés des survivants de leurs armées, ils s'enfoncent dans les entrailles du Fauschlag.

La progression est lente et périlleuse car ils sont assaillis par des centaines de Skavens mais petit à petit ils progressent.
Plus loin, l'artefact continue de grossir aspirant de nombreux sorciers du Chaos. Mais Archaon sent l'approche des Incarnations et il ordonne aux Epées du Chaos, sa garde rapprochée, de prendre position à l'entrée de la salle du rituel. Un vortex s'ouvre pour laisser passer des démons des quatre divinités du Warp qui ont décidé d'apporter leur soutien à leur champion. L'heure de l'ultime bataille a sonné.

CHAPITRE 5 - SEIGNEUR DE LA FIN DES TEMPS (Automne 2528)

L'ultime bataille.

Ainsi débute la bataille qui décidera du destin du monde.

Les Orques sont les premiers à se jeter au combat. Les peaux-vertes affrontent les démons qui n'ont pas attendu l'ordre d'Archaon pour charger. Cela convient au Champion du Chaos qui entend bien affaiblir ses ennemis avant de leur porter le coup de grâce avec les Epées du Chaos.
Les démonettes, menées par le Gardien des Secrets Sslivox, affrontent les Zimmortels de Grimgor. Le démon majeur de Slaanesh est rapidement éventré par le seigneur de guerre Orque tandis que ses Orques Noirs massacrent les démonettes.
Sigmar frappe les hordes de démons d'un torrent de foudre et ouvre le passage à une charge de la Reiksguard.
A ses côtés, Tyrion et Malekith se lancent à leur tour dans la bataille. Malekith utilise le pouvoir des ombres pour propulser ses guerriers au contact des démons de Tzeentch qui ne peuvent bénéficier de leurs projectiles magiques et sont massacrés.
A la tête des survivants de l'Ost de Feu, Alarielle et Gelt progressent également. Le sorcier réduit en cendre un Buveur de Sang.
Enfin Nagash ferme la marche submergeant les démons d'une horde de zombies levés tout au long de sa descente dans la faille.

Pendant ce temps la taille l'artefact continue d'augmenter. Le point de non retour semble atteint et Archaon ordonne aux Epées du Chaos de charger !
Les guerriers du Chaos percutent le flanc des zimmortels tandis qu'Archaon doit faire face à Grimgor. Le chef de guerre orque parvient à détruire le troisième oeil d'Archaon, l'oeil de Sheerian. Face à un tel adversaire, l'Elu du Chaos doit libérer le démon majeur lié à son épée, la Tueuse de Rois. Dès lors Grimgor ne fait plus le poids et est rapidement tué. Ses Orques Noirs forment un dernier carré et finissent par périr également non sans emmener de nombreux guerriers du Chaos avec eux.

Ailleurs sur le champ de bataille, Malekith défait deux Ducs du Changement avant de parvenir à libérer Téclis. Sigmar utilise le pouvoir de la foudre pour ouvrir un passage dans les rangs démoniaques et pour charger à la tête de la Reiksguard les Epées du Chaos, affaiblies par leur combat contre les Zimmortels.
Les chevaliers impériaux ne sont pas seuls, ils sont accompagnés de nombreux elfes ainsi que de Gelt et d'Alarielle.
D'autres forces s'abattent sur les guerriers du Chaos : Téclis, Tyrion, Malekit se lancent aussi au combat tandis que les zombies de Nagash empêchent les démons de rejoindre les Epées du Chaos.

Le combat fait rage au point que tous les guerriers finissent pas mordre la poussière à l'exception d'Archaon et des Incarnations. Enfin Sigmar et l'Elu du Chaos peuvent s'affronter. Les deux adversaires sont d'égale valeur et la lutte est terrible. Epuisé, l'Empereur est finalement désarmé mais alors qu'Archaon s'apprête à lui donner le coup de grâce, Sigmar libère toute sa puissance et fait exploser la Tueuses de Roi, précipitant l'Elu du Chaos dans l'abîme où il disparait.

A cet instant, l'artefact se brise et s'effondre sur lui-même en laissant une Faille d'énergie tournoyante attirant les mortels à elle. Les Incarnations sont victorieuses mais le monde n'en est pas moins au bord de la destruction alors que le Chaos brut pénètre de force dans le royaume des mortels.
Même en réunissant leurs pouvoirs, les six Incarnations survivantes ne peuvent contenir la menace. Téclis se sacrifie pour emprisonner les Vents du Feu de la Bête dans son corps à l'agonie. Alors la Faille commence à se rétrécir.

C'est à cet instant qu'intervient Mannfred von Carstein. Le vampire a suivi les Incarnations dans l'excavation sans trop savoir quel camp il aiderait. Mais il a finalement fait son choix.

Son épée frappe Gelt dans le dos et le sorcier périt avant même que son corps ne touche le sol. Sans le Vent de Métal, les chances des Incarnations de contenir la Faille sont nulles.
Téclis est réduit en cendre en tentant de canaliser Chamon tandis que toute la puissance magique des Incarnations est aspirées par la faille. Mannfred von Carstein quand à lui plonge dans la démence avant d'être tué par Tyrion.
L'essence de Nagash est aspirée dans la Faille. Les jambes de Malekith sont écrasées par un bloc tombé du plafond alors que le Roi Eternel tente de sauver Alarielle.
Soudain Archaon émerge de l'abîme où il n'a pas péri : il se jette sur Sigmar et l'entraîne avec lui dans les profondeurs.
Alarielle et Tyrion font face à la Faille avant qu'elle ne les engloutisse.
Seul reste Malekith qui est la dernière des Incarnations à disparaître...

Alors que les divinités du Chaos, lassée de ce petit jeu, se détournent vers d'autres mondes, une étincelle de vie illumine l'obscurité.
C'est la Fin du Monde mais c'est aussi le commencement d'autre chose...


Dernière édition par fbruntz le Mer 23 Sep - 4:48, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mer 24 Juin - 5:06

On démarre le supplément Archaon avec le siège du dernier bastion impérial : Averheim.

Pour avoir une chance de survivre alors que les hordes de l'Elu du Chaos vont rejoindre les assiégeants, Karl Franz ordonne une sortie dans les Ruines de Bolgen afin de détruire les batteries de canons apocalypse qui bombardent la forteresse jour et nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Lun 29 Juin - 4:17

Malgré la victoire à Bolgen, les défenseurs d'Averheim sont submergés par les hordes hurlantes d'Archaon. Mais l'Empereur a encore un espoir de renverser le cours de la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mar 30 Juin - 2:13

Vous son âme aux dieux du chaos ?

Sérieux, c'est tellement caricatural que le bien se fait défoncer et que rien ne va dans leur sens, qu'on ne voit pas trop ce qu'il y aurait à faire d'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mar 30 Juin - 3:56

Marell le Fou a écrit:
Vous son âme aux dieux du chaos ?

Sérieux, c'est tellement caricatural que le bien se fait défoncer et que rien ne va dans leur sens, qu'on ne voit pas trop ce qu'il y aurait à faire d'autre...

Ben l'objectif est bien d'aller jusqu' à la Fin des Temps, cela ne leur laisse pas beaucoup de marge de manoeuvre, faut bien l'avouer... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mar 30 Juin - 4:34

La bataille d'Averheim s'achève avec Une Dernière Charge et la fuite de l'Empereur et des derniers survivants Nains, Bretonniens et Impériaux.

Fin du Chapitre 1.

A l'image du siège d'Altdorf, je trouve que le siège d'Averheim est un bon prétexte pour toute une série de batailles. Mais là où j'imaginais une après-midi de batailles plus ou moins simultanées pour Altdorf, je verrais plutôt une petite campagne narrative multi-systèmes pour Averheim. Chaque étape de la campagne représentant une phase du siège : les assauts des Skavens contre les murailles, les assauts des Nordiques contre les brèches, la sortie impériale à Bolgen puis les différents combats permettant aux survivants de fuir la cité.

Comme à Altdorf, on retrouve pas mal d'armées différentes : Skavens, Chaos Universel et Légions Démoniaques d'une part, Empire, Bretonnie et Nains d'autre part. Et puis bien entendu il y a de la place pour pour plusieurs échelles de jeu : de Warmaster à Warhammer Fantasy Battle en passant par l'escarmouche à la Song of Blades and Heroes (dommage, pas de bataille navale en vue)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Jeu 2 Juil - 4:53

Début du Chapitre 2 : la Sylvanie est envahie par les hordes de Nurgle. Mannfred von Carstein se tient face aux envahisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Jeu 2 Juil - 13:45

J'avoue que c'est un sujet intéressant. Comment réagissent les morts-vivants face aux hordes de Nurgle ?

Ils ne doivent pas trop être affectés par la maladie... Ni par la peur.

Et les troupes de Nurgle sont plutôt lentes, donc plutôt dans la merde à priori face à une horde très nombreuse.

Du coup, avantage au vampire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Jeu 2 Juil - 23:39

C'est aussi ce que je me suis dit lorsque j'ai commencé à lire le chapitre, d'autant plus qu'on nous présente Nagash comme étant l'autre big boss avec les divinités du Warp. J'ai été (très) déçu.

J'espère pouvoir avancer le récit ce midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Ven 3 Juil - 3:11

La bataille du Mort et Enterré (enfin c'est plus une grosse escarmouche) voit la mort de nombreux vampires... Les légions démoniaques continuent leur progression vers la Pyramide Noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Lun 6 Juil - 4:59

Les démons se lancent dans le Siège de la Pyramide Noire obligeant finalement Nagash à choisir un camp entre le Chaos et les Incarnations des Vents de Magie...

Fin du Chapitre 2.

Je dois avouer que ce chapitre est la plus grosse déception en ce qui concerne la saga de la Fin des Temps. Après avoir consacré tout un supplément à Nagash et à sa toute puissance, on s'attendait à un énorme clash entre le Grand Nécromancien et les divinités du Chaos. Au final tout cela fait pschitt ! C'est vraiment dommage. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mer 8 Juil - 4:48

Début du Chapitre 3 : Athel Loren est le dernier bastion de civilisation sur le Vieux Monde, elle attire à elle les survivants impériaux, bretonniens et nains d'Averheim...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mer 8 Juil - 13:45

Les nains se réfugient en Athel Loren... Mouahahaha ! Y en a qui doivent avoir les boules Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mer 15 Juil - 3:54

Marell le Fou a écrit:
Les nains se réfugient en Athel Loren... Mouahahaha ! Y en a qui doivent avoir les boules Smile

Il faut bien avouer que Nains et Bretonniens n'y vont pas de bonne grâce... Wink

A la Bataille de l'Abîme les Nains affrontent les Skaramor pour donner du temps à leurs alliés humains d'aller chercher des renforts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mer 15 Juil - 13:25

C'est quoi un Skaramor ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mer 15 Juil - 23:39

Marell le Fou a écrit:
C'est quoi un Skaramor ?

Ce sont des nordiques qui, jusqu'à présent, ne se battaient qu'entre eux car ils ne considéraient pas l'Empire comme un adversaire digne de ce nom. Mais avec la Fin des Temps ils ont estimé que les survivants de l'Empire, de la Bretonnie ou des Forteresses Naines sont certainement des guerriers dignes d'être affrontés.

Pour caricaturer ce sont des maraudeurs d'élite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Jeu 16 Juil - 4:33

Alors que la Bataille de l'Abîme fait rage, les Elfes doivent assurer la Défense de la Clairière Eternelle face aux complots du Premier Damné, Be'lakor !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mar 21 Juil - 5:00

Fin du Chapitre 3 avec l'arrivée de Nagash aux frontières d'Athel Loren.

Début du Chapitre 4 où Be'lakor continue de comploter... Des révélations sont faites concernant la Dame du Lac !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Jeu 23 Juil - 4:39

Be'lakor fait des révélations sur les véritables intentions d'Archaon et pendant que le Conseil des Incarnations délibère la Chasse Sanglante attaque soudain !

Notez que j'ai résumé au maximum toute l'attaque de la Chasse Sanglante car il s'agit plus d'une escarmouche entre les héros d'une part et les démons d'autre part, cela a peu d'intérêt à notre échelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Jeu 23 Juil - 14:36

Citation :
Téclis se réveille, quelques temps plus tard, enchaîné dans la salle du trône d'Archaon.

Euuh ? J'ai loupé un truc ?

Merci pour ce boulot en tous cas Fbruntz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Ven 24 Juil - 0:08

Marell le Fou a écrit:
Citation :
Téclis se réveille, quelques temps plus tard, enchaîné dans la salle du trône d'Archaon.

Euuh ? J'ai loupé un truc ?

Non, non, l'explication arrivera avec la prochaine fournée (ce midi ou plus probablement lundi midi)... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Lun 27 Juil - 4:56

Les Incarnations sont téléportées à Middenheim où elles doivent se tailler un chemin vers l'artefact protégé par Archaon !

On  s'approche de la fin des temps et les combats à Middenheim feraient un bon contexte de batailles multiples Warmaster comme nous avons pu le faire à Lyon pour la Chute d'Altdorf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Lun 27 Juil - 13:38

Fameuse promotion pour Karl Franz !

Encore une fois merci pour ces résumés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6619
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mar 28 Juil - 4:22

Mouais, je vois plutôt comme : Karl Franz est mort et sa dépouille est habitée par Sigmar. Pas certain que cela soit une promotion en fait... Wink

Sinon ajout de La Chute de l'Ombre, une bataille dont l'issue risque d'en étonner (choquer?) plus d'un... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Marell le Fou



Nombre de messages : 4815
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   Mar 28 Juil - 13:18

MOUAHAHAHAHAAAAA !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fin des Temps - Archaon   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Fin des Temps - Archaon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Fin des Temps - Archaon
» le temps precis....
» Figé dans le temps
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Warmaster :: Background-
Sauter vers: