Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse

Aller en bas 
AuteurMessage
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Mer 16 Nov - 12:14


CHAPITRE I




Venant de la Baie des Crocs et des Terres du Nord, les hordes des Frères de l'Apocalypse entrèrent en Kazad Lok.

Au nord-est, après avoir surmonté de nombreux obstacles, les armées de Pustul' progressaient dans les Marais de la Désolation. C'étaient les troupes du champion de Slaanesh N'Peace qui formaient l'avant-garde de la horde avec la ferme intention de semer la désolation et la destruction partout dans la région. Mais les défenseurs de Kazad Lok ne comptaient pas laisser les hordes du Chaos ravager Kazad Lok sans leur opposer la moindre résistance. Le général Neusergmann avait été chargé par le gouverneur de Wielstadt de harceler les forces ennemies pour les ralentir le plus possible afin de laisser le plus de temps possible pour organiser la défense des cités. Le fier général impérial avait ainsi décidé d'intercepter les serviteurs de Pustul' le plus au nord possible et c'est pourquoi son armée s'était déployée dans les marais pour couper le chemin de l'ennemi.
La fière cavalerie impériale forma sa ligne de bataille, prête à se jeter contre les créatures impies du Chaos mais N'Peace brandit alors un antique artefact de pouvoir qui insuffla une énergie malsaine à ses troupes. Chevaliers, Maraudeurs montés et Chiens du Chaos s'élancèrent avec une rapidité surnaturelle et balayèrent la cavalerie impériale. Sans l'appui de la fine fleur de ses chevaliers, l'armée de Neusergmann fut rapidement submergée et le général impérial dut se résoudre à battre en retraite. La progression des forces de Pustul' vers Wielstadt pouvait continuer.

Bataille opposant le Chaos de NoPeace à l'Empire de Serge.
Victoire du Chaos 925 points contre 500 points.


Serge défie NoPeace







Au nord-ouest, des légions de démons placées sous le commandement de Caym ouvraient la voie aux armées de Miasm'. Nul humain n'osait risquer son âme face à ces monstres venus du Warp. Mais ce ne fut pas un humain qui se dressa contre eux ! Agissant sous les ordres de Vlad von Carstein, le vampire von Zarovich avait traversé la région de Kazad Lok à la tête d'une puissante armée de ses serviteurs afin de s'opposer aux desseins du Chaos. Ainsi commença une bataille cauchemardesque pour la petite garnison humaine de la tour fortifiée au pied de laquelle les morts luttèrent contre les démons. Les combats furent indécis pendant un long moment jusqu'à ce que les Chevaliers Noirs de von Zarovich chargent la cavalerie démoniaque. Renforcés par la sinistre magie du vampire, les morts-vivants piétinèrent les démons et les renvoyèrent dans le Warp. Caym fut obligé d'ordonner à ses légions de battre en retraite sous les ricanements de von Zarovitch mais pour le démon ce n'était qu'une question de temps avant son retour avec des forces encore plus nombreuses...

Bataille opposant les Légions Démoniaques d'Olrick aux Comtes-Vampires de Daviddu38.
Victoire des Comtes-Vampires 597 points contre 240 points.


Olrick affronte Daviddu38















Peu de temps avant l'invasion de Kazad Lok par les Frères de l'Apocalypse, le vizir al bob'bob avait été chargé par Sébastien de la Fouche, duc de Bel Port, de récupérer le Bâton de Jade, un artefact pouvant jouer un rôle dans la défense de la cité. Dans les Marais de la Désolation, les Arabiens avaient assistés à l'ouverture d'un portail magique par le Prêtre-Mage Slann Azka qui apportait le Bâton de Jade depuis la lointaine Lustrie. Une grande bataille eut lieu autour du portail car la puissance magique de l'artefact avait également attiré les ennemis de Kazad Lok.
Depuis lors al bob'bob et ses mercenaires arabiens fuyaient devant les légions de morts-vivants envoyées par l'Emissaire pour l'empêcher d'apporter son précieux chargement à Bel Port. Le vizir tenta de tromper la vigilance de ses poursuivants en empruntant d'antiques routes souterraines autrefois utilisées par les Nains de Kazad Lok mais la ruse fut éventée par le Roi des Tombes Fredhotep IV dont les prêtres-liches n'avaient qu'à suivre la piste magique de l'artefact.
Ainsi al bob'bob dut se résoudre à arrêter sa fuite pour faire face à ses ennemis et bientôt le fracas de la bataille emplit les grottes géantes s'étendant sous les Montagnes de la Roche Noire.
Le vizir ne voulait pas laisser les combats s'éterniser ainsi lança-t-il des assauts coordonnés sur les deux flancs de l'armée des morts-vivants. Mais rapidement ses troupes ralentirent sous les tirs des archers de Khemri et des redoutables catapultes à crânes. L'affrontement tourna rapidement en un combat indécis et ni al bob'bob ni Fredhotep IV ne pouvait en deviner la conclusion.
Ne pouvant prendre le risque de voir le Bâton de Jade tomber entre les mains du Roi des Tombes, le vizir décida de confier l'artefact à une petite troupe composée de ses gardes personnels afin qu'elle quitte rapidement le champ de bataille tandis que le reste de l'armée rompait le combat pour attirer les morts-vivants sur une fausse piste.
Ainsi se perdit le Bâton de Jade dans les entrailles de Kazad Lok...

Bataille opposant les Arabiens de bob_bob aux Morts-Vivants de Khemri de Magnus.
Egalité 495 points pour les Arabiens contre 485 points pour Khemri.


bob_bob fait face à Magnus











Le Chaos et ses alliés n'étaient pas le seul danger menaçant Kazad Lok. Au sud des Montagnes de la Roche Noire se dressait une immonde idole dédiée à Gork (ou à Mork qui peut bien savoir). C'était là le point de ralliement des tribus d'orques et de gobelins qui avaient été dispersées lors des premiers assauts du Chaos plusieurs mois avant la guerre de l'Arche des Lamentations. Mais sentant ses forces lui revenir, Morglock le Sauvage avait désigné l'un de ses meilleurs lieutenants, un grand orque noir connu sous le nom de Chamsnik, pour unifier les tribus et profiter du désordre causé par les Frères de l'Apocalypse pour lancer des raids dans toute la région.
Malheureusement pour les peaux-vertes, leur rassemblement fut repéré par les éclaireurs sur pégase de l'ost du baron de la Pierre. Le fier chevalier Bretonnien battait la campagne à la recherche de la dépouille du fils du du Duc de Bel Port tué en Bretonnie et qu'une caravane arabienne devait ramener à son père. Malheureusement les mercenaires arabiens avaient croisé le chemin des hordes de Pustul', le chevalier protecteur du corps de Tristan de la Fouche n'eut que le temps de se cacher dans les terres sauvages pour éviter la capture.
Malgré sa quête, de la Pierre détourna son armée pour courir sus aux orques. Certainement sous l'influence de l'idole de Gork, le boss Chamsnik rassembla rapidement ses guerriers pour faire face aux Bretonniens. Avides d'en découdre il lança ses chevaucheurs de sangliers contre l'infanterie humaine, balayant des dizaines de malheureux archers dans une charge meurtrière. Mais la témérité de l'orque noir avait placé sa cavalerie lourde à portée des chevaliers du royaume qui chargèrent en criant leurs prières à la Dame du Lac. Le choc fut terrible et la ferveur des chevaliers l'emporta sur la sauvagerie des orques qui furent massacrés. Le Baron de la Pierre n'eut plus qu'à pousser son avantage pour remporter une grande victoire sur les orques et les gobelins qui s'enfuirent devant la fureur des Bretonniens.

Bataille opposant les Bretonniens de Pierre aux Orques & Gobelins de Chamsnik.
Victoire des Bretonniens 1105 points contre 370 points.


Mercos (au centre) assiste à la bataille opposant Chamsnik à Pierre






Après une première série d'affrontements, les défenseurs de Kazad Lok pouvaient se permettre de respirer. Même si les hordes de Pustul' n'avaient pas été ralenties par l'intervention des armées impériales et si le Bâton de Jade était perdu pour tout le monde dans les souterrains de Kazad Lok, l'intervention inattendue du vampire von Zarovitch avait considérablement ralenti les légions de Miasm'. Mieux encore les chevaliers Bretonniens avaient en partie neutralisé la menace des tribus d'orques et de gobelins.

Mais la guerre ne faisait que commencer et le malheur n'allait pas tarder à s'abattre sur les hommes de Bel Port et de Wielstadt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
nopeace

avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 22/01/2015

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Mer 16 Nov - 23:36

Ouah ! on voit qu'on a pas rempli des petites fiches entre chaque bataille pour rien...

Bravo à toi fbruntz pour ces récits épiques et vivement la suite !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamsnik

avatar

Nombre de messages : 38
Localisation : Chambéry
Date d'inscription : 20/04/2016

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Jeu 17 Nov - 2:33

Juste à dire: BRAVO.

c'est aussi vivant que ce week end.

merci fbruntz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Jeu 17 Nov - 3:31

Je me fais plaisir, il faut bien le dire. What a Face

J'espère pouvoir poster le Chapitre II ce soir si tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
olrick

avatar

Nombre de messages : 1297
Age : 52
Localisation : Chatelain dans l'Isère
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Jeu 17 Nov - 3:32

Bravo grand créateur 😀
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Jeu 17 Nov - 12:20

CHAPITRE II




Malgré une défense acharnée des hommes de Kazad Lok, les hordes du Chaos progressent vers le sud.

A la frontière sud des Marais de la Désolation, l'avant-garde des armées de Pustul' placée sous les ordres du champion du Chaos M'rkos se heurta à un nouvel obstacle. Des centaines de squelettes et de zombies lui barraient le passage. Grâce à la puissance de sa magie, le comte-vampire von Zarovich avait en effet volé d'Est en Ouest pour continuer à soutenir discrètement les défenseurs de Wielstadt et Bel Port. Des siècles de combat sous les ordres de Vlad von Carstein avaient aguerri le vampire et lorsque l'ennemi se présenta à lui il resserra sa ligne de bataille et manœuvra sans laisser la moindre faille dans son dispositif. M'rkos, malgré sa haine pour le vampire, ne put s'empêcher de l'admirer... et de le craindre un peu. De fait le champion se montra d'une prudence inhabituelle : il ordonna à ses troupes de former un carré et refusa de lancer le premier assaut. Ce scénario inédit n'avait que des avantages pour von Zarovitch qui cherchait juste à faire perdre du temps au Chaos. Il entretint ainsi ce statu quo pendant des heures avant de finir par battre en retraite lorsque ses éclaireurs l'informèrent de l'arrivée du reste de la horde de Pustul'. C'est ainsi que se termina la Bataille sans Combat...

Bataille opposant le Chaos de Mercos aux Comtes-Vampires de Daviddu38.
Egalité 0 à 0 (pas de faute de frappe Twisted Evil ).


Daviddu38 et Mercos s'affrontent dans une curieuse bataille







Plus loin à l'ouest, le démon Caym ouvrait la voie aux hordes de Miasm'. Il enrageait d'avoir été tenu en échec par les morts-vivants et il forçait l'allure pour rattraper son retard. Mais les légions démoniaques n'étaient pas les seules armées en marche vers Bel Port. Après la bataille souterraine contre le Roi des Tombes Fredhotep IV, le vizir al bob'bob et ses mercenaires battaient en retraite vers la cité Bretonnienne. Le vizir avait perdu la trace du Bâton de Jade dans les combats et savoir que les morts-vivants n'avaient pas non plus capturé l'artefact n'était qu'une piètre consolation. Ainsi lorsque les éclaireurs sur tapis volants lui annoncèrent avoir repéré les serviteurs de Miasm', il n'hésita pas une seconde. Il valait mieux revenir à Bel Port avec quelques têtes de démons en présent pour le Duc.
Et tout sembla bien se dérouler pour les Arabiens dont les troupes avancèrent sans hésitation alors que les démons piétinaient sur place. Cavalerie et éléphants en tête, les mercenaires se jetèrent contre les lignes hâtivement mises en place par Caym, surpris de voir des humains manoeuvrer aussi rapidement. Mais ces derniers perdirent vite de leur superbe, ce n'étaient pas de simples squelettes qu'ils affrontaient mais des démons assoiffés de sang et d'âmes ! Petit à petit les pertes s'accumulèrent et les Arabiens perdirent du terrain face à la sauvagerie de leurs ennemis. Puis la panique germa dans le cœur des guerriers du désert et la débandade commença. Al bob'bob dut renoncer à ses trophées et il ordonna une nouvelle fois de battre en retraite vers le sud.

Bataille opposant les Légions Démoniaque d'Olrick aux Arabiens de bob_bob.
Victoire des Légions Démoniaques 850 contre 585 points.


Olrick tente de contenir l'impétuosité de bob_bob














Même si le roi des tombes Fredhotep IV avait échoué à s'emparer du Bâton de Jade, L'Emissaire décida de l'envoyer au Nord-Ouest, à la Baie des Crocs où se dressaient les ruines d'une ancienne citadelle elfique, la Forteresse Etoilée. Il était en effet dit que les Elfes avaient eu connaissance de l'existence du Portail caché dans les Marais de la Désolation et qui avait permis au Prêtre Mage Azka de Lustrie d'apporter l'antique artefact en Kazad Lok. L'Emissaire pensait en effet que dans les ruines elfiques pouvaient se cacher des informations qui lui permettraient de prendre le contrôle du Portail et ainsi d'apporter un atout décisif à ses alliés et lui dans leur guerre contre Bel Port et Wielstadt.
Mais une armée de morts-vivants de Khemri n'est pas une chose qui passe inaperçue et dans sa quête de la dépouille du fils du Duc de Bel Port, le baron de la Pierre eut vent des activités du Roi des Tombes. Il poussa son ost vers le nord à la recherche des morts-vivants et il finit par les débusquer alors qu'ils fouillaient les ruines elfiques.
Malheureusement pour eux, les chevaliers Bretonniens étaient épuisés par leurs combats contre les peaux-vertes et leur voyage vers la Baie des Crocs. Ils lancèrent leur charge principale tardivement ce qui permit au roi Fredhotep IV de contre-attaquer avec ses légions de chars et de renverser le cours de la bataille. Conscient qu'il devait vivre pour servir son Duc et défendre Bel Port, le baron de la Pierre fut obligé de mettre fin aux combats et de battre en retraite...

Bataille opposant les morts-vivants de Khmeri de Magnus aux Bretonniens de Pierre.
Victoire de Khemri 550 contre 500 points.


Pierre défie Magnus




Bien qu'ayant été durement éprouvés par les Bretonniens, les tribus d'Orques et de Gobelins réunies par le boss Chamsnik restaient une menace conséquente pour Kazad Lok. Le lieutenant de Morglock le Sauvage, qui avait soif de vengeance, décida de lancer un raid contre le petit village de Heilig réputé dans la région pour sa chapelle de Sigmar où l'on dit que plusieurs miracles eurent lieu. Cette cible était cependant trop évidente car lorsque les peaux-vertes arrivèrent en vue du bourg, ils découvrirent que l'armée impériale du général Neusergmann était déjà prête à les accueillir. En ces temps de désolation et de désespoir, Wielstadt ne pouvait se permettre de laisser un symbole comme la chapelle de Sigmar être dévastée par des barbares.
Les deux armées s'élancèrent l'une contre l'autre et c'est au pied de la colline où se dressait la chapelle que les chevaliers impériaux s’abattirent sur les chevaucheurs de sangliers orques. La charge impériale emporta tout sur son passage et la horde de peaux-vertes fut bien près d'être balayée. Mais Gork et Mork n'avaient pas abandonné leurs enfants, ils gonflèrent d'énergie les chamans Orques et les chamans Gobelins qui brisèrent la percée impériale par leur magie sauvage. La bataille dégénéra alors en une multitude de combats isolés et à la fin du jour chacune des deux armées fut obligée de battre en retraite.
Ainsi la nuit venue, la chapelle de Sigmar se dressait intacte sur sa colline mais l'incendie du petit village de Heilig illuminait l'obscurité...

Bataille opposant les Orques & Gobelins de Chamsnik à l'Empire de Serge.
Egalité 680 points (Orques & Gobelins) contre 690 points (Empire).


Face à face entre Chamsnik et Fred













Trop occupés à contenir des menaces internes, les défenseurs de Kazad Lok avaient relaché la pression sur les hordes des Frères de l'Apocalypse. Bien que légèrement retardées par les machinations de l'envoyé de von Carstein, les armées de Miasm' et Pustul' se rapprochaient toujours plus de Bel Port et Wielstadt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Sam 19 Nov - 0:57

CHAPITRE III




Les Frères de l'Apocalypse progressent inexorablement vers le sud. Les hommes de Kazad Lok ne peuvent que lancer des offensives désespérées avec pour seul espoir de ralentir la marée du Chaos et laisser plus de temps de préparation aux garnisons de Wielstadt et Bel Port...

Après leurs nombreuses batailles contre les morts-vivants et les adorateurs du Chaos, les mercenaires arabiens du vizir al bob'bob ne purent pas prendre beaucoup de repos. Le duc de la Fouche les envoya en effet immédiatement vers le nord-est, contre les hordes en marche de Pustul', avec pour objectif de continuer à tenter de ralentir la progression du Frère de l'Apocalypse. A la tête de l'avant-garde du Chaos, le champion N'Peace constata avec un certain plaisir pervers que ses armées allaient pouvoir combattre à nouveau pour la plus grande gloire des puissances de la ruine. Les humains ne pouvaient empêcher la chute de leurs cités et ils périraient en essayant de s'opposer à ses forces. Ainsi le champion du Chaos ne chercha pas à faire dans la subtilité. Alors que la cavalerie arabienne d'al bob'bob cherchait à contourner ses forces par le flanc, il concentra son assaut sur le centre de la ligne de bataille ennemie : Les chevaliers du Chaos et les chars maraudeurs massacrèrent la garde personnelle du vizir et effectuèrent une percée contre les imposants éléphants de guerre arabiens. Rien ne pouvait empêcher la victoire du Chaos en ce jour et même ces puissantes bêtes ne purent bloquer la charge de la cavalerie de N'Peace. Les hordes Pustul' seraient bientôt en vue de Wiesltadt !

Bataille opposant le Chaos de NoPeace aux Arabiens de bob_bob.
Victoire du Chaos 960 contre 225 points.


bob_bob affronte NoPeace









A l'ouest, les légions démoniaques de Caym continuaient à tout dévaster sur le passage des hordes de Miasm'. Ce fut dans une petite région marécageuse qu'une nouvelle armée tenta de bloquer la progression du Chaos vers les cités humaines de Kazad Lok.
Le général Neusergmann savait que ces chances de vaincre étaient réduites mais le fait d'avoir préservé la chapelle de Sigmar contre les peaux-vertes avait remotivé ses troupes qui étaient prêtes à se sacrifier pour ralentir les meutes démoniaques. Neusergmann organisa sa ligne de bataille autour d'un affluent de la Rivière du Rat Noyé, espérant ainsi se protéger en partie de la sauvagerie des créatures adverses. Mais les démons étaient portés par une énergie surnaturelle et manoeuvraient bien plus vite et le général impérial n'arrivait pas à réorganiser ses lignes assez rapidement. Hélas pour les hommes de l'Empire, Caym réussit finalement à trouver un point faible dans leur dispositif : la cavalerie démoniaque trompa la vigilance des unités de pistoliers et les renversa après une charge sur leur flanc. Le reste des démons n'avaient plus qu'à s'engouffrer dans la brèche. La ligne de bataille impériale ne tarda pas à s'effondrer et Neusergmann fut obligé de sonner la retraite pour préserver les quelques forces qu'il lui restait.
La route de Bel Port était désormais ouverte à Miasm' et à ses démons.

Bataille opposant les Légions Démoniaques d'Olrick à l'Empire de serge.
Victoire des Légions Démoniaques 630 contre 255 points.


Serge tente de bannir les démons d'Olrick








Le compte-vampire von Zarovich était blasé par l'incompétence des hommes qu'il essayait de sauver. Sans son intervention, les défenses de Kazad Lok se seraient effondrées depuis longtemps et encore une fois il allait sauver les mortels d'une destruction certaine. Délaissant pour un temps les hordes du Chaos, il avait tourné son attention sur les tribus d'orques et de gobelins dont les raids incessants représentaient une épine dans le pied des défenseurs de Bel Port et de Wielstadt. Après le raid contre Heilig, Chamsnik avait ordonné à ses guerriers de se replier dans leur antre souterraine au sud-est des Montagnes de la Roche Noire. Le seigneur de guerre orque voulait rassembler ses forces avant de se lancer dans de nouvelles attaques mais c'était là que le comte-vampire comptait bien le piéger pour mettre fin à ses agissements.
Malheureusement pour von Zarovich la progression de son armée fut rapidement repérée par les éclaireurs gobelins de Chamsnik et lorsque les morts-vivants se déployèrent les peaux-vertes étaient déjà prêtes au combat. Les chevaucheurs de sangliers prirent de vitesse les chevaliers noirs du vampire et les détruisirent rapidement ce qui fit croire à Chamsnik que l'ennemi serait vite repoussé. Mais ce n'était pas un vulgaire mortel qui commandait aux morts mais un puissant comte-vampire. Von Zarovich réorganisa sa ligne de bataille, usant de ses pouvoirs maléfiques pour faire manoeuvrer ses serviteurs comme il l'entendait. Il lança ensuite une puissante contre-attaque qui submergea les orques et les gobelins sous une marée de squelettes, de goules et de zombies.
Lorsque la bataille arriva à son terme, les guerriers de Chamsnik avaient été dispersés, les orques ne représentaient plus une menace immédiate pour Wielstadt et Bel Port.

Bataille opposant les Orques & Gobelins de Chamsnik aux Comtes-Vampires de Daviddu38.
Victoire des Comtes-Vampires 890 contre 420 points.


Daviddu38 débusque les armées de Chamsnik









Malgré la lutte contre le Chaos, le Baron de la Pierre n'oubliait pas que son duc lui avait demandé de retrouver le corps de son fils, perdu dans les terres sauvages lorsque son escorte arabienne avait été surprise par l'avant-garde des hordes de Pustul'.
Lors du voyage de retour de la Baie des Crocs, certaines rumeurs étaient parvenues au Baron. On disait qu'un chevalier en deuil escortant une modeste charette avait été vu non loin de la Fosse de Rilk. Malgré le risque de déranger les Skavens dans leur antre, de la Pierre décida de fouiller la région.
Malheureusement l'ost bretonnienne fut surprise dans ses recherches par l'arrivée des armées du champion du Chaos M'rkos. A la vue d'une force humaine, M'rkos lança immédiatement ses forces à l'attaque, prenant de court les chevaliers Bretonniens. De la Pierre tenta de détourner l'ennemi en lançant un assaut contre l'infanterie du Chaos mais celui-ci fut rudement repoussé. Petit à petit, les Bretonniens cédaient du terrain sans réussir à contenir les hordes de M'rkos.
Pressés par ses aides de camps, le Baron de la Pierre fut finalement obligé de battre en retraite. Il devrait rejoindre Bel Port pour annoncer au duc qu'il ne pourrait jamais enterrer son fils...

Bataille opposant les Bretonniens de Pierre au Chaos de Mercos.
Victoire du Chaos 965 contre 502 points.


Pierre et Mercos se font face


Malgré l'élimination de la menace des peaux-vertes, les défenses des hommes de Kazad Lok semblaient sur le point de s'effondrer.
Les hordes du Chaos étaient en vue de Wielstadt et Bel Port !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Mar 22 Nov - 22:43

CHAPITRE IV




Après plusieurs jours de combat, les hordes de Miasm' et Pustul' avaient finalement atteint les murailles de Bel Port et Wielstadt. Le sort des Hommes de Kazad Lok allait se jouer dans les heures à venir...

LA BATAILLE DE BEL PORT

Le Baron de la Pierre avait déployé son ost de chevaliers devant les hauts murs fortifiés de Bel Port. Le digne chevalier avait pris sur lui d'organiser la défense de la cité lorsque le Duc Sébastien de la Fouche s'était retiré sans dire un mot dans une chapelle à l'annonce de la perte du corps de son fils dans les Terres Sauvages. De la Pierre avait donc décidé de son propre chef que les Bretonniens affronteraient l'ennemi la lance à la main et non cachés en haut de leurs murailles comme des pleutres.
Face aux lignes d'archers et d'hommes d'armes se dressaient les hordes de démons de Miasm' et de Caym, son âme damnée. Le Frère de l'Apocalypse savourait cet instant de gloire, il dévasterait la cité Bretonnienne et son nom serait prononcé devant le puissant Archaon.
Les démons se jetèrent sur la malheureuse infanterie Bretonnienne qui, acculée, résista comme elle le pouvait. Les valeureux chevaliers Bretonniens effectuaient des charges héroïques pour contenir la marée du Chaos. Mais pour chaque démon renvoyé dans le warp, une dizaine de Bretonniens mordaient la poussière.
Les défenseurs de Bel Port étaient sur le point de craquer sous la pression démoniaque cependant quelque chose n'allait pas et Miasm' était inquiet. Il sentait les enchantements de la Dame du Lac autour de la fière cité et chaque démon défait affaiblissait l'emprise démoniaque sur cette réalité. Et de fait les démons commencèrent bientôt à disparaître par bandes entières. Miasm' n'en croyait pas ses yeux, Bel Port était sur le point de tomber mais ses armées s'évaporaient avant de porter le coup fatal ! Enragé il prononça quelques paroles de puissance et disparut du champ de bataille.

Bel Port n'était cependant pas pour autant sauvée de la destruction...

Bataille opposant les Légions Démoniaques d'Olrick aux Bretonniens de Pierre.
Egalité 780 points contre 780 points. Les Légions Démoniaques ont atteint leur point de rupture mais avaient détruit 960 points de Bretonniens.


Olrick affronte Pierre sous les yeux de Chamsnik









Le destin de la cité Bretonnienne se jouait également loin au nord-est, dans les Marais de la Désolation !
Après avoir vaincu l'ost du Baron de la Pierre dans les ruines de la Forteresse Etoilée, le Roi des Tombes Fredhotep IV avait pu trouver des informations capitales sur le portail que les Hauts-Elfes avaient autrefois protégé des attaques du Chaos et que les Hommes-Lézards avaient utilisé pour transporter le Bâton de Jade en Kazad Lok. Grâce à ces éléments, l'Emissaire était désormais capable de manipuler le passage magique pour le faire s'ouvrir en plein centre de la cité de Bel Port et ainsi prendre ses défenseurs à revers alors qu'ils combattaient contre les légions démoniaques de Miasm'.
Mais lorsque Fredhotep IV et ses armées atteignirent les Marais de la Désolation, ils étaient attendus.
Au sommet de l'antique temple cachant le Portail se tenait le comte-vampire von Zarovich. La créature maléfique avait épié les mouvements de troupe de ses ennemis et noté que les morts-vivants de Khemri ne convergeaient pas vers Bel Port et Wielstadt comme le reste des hordes du Chaos, il avait donc pris sur lui de sauver une nouvelle fois les humains d'un danger qu'ils ne soupçonnaient même pas.
Von Zarovich ne laissa pas le temps à son adversaire de se remettre de sa mauvaise surprise. Il engagea immédiatement le combat en lançant ses chevaliers noirs et des hordes de zombies et de squelettes à l'assaut de la silencieuse ligne de bataille de Khemri. Cette première attaque fut repoussée de justesse par Fredhotep IV qui contre-attaqua immédiatement mais sans rencontrer plus de succès que son ennemi. Persuadé de pouvoir l'emporter, le comte-vampire lança une dernière offensive qui perça cette fois-ci le dispositif adverse. Toute chance de victoire était perdue et Fredhotep IV ordonna à ses troupes de se replier.

Bel Port était sauvée mais elle ne saurait jamais qu'elle devait son salut à une créature maléfique...

Bataille opposant les Morts-Vivants de Khemri de Magnus aux Comtes-Vampires de Daviddu38.
Victoire des Légions Démoniaques 630 contre 255 points.


Daviddu38 concentre sa magie noire pendant le déploiement de Magnus










LA BATAILLE DE WIELSTADT


Alors que Bel Port était assiégée par les légions démoniaques de Miasm', les hordes de Pustul' atteignaient Wielstadt. La cité fortifiée était une proie facile car ses murailles avaient été gravement endommagées par la chute des météorites quelques mois avant la Guerre de l'Arche des Lamentations. Pire encore, un feu démoniaque continuait à dévaster la cité basse. Il était donc impossible pour les défenseurs d'envisager un siège en règle sans aller droit à la catastrophe. C'était pourquoi le général Neusergmann avait proposé au gouverneur Voltricht de défier l'ennemi en rase campagne.
Riant de voir ses ennemis à ce point désespérés, Pustul' chargea son âme damnée M'rkos de balayer l'armée impériale afin que la horde puisse investir la cité et commencer sa mise à sac.
Les hordes du Chaos s'élancèrent à la rencontre de la ligne de bataille impériale mais elle s'écrasa contre la détermination des hommes qui se savaient au pied du mur. Les serviteurs de M'rkos furent repoussés mais ils n'étaient pas vaincus et ils reçurent à leur tour la contre-charge impériale sans reculer d'un pouce. Ainsi se déroula la Bataille de Wielstadt alors que les deux armées ennemies repoussaient tour à tour les attaques et les contre-attaques. Mais les hommes de l'Empire étaient désespérés, ils luttaient pour sauver leur foyer et ce fut leur volonté qui finit par faire la différence. Pustul' ne pouvait qu'assister à l'émiettement de la ligne de bataille de M'rkos et lorsque finalement les guerriers de son lieutenant commencèrent à s'enfuir, il fut bien obligé d'accepter que cette partie de son plan avait échoué.
De son côté le général Neusergmann sentait l'espoir envahir son cœur, il y avait peut-être une chance de sauver sa cité. Mais alors les cloches se mirent à sonner l'alarme dans Wiesltadt et on se battait dans la ville...

Bataille opposant le Chaos de Mercos à l'Empire de Serge.
Victoire de l'Empire 815 points contre 360 points.


Serge semble confiant avant d'engager le combat contre Mercos









Pustul' n'avait pas tout parié sur un assaut direct de Wielstadt. Il savait que de nombreux souterrains menaient aux égouts de la cité et de là en son cœur. Ainsi avait-il chargé un autre de ses lieutenants, Uruk, de mener une armée pour surprendre les mercenaires arabiens chargés de surveiller les sous-sols impériaux.
C'était le vizir al bob'bob qui supervisait lui-même la défense des tunnels et grottes permettant d'accéder aux égouts de la ville impériale. Cette faiblesse de Wielstadt était bien connue de ses défenseurs et c'était pourquoi les mercenaires arabiens étaient prêts lorsqu'on leur signala le déploiement d'une vaste horde du Chaos dans l'une des grandes grottes.
Uruk avait rassemblé les pires créatures du Chaos pour porter son assaut, de puissants guerriers, des trolls et des ogres en grand nombre. Alors qu'al bob'bob tentait de retenir les guerriers du Chaos avec son infanterie, Uruk mit la pression sur le centre de la ligne de bataille arabienne en faisant charger ses trolls et ses ogres. Et après un terrifiant combat opposant les éléphants arabiens aux chevaliers du Chaos, les défenses arabiennes s'effondrèrent !
Les hordes d'Uruk purent ainsi s'infiltrer dans la ville basse et de là surprendre les quelques troupes restées pour la défendre. La cité était perdue et le gouverneur Voltricht ne put qu'organiser une dernière ligne de défense pour laisser le temps à un maximum d'habitants de fuir.
Ce fut ainsi que, bien que victorieux face aux hordes de Miasm', le général Neusergmann se retrouva à escorter une longue colonne de réfugiés en direction de Bel Port, le dernier bastion encore sauf des hommes en Kazad Lok.

Bataille opposant le Chaos d'Uruk aux Arabiens de bob_bob.
Victoire du Chaos 820 contre 570 points.


Uruk infiltre les souterrains de Wielstadt malgré les défenses de bob_bob










Kazad Lok est en ruine.
La région a été dévastée par les hordes du Chaos des Frères de l'Apocalypse, les légions de morts-vivants de l'Emissaire et les pillards orques et gobelins.
La cité impériale de Wielstadt a été mise à sac, Miasm' et Pustul' en ont fait leur quartier général en attendant l'arrivée de Vytor le Corrompu à la tête de l'armée la plus puissante jamais vue de mémoire d'homme.
Seul Bel Port résiste encore. La fière cité Bretonnienne a grandement souffert lors de l'assaut du Chaos mais sa garnison a été renforcée par les survivants des troupes impériales du général Neusergmann, elle est la dernière cité des Hommes dans la région, leur seul espoir de survie tant que les Nains continueront à se barricader dans leur forteresse des Montagnes de la Roche Noire.

Mais la Fin des Temps n'est pas terminée et des voiles sont apparues au large de la Baie des Crocs. Quels nouveaux malheurs vont-ils s'abattre sur Kazad Lok ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Marell le Fou
Sombre Cracheur de Feu
Sombre Cracheur de Feu


Nombre de messages : 5336
Localisation : Nouméa
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Mer 23 Nov - 13:48

Encore des malheurs ? Cette pauvre région n'en finira donc jamais ? Reste t-il seulement un brin d'herbe à piller ?

Merci pour ces longs rapports, François Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6953
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   Jeu 24 Nov - 12:43

Marell le Fou a écrit:
Encore des malheurs ? Cette pauvre région n'en finira donc jamais ? Reste t-il seulement un brin d'herbe à piller ?

Mon bon Marell, tu sais bien que c'est...

<voix caverneuse on>

LA FIIIIN DES TEEEEEMPS !

<voix caverneuse off>

Sachant que l'Arche des Lamentations faisait référence à Nagash, les Frères de l'Apocalypse à Glottkin, vous devriez facilement deviner à qui appartiennent ces mystérieuses voiles... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Codex Lugdunum 2016 - Les Frères de l'Apocalypse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codex Lugdunum 2016 - Frères de l'Apocalypse
» [Lyon]Codex Lugdunum 2010 - Debriefing
» Lugdunum 2016
» CODEX LUGDUNUM 2009 - Opération Noctis
» [CODEX LUGDUNUM 2013] Sujet officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Warmaster :: Background-
Sauter vers: