Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La cavalerie et les bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phags-Pa



Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: La cavalerie et les bois   Dim 15 Fév - 4:51

Actuellement la cavalerie ne peut entrer dans les bois alors que nombre de bataille a démontrer que la cavalerie se cachait dans les bois ou bien se faufiler par ceux-ci pour surprendre l’adversaire. Le tout est de modéliser cela à Warmaster Ancien sans pour autant dénaturer le jeu et donner un trop grand avantage à la cavalerie.

Avec la règle proposée ci-dessous la cavalerie peut emprunter les bois dans ses mouvements mais cela la pénalise quand même suffisamment pour que cela ne se généralise pas non plus. Par contre cela implique qu’une unité ne voit plus sont flanc ou son dos protéger par un bois en s’y accolant. Le risque sera toujours présent quand même.

Pour cela je propose les règles suivantes :

 La cavalerie peut entrer dans un bois mais pas une forêt. (Attention les chars ne peuvent pas entrer dans un bois)
 Pour entrer dans un bois ou se déplacer à l’intérieur de celui-ci et ceci même pour un mouvement d’un centimètre la cavalerie perd sur son potentiel de mouvement maximum 10 cm. (mouvement maxi possible 20 cm si organisée et 5cm si désorganisée)
 Toute cavalerie débutant un mouvement dans un bois est considéré comme désorganisée (même les tirailleurs) et a donc un potentiel de mouvement divisé par 2 (15cm maxi). Attention avec le retrait de 10 cm cela implique que son mouvement sera d’un maximum de 5cm.
 La cavalerie se battant dans un bois perd – 1 à sa sauvegarde d’armure. (de 5+ elle passe à 6+ ; de 6+ elle n’a plus de sauvegarde. Pour les unité n’ayant pas de sauvegarde pas de changement. (imaginer la possibilité de toucher sur 3+, mais je suis pas fan).
 La cavalerie combattant dans un bois perd 1 dé d’attaque.
 La cavalerie retraitant dans un bois peut être poursuivi par l’infanterie.
 La cavalerie retraitant dans un bois est automatiquement confuse.
 La cavalerie attaquée dans un bois n’est jamais en position de défense et ne peut donc bénéficier du bonus défense. On la touche systématiquement sur 4+.

Explication des différents points

 La forêt est trop dense pour une cavalerie de plus l’infanterie autre que tirailleur ne peut déjà pas y entrer.
 La restriction de mouvement est du au fait que dans un bois c’est pas toujours facile de se déplacer. De plus cette restriction simple est faite pour éviter le tristement célèbre mouvement divisé par 2 où l’on doit calculer le nombre de centimètre restant à parcourir et diviser par 2.
 La désorganisation est du au fait qu’il est très difficile de rester en formation dans un bois surtout pour de la cavalerie.
 Se battre dans un bois sur un cheval c’est pas évident et de plus se défendre ne l’est pas non plus. On manœuvre moins et on est plus vulnérable. Ces deux pénalité (la sauvegarde baissé et le dé en moins pour combattre) permet de modéliser cela.
 J’ai beaucoup hésité sur le fait de pouvoir poursuivre la cavalerie dans le bois mais en même temps je trouve qu’il est bon de pouvoir le faire comme si elle avait été prise de flanc, puisque les mouvements avec le cheval ne sont pas si évident que cela.
 Le fait de devoir retraiter dans un bois et en plus de combattre pour survivre doit amener une grosse confusion à l’unité. D’où l’idée.
 Là c’est évident qu’une cavalerie ne peut réclamer le statu de défense dans un bois. De toute façon la cavalerie ne peut jamais être en défense, ce n’est pas son rôle.

Je pense qu’avec ses règles cela donne une autre dimension tactique à la cavalerie mais que cela ne la rend pas surpuissante. Les inconvénients proposés permettent d’équilibrer l’avantage acquit.

Quel est votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax

avatar

Nombre de messages : 4326
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: La cavalerie et les bois   Dim 15 Fév - 8:56

Phags-Pa a écrit:
 Pour entrer dans un bois ou se déplacer à l’intérieur de celui-ci et ceci même pour un mouvement d’un centimètre la cavalerie perd sur son potentiel de mouvement maximum 10 cm. (mouvement maxi possible 20 cm si organisée et 5cm si désorganisée)
 Toute cavalerie débutant un mouvement dans un bois est considéré comme désorganisée (même les tirailleurs) et a donc un potentiel de mouvement divisé par 2 (15cm maxi). Attention avec le retrait de 10 cm cela implique que son mouvement sera d’un maximum de 5cm.
Par désorganisée, je pense tu entends 'formation irreguliere'?

Citation :
 La cavalerie attaquée dans un bois n’est jamais en position de défense et ne peut donc bénéficier du bonus défense. On la touche systématiquement sur 4+.
Inutile de le preciser, elle n'est jamais en defense.

Citation :
Quel est votre avis ?
La réponse habituelle: A toi d'essayer.
Mais vu la quantité de pb qu'elle subit, voir de la cavalerie dans les bois sera ultra rare.
C'est d'ailleurs pour cette raison que le concepteur n'a pas jugé bon de permettre cela. Trop de complications pour une utilisation rare de la cavalerie dans ces conditions.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard

avatar

Nombre de messages : 919
Age : 53
Localisation : Braine-L'Alleud (Belgique)
Date d'inscription : 10/02/2007

MessageSujet: Re: La cavalerie et les bois   Dim 15 Fév - 9:09

Phags-Pa a écrit:
Actuellement la cavalerie ne peut entrer dans les bois alors que nombre de bataille a démontrer que la cavalerie se cachait dans les bois ou bien se faufiler par ceux-ci pour surprendre l’adversaire.
Ce n'est pas tout à fait exact. la règle permet, par les "routes" et les "pistes", de traverser les bois (et tous les terrains denses) en colonne à toutes les unités.
Elle peut donc y passer et s'y cacher et même combattre mais pas favorablement évidement.

D'autre part, les restrictions (globalement justifiées mais je n'entrerai pas dans le détail à ce sujet) que tu proposes font que... jamais je n'enverrai ma cavalerie dans les bois, j'aurais bien trop peur qu'elle y rencontre... un tirailleur à pied! No affraid

Que ce soit à cause de restrictions drastiques (comme tu proposes - à juste titre historique, je le répète) ou d'interdictions (comme la règle) au final on ne jouera pas la cavalerie dans les bois.

On pourrait même voir une opportunité dans tes amendements pour tirer sur la cavalerie afin de la repousser vers puis dans un bois pour la charger avec de l'infanterie qui lui fera son affaire... et ça, c'est pas vraiment historique...

Vu que les bois ne couvrent pas la table (loin de là) surtout qu'un "monté" arrêtera vite le placement de terrains, la règle est cohérente car la cavalerie contournera bien plus surement un petit bois qu'elle ne tentera de le traverser... AMHA.

Richard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cavalerie et les bois   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cavalerie et les bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aliens des bois champignon pieuvre
» bois de cèdre
» [Tuto] Des jolis bois
» Cavalerie légère romaine
» Réédition de Gabriel Ferry, Le Coureur des bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Warmaster Ancient :: Règles-
Sauter vers: