Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Chinois à Tel Aviv!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madpax

avatar

Nombre de messages : 4386
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Les Chinois à Tel Aviv!   Lun 12 Mai - 11:04

Oui, enfin, ils s'en sont approchés...
Bref, voilà un rapport de bataille, au budget de 1100 points, entre Chinois (Eric) et des Maccabéens (euh...?)
Eric est en position d'attaque, en train de ravager les belles plaines de Judée, et arrivent au bord de mer, dans une paysage boisé et balafré (oui, bon, enfin, il y a juste un fossé).
Nous déployons donc nos forces. Moi, avec deux brigades de 3 infanteries avec des tirailleurs en écran au centre, une brigade d'archers et d'infanterie au centre gauche, une brigade de cavalerie lourde et de tirailleurs montés à droite, et une demi-brigade de tirailleurs montés et à pied sur la gauche. Hormis mon général (Judah himself), j'ai trois chefs tribaux.
En face, de l'infanterie en quantité, avec des archers sur ma gauche, et la brigade de montés sur ma dfroite, à savoir deux unités de chars et deux unités de cavaliers légers.Le général est accompagné d'un sbire.
Bon, Eric, comme tu es attaquants, à toi de décider qui se déplace en premier. Tu commences d'accord... Bon, Ok, personne ne bouge, alors à mon tour.
Ca fonce sur ma gauche, la demi-brigade de tirailleurs et la brigade d'archers prenant vite place au bord du fossé. Le reste par contre, reste tranquille.

Ah, tout de même, les Chinois se décident à avancer, et des archers font face au miens, concentrant leur tir sur l'une des miennes.
Les chars et la cavalerie avancent lentement, mais après tout, faut pas non plus qu'ils s'éloignent trop du reste de l'armée.

Le gros de son infanterie avance au centre et pendant que ses archers grignotent les miens, j'envoie mes tirailleurs montés sur le flanc d'une petite brigade d'infanterie. Je ne compte pas leur faire de mal, mais mettre le boxon dans le coin pour pas cher. Un premier tir fait reculer l'unité de second rang de 3cm, le tir au tour suivant fait la même chose sur l'unité du premier rang, on peut pas dire que la gêne soit immense.

Je ramène rapidement une brigade d'infanterie sur le flanc droit de mes archers histoire de les couvrir, pendant que ma cavalerie avance lentement.

Et là, tout d'un coup, c'est le drame!
Un ordre passé par le leader chinois est très mal compris. Il demande d'avancer, et tout le monde charge aveuglément. La brigade se rompt en deux, une partie se lançant à l'assaut des archers, l'autre partie allant à la rencontre de l'infanterie maccabéenne. Aucune des unités chinoises n'arrive cependant à concretiser sa charge.
Tiens, comme Eric ramène gentimment une de ses cavalerie légères pour s'occuper de mes tirailleurs montés, je vais devoir agir en conséquence.
Après quelques hésitations, je lance mes tirailleurs montés sur le flanc de ses archers. Je ne pense pas y perdre grand chose, et j'espere lui grignoter un socle.
Et j'en profite pour charger sur le flanc d'une des deux infanterie prises de folie précédemment.

Après un premier round de combat prometteur contre l'infanterie prise de flanc, je la poursuit avec un bonus de poursuite! 15 dés contre 6... et nous obtenons le même résultat. Sad
Match nul, la balle au centre. Mes tirailleurs montés n'ont pas plus de chance, mais au moins, ca ne me surprend pas.

L'autre demi-brigade chinoise prise de folie charge une de mes brigade d'infanterie avec le soutien de tirailleurs.

Mais le combat se passe mal pour lui et je me lance à sa poursuite.
Ma lancée est irresistible, je balaye l'infanterie sur mon chemin.
Côté cavalerie nos deux brigades arrivent à portée de charge. J'utilise maintenant la caractéristique spéciale de Judah (tout ordre raté pour une unité à 20cm de lui peut être relancé), de manière à optimier la charge de mes cavaliers lourds. La première unité se déplace ainsi un peu sur le côté, et charge sur le bord des chars lourds les plus à ma droite (le premier ordre passe, le second non, mais la relance réussit). Je tente avec la deuxieme unité, mais l'ordre et sa relance échouent.
Le combat entre ces deux unités tournent au match nul, un socle perdu chacun. Je réorganise ma cavalerie lourde sur le flanc, laissant les tirailleurs montés un peu devant, histoire d'absorber une charge par initiative, ce qu'ils font peu après. On finira ici par un 'stalemate'.

Enfin, je nettoye toute l'infanterie au centre.
Sa cavalerie légère arrive à portée de charge de mes tirailleurs montés sur ma gauche, et apres un premier combat raté, finissent par s'en débarasser au prix d'un socle.
Mon infanterie au centre est en mauvaise posture, alors je tente le tout pour le tout. Je prend d'assaut ses archers, les pulverisent, puis vient en aide d'une autre infanterie qui allait affronter deux infanterie chinoises, et ces dernières sucombe sous la pousée des maccabéens.
Vers le centre, l'autre unité de chars lourds, menée par le sous-général, s'en prend à deux unités d'infanterie en ligne (chacune ayant perdu un socle), detruit la premiere au premier choc et elimine un socle à la deuxieme. Les chars continuent leur poursuite.
Je continue mes attaques tout azimut. Des tirailleurs à pied, menés par un chef tribal, chargent sa cavalerie légere endommagée et coincée par un bord de table. Malgré un premier round plein de promesses, je perd le second round et deux socle (lui n'en perd qu'un).
A droite, j'arrive à lancer mon autre cavalerie légère sur le flanc des chars qui sont le plus à ma droite, mais j'ai aussi lancé une untié de tirailleurs montés dans le dos des chars qui poursuivent le reste d'une infanterie qui a déjà une touche du tour précédent.
Je calcule qu'il ne pourra me faire plus de deux touches car toutes ses attaques (13 en tout) sont concentrées sur l'infanterie qui n'a plus que ça, et, avec l'aide d'un chef, j'aurais 7 attaques, ce qui devrait suffire à lui supprimer un socle (il a deux touches résiduelles).
Le combat se passe mieux que je ne l'esperais, car non seulement il perd un socle, mais il perd le combat. Je poursuit les restes et elimine l'unité, ce qui rompt son armée!
Au final, j'ai perdu 220 points d'unités, et Eric a perdu plus de 600 points.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thierry

avatar

Nombre de messages : 306
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Les Chinois à Tel Aviv!   Lun 12 Mai - 11:36

Très beau CR Marc, c'est toujours aussi intéressant... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://figs.over-blog.com
spock

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 50
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: Les Chinois à Tel Aviv!   Lun 12 Mai - 20:36

très chouette ton rapport de bataille bravo cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesfigurinesdespock.blogspot.com/
sebastos

avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : 94- Fontenay-sous-Bois
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Les Chinois à Tel Aviv!   Lun 12 Mai - 20:53

très bon CR cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kriegspiel.canalblog.com
Cobalt

avatar

Nombre de messages : 270
Age : 44
Localisation : Zürich
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Les Chinois à Tel Aviv!   Lun 12 Mai - 21:33

Super le T shirt rouge cheers cheers cheers

OK, ok Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Chinois à Tel Aviv!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Chinois à Tel Aviv!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Warmaster Ancient :: Rapports de bataille-
Sauter vers: