Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok - Le contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
latribuneludique
Admin
latribuneludique

Nombre de messages : 7379
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok - Le contexte   Mer 2 Jan - 4:39


Retrouvez dans ce sujet tous les éléments de fluff du Codex Lugdunum 2019, l'ultime chapitre de la Fin des Temps dans la région de Kazad Lok !

On commence par une petit résumé des épisodes précédents. Smile
Notez que tous les détails de ce que je vais vous exposer sont disponible sur le site de la Saga de Kazad Lok.

Tout a commencé avec le retour de Nagash dans le Vieux Monde. Pour défier les Puissances de la Ruine, le Grand Nécromancien était à la recherche de toute la puissance magique disponible. Son Emissaire en Kazad Lok provoqua la Guerre des Lamentations au cours de laquelle il s'empara de l'Arche des Lamentation, un antique et très puissant artefact qu'il livra à son maître.



Alors que la région se remettait à peine de l'invasion des morts-vivants, Archaon, l'Elu du Chaos, lança son offensive contre le Vieux Monde. Et pendant que les Glottkins se jetaient contre Altdorf, Vytor le corrompu fut désigné pour détruire les cités impériale et bretonienne de Wielstadt et Bel Port. Deux puissantes hordes du Chaos se frayèrent un chemin à travers les défenseurs rassemblés à la hâte par les hommes de Kazad Lok. Après de terribles batailles, seule la cité de Bel Port tint bon. Wielstadt tomba entre les mains du Chaos et Vytor le Corrompu en fit son repère.
C'est pendant l'invasion des Frères de l'Apocalypse que le Bâton de Jade fut envoyé de Lustrie en Kazad Lok mais l'artefact fut perdu dans les souterrains des Montagnes de la Roche Noire...



Kazad Lok était à genoux mais pas encore à terre lorsque Vytor le Corrompu lança de nouvelles offensives contre ses ennemis. Pendant la période D'Acier et de Malepierre, la forteresse Naine de Kazad Lok tomba entre les mains des Skavens du clan Rilk qui avaient rejoint les rangs du Chaos. Le Bâton de Jade, qui était resté caché au sein de la forteresse, fut envoyé vers Bel Port pour participer à sa défense mais l'artefact n'atteignit jamais la cité bretonnienne, il fut intercepté par les armées du Chaos et livré à Vytor le Corrompu à Wielstadt.
Pendant que l'Ordre et le Chaos s'affrontaient, le seigneur de guerre orque Morglock le Sauvage mit à l'épreuve les ennemis des Puissances de la Ruine pour savoir s'ils méritaient de combattre à ses côtés. Il fut déçu et décida de garder son indépendance et de mener sa dernière Waaagh ! seul.
Seul espoir de l'Ordre pendant cette période troublée : alors que la Lustrie était détruite, le slann Azka lança un puissant rituel magique qui permit de transporter sa cité dans les Marais de la Désolation, ajoutant un nouveau bastion à la liste des ennemis de Vytor le Corrompu.



Telle a été l'histoire de Kazad Lok alors que va bientôt se jouer la terrible conclusion de la Fin des Temps en Kazad Lok !

_________________
La Tribune Ludique
Outil de propagande Warmaster et Epic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
latribuneludique

Nombre de messages : 7379
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok - Le contexte   Mar 8 Jan - 23:14


CITE DE BEL PORT

La salle était située dans l'une des plus hautes tours de Bel Port. Depuis ses fenêtres, qui dominaient l'embouchure de la rivière du Rat Noyé, on pouvait contempler l'océan. Mais l'attention de tous ceux qui avaient été rassemblés là par le Duc Sébastien de la Fouche était concentrée sur des choses bien plus sombres. Ils étaient réunis en cercle, assis sur de simples chaises alignées le long des murs. Il y avait des hommes, des nains et des elfes. Certains n'étaient pas vivants au sens propre du terme. C'était là un conseil hors norme, unique et certainement le dernier de son genre avant la fin des temps.

Sébastien de la Fouche se leva et salua ses invités.

- Merci à vous d'avoir répondu à mon appel. Cette période est désespérée et si nous souhaitons y survivre nous devons continuer à unir nos forces.

Un murmure d'approbation s'éleva dans la salle alors que les alliés de longue date échangeaient des regards amicaux et que les autres gardaient un silence approbateur.

- La situation est catastrophique, reprit le seigneur de Bel Port. La cité impériale de Wielstadt est devenue le siège de Vytor le Corrompu. La forteresse naine de Kazad Lok est tombée entre les mains des hommes-rats. Les armées de nos ennemis sillonnent la région en dévastant tout sur leur passage et seuls quelques bastions leur tiennent encore tête.

De la Fouche fit signe à un robuste guerrier nain qui se leva à son tour.

- Je suis Fredyll le Jeune, Thane de la Forteresse de Kazad Lok. Hélas, mon foyer n'est plus... Les hommes-rats, que Grungni les écrase sous sa botte, festoient dans les salles de mes ancêtres. Ils fouillent les ruines de la forteresse à la recherche de nos trésors les plus précieux, les antiques artefacts de notre peuple. Mais avant de tomber pour protéger la fuite des survivants, le roi Tanagor les a rassemblés dans des cachettes protégées par de puissantes runes. J'ai guidé ce qui reste de mon peuple jusqu'à Bel Port. Kazad Lok est tombée mais son coeur bat encore car nous avons été rejoints par plusieurs de nos armées qui avaient été envoyées aux confins de notre empire et qui ont été épargnées par l'ennemi. Nos haches sont à votre service !

Fredyll recula et reprit sa place. Un elfe à la silhouette élégante se leva à son tour.

- Je suis Elrith Glindë, capitaine de la Forteresse Etoilée. La Gardienne de la Baie des Crocs a été restaurée car nous avons fui Ulthuan avant que le continent ne sombre dans l'océan et notre route nous a mené jusqu'à elle. Je sais que d'autres survivants de mon peuple ont pu rejoindre Athel Loren mais mon destin n'est pas lié au leur. Les Elfes combattront à vos côtés.

- Qu'en est-il de vos sombres cousins ? demanda Herman Voltricht, l'ancien gouverneur de Wielstadt et représentant des hommes de l'Empire à Bel Port.

Glindë hocha la tête dans sa direction.

- Certains d'entre eux se sont installés dans la Baie des Crocs, ils se tiennent tranquilles pour l'instant. Nous ne pensons pas qu'ils ont encore choisi un camp mais croyez bien qu'ils ne resteront pas inactifs encore très longtemps.

- Parlez-nous de vos patrouilles, dit Sébastien de la Fouche.

- Depuis la restauration de la Forteresse Etoilée, nous avons repris notre surveillance le long de la côte de Kazad Lok. L'ennemi rassemble deux grandes flottes pour nous frapper. L'une d'entre elles fait actuellement voile vers la Baie des Crocs. Nous nous préparons à ce combat, aucun serviteur du Chaos ne passera nos défenses tant que nous vivrons.

- Et l'autre ? demanda Fredyll le Jeune.

- D'après nos éclaireurs, l'autre flotte se dirige vers l'embouchure de la rivière du Rat Noyé, répondit Glindë. Vers Bel Port.

Des murmures consternés accueillirent cette nouvelle. L'imminence d'un nouvel assaut du Chaos n'était pas une surprise mais sa concrétisation restait une mauvaise nouvelle. Un nouvel intervenant se leva alors que le capitaine elfe se reculait. Un silence froid l'accueillit car c'était là le comte von Heiltse, le maître des Bois Sanglants et le plus puissant des serviteurs de Nagash en Kazad Lok.

- Il ne reste guère d'espoir face à la puissance du Chaos, annonça-t-il d'une voix froide, mais il vous reste encore une option solide. Rejoignez Nagash ! Le Grand Nécromancien est le seul capable de défier les Puissances de la Ruine. Prêtez lui allégeance et il vous protégera.

Cette fois-ci ce fut un concert de protestation qui éclata dans la salle. Hommes, nains et elfes s'étaient dressés pour rejeter l'offre du vampire et certains semblaient prêts à tirer l'épée.

- Silence ! ordonna le Duc de la Fouche d'une voix puissante. Nous remercions le comte von Heiltse pour sa proposition. Si nous ne sommes pas prêts à ployer le genou devant son maître, nous sommes cependant ouvert à toute coopération avec ses armées pour vaincre le grand ennemi.

Tous pouvaient voir qu'il en coûtait au duc de ménager le mort-vivant dont il avait toujours été un adversaire implacable mais en ces temps de désespoir il n'aurait été que pure folie de fermer la porte à des alliés aussi puissants.

- Nagash n'est pas notre seule option en effet, continua de la Fouche. Il reste une autre voie et c'est pourquoi j'ai fait venir un autre invité à notre conseil.

Les portes de la salle s'ouvrirent alors sur un nouveau venu et tous, von Heiltse y compris, firent silence...

_________________
La Tribune Ludique
Outil de propagande Warmaster et Epic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
latribuneludique
Admin
latribuneludique

Nombre de messages : 7379
Age : 43
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok - Le contexte   Jeu 17 Jan - 12:03


CITE DE BEL PORT

Ils étaient peu au sein du conseil à avoir jamais rencontré les gardiens de la Lustrie mais lorsque la petite créature saurienne pénétra dans la salle tous surent qu'ils avaient devant eux un homme-lézard.

- Voici le représentant du Prêtre-Mage Azka, seigneur de la cité des hommes-lézards qui s'est matérialisée il y a peu dans les Marais de la Désolation, annonça le duc Sébastien de la Fouche à ses invités. Son maître parle à travers lui.

- La Lustrie n'est plus, murmura une voix froide dans l'esprit de chacun, les hommes-rats l'ont détruite. Les dernières réserves magiques du réseau géomantique des Anciens ont donné la force nécessaire au rituel d'invocation. Azka se tient désormais avec vous dans cette ultime confrontation.

Les membres du conseil échangèrent des regards interloqués et même le comte von Heiltse semblait décontenancé.

- La force des hommes-lézards sera d'une certaine aide, concéda le vampire, mais contre la puissance qui se lève elle ne sera pas suffisante.

Le petit skink darda ses yeux globuleux vers le serviteur de Nagash.

- La fin est proche, résonna à nouveau la voix reptilienne dans la tête des membres du conseils, et les armes seules ne suffiront pas. Le Chaos ne vient pas conquérir et assujettir, il vient détruire le monde. Ce n'est plus un combat pour la liberté mais une lutte pour la survie.

La créature se plaça au centre de la salle et frappa le sol de son bâton.

- J'ai vu, lu, compris les prophéties des Anciens. Il reste un unique espoir pour Kazad Lok : le Bâton de Jade.

- L'artefact peut sauver la région de la destruction, continua le duc de la Fouche, il peut lever une barrière face à la vague de destruction qu'Archaon va lancer contre le Vieux Monde. Kazad Lok survivra.

- Mais le Bâton de Jade est entre les mains de Vytor le Corrompu à Wielstadt, contra Fredyll le Jeune.

- Oui, répondit le duc, et c'est pour cela que nous devons reprendre l'intiative.

De la Fouche balaya ses interlocuteurs du regard.

- Nous allons reprendre Wielstadt !

_________________
La Tribune Ludique
Outil de propagande Warmaster et Epic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok - Le contexte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Codex Lugdunum 2019 - La Chute de Kazad Lok - Le contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CODEX LUGDUNUM 2009 - Opération Noctis
» Codex Lugdunum 2016 - Frères de l'Apocalypse
» [CODEX LUGDUNUM 2013] Tournoi - Champs de bataille de renom
» [CODEX LUGDUNUM 2013] L'Embrasement de Noctis Prime
» Codex Lugdunum 2009 - Debriefing de l'Opération Noctis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Général :: Manifestations-
Sauter vers: