Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nikoporry



Nombre de messages : 329
Localisation : France - Essonne - Egly
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Dim 22 Fév - 14:33

Bonsoir à tous,

Je suis le premier à poster sur la rencontre du Mesnil... yes !

Pour résumé, et en attendant les photos des autres participants, je rappelle que la rencontre du Mesnil fut un tournoi en 1200 points qui se déroula en trois parties. Sur les dix joueurs présents, je suis sur le podium après un parcours sans faute, puisque je fais un petit chelem avec trois victoires : deux aux points et la dernière au break. Cela faisait longtemps que je n'avais pas été à pareille fête.
Ma composition d'armée cathaginoise était la suivante. 2 vétérans, 2 infanteries régulière, 4 alliés gaulois et 4 tirailleurs pour l'infanterie. 1 cavalerie choc, 2 légères et 2 tirailleurs numides pour la cavalerie. Enfin 1 unité d'éléphants pour faire de jolis trous dans les lignes ennemies. le tout est commandé par Hannibal et deux officiers pour un break à 6. J'ai vraiment de tout dans mon ost, puisque toute les unités de ma liste sont représentés.

Je joue ma première partie contre les Sassanides de Pascal. Je m'attendais à une grosse armée de cavaliers et de tirailleurs montés et je me retrouve finalement opposer à un monstrueux escadron de quatres clibanaires et une unité d'éléphants indiens.
L'escadron de la mort mené par le général tente de me déborder sur mon flanc gauche, mais je contre l'assaut par l'emploi astucieux de mes numides qui désorganise sa brigade. Une unité de clibanaires parvient à serrer une de mes unités de numides, qui sera aussitôt venger par mes gaulois et mes babars.
Le centre reste relativement stable toute la partie, en partie à cause de l'incapacité des officiers des deux camps. Sur le flanc gauche, Hannibal mène l'assaut et j'enfonce les tirailleurs avec ma cavalerie, lui tuant au passage un de ses officiers, avant de me rabattre vers le centre. je contacte finalement au centre les éléphants de face avec une warband et de flanc avec mes cavaliers lourds. Mon assaut échoue, car mes gaulois sont piétinés à mort par les éléphants, qui se retournent au second round contre mes cavaliers et les piétinent à leur tour. Heureusement pour moi, Pascal est trop confiant et poursuit impétueusement contre mes cavaliers légers qui les repousse et les achèvent.
Le temps imparti étant écoulé, nous finissons sur une victoire aux points 400 contre 200.

La seconde partie m'oppose à l'ost celtibère de Marc. Une vrai savonnette cette armée composé à 100 % de tirailleurs et donc aussi 100 % de tireurs. Nos forces s'avancent en bon ordre l'une à la rencontre de l'autre et Marc fait le premier sang avec ses tirs.
Je commence donc à sacrifier des tirailleurs pour clouer les siens et permettre la charge de mes unités de lignes. Mes babars sur la gauche sont ainsi les premiers à lui faire mal. Je détruis ses unités une à une, car Marc joue l'esquive dès qu'il le peut et me fait payer ma témérité dès le tour suivant avec ses tirs. Cette tactique échoue malheureusement trop souvent, soit parce qu'il manque de chance, soit parce que j'en ai trop (5 touches contre mes babars et j'en sauvegarde 3 à 5+...).
Les pertes commencent à s'accumuler dangeureusement et la fin de partie vient mettre un terme au calvaire de mon adversaire. Néanmoins, il reste loin du break et ses tirailleurs bons marché ne me permettent de revendiquer qu'une courte victoire aux points, à peine une centaine si je me souviens bien.

Je joue la dernière partie pour le podium contre les grecs classiques et hoplitiques de Myriam. Très peu de cavalerie chez mon adversaire, mais une formidable ligne de bataille avec 8 unités d'hoplites et presque autant de peltastes.
L'élément déterminant de la bataille est une colline centrale que j'occupe dès le premier tour avec mes vétérans grâce à Hannibal. Je perd la capacité elfique d'Hannibal dès le tour suivant (je n'ai d'ailleurs jamais fini aucune de mes parties avec mon général à 10 en ordre), mais force est de reconnaître que ce commandement boosté fut déterminant pour cette partie, car mon adversaire ne parvint jamais à me déloger de la colline.
Myriam essaye pourtant en m'envoyant une première brigade complète d'hoplites que je repousse dans une premier temps avant d'organiser une contre attaque décisive avec mes vétérans, des gaulois et mes éléphants. Elle ne parviendra pas non plus à me tourner, car mes tirailleurs souffrent mais contrent quand même sa cavalerie à droite, tandis que mes gaulois dispersent ses peltatses un peu trop enthousiastes à gauche.
Finalement la seconde brigade d'hoplites montent à l'assaut et je ne tiens que d'extrême justesse grâce à ma position défensive. Heureusement ma seconde brigade de piétons avec mon infanterie moyenne vient relever mes vétérans et repoussent avec pertes et fracas les hoplites.
Le dernier tour arrive et je salue ici la sportivité de mon adversaire qui lance tout ce qu'elle a à l'assaut. Pour la troisième fois, les grecs échouent devant la colline et je les poursuis en plaine afin de dérouter son armée.
Les pertes sont importantes des deux côtés, mais le break me permet de revendiquer une indiscutable victoire et de prendre ma place sur le podium.

Une belle et bonne journée que voilà ; le tout passé en agréable compagnie qui plus est ! Que du bonheur que ces tournois Warmaster, mais est-il encore besoin de le dire ?

Bien évidemment je remercie l'équipe du Mesnil qui nous laisse chaque année une salle au milieu de tous ses autres tournois. Un grand merci aussi pour Gilles qui est très officiellement notre plus gros pourvoyeur de tournoi WMF et WMA. Chapeau bas messieurs devant le grand homme ! Enfin merci à Marc pour ses quatres petits bonhommes.

Bien à vous,
Nicolas P.


Dernière édition par nikoporry le Mar 24 Fév - 14:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-triax.superforum.fr/portal.htm
madpax



Nombre de messages : 4310
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Lun 23 Fév - 10:14

A mon tour de faire une bafouille.
Tout d’abord, je tenais à m’excuser sur la non-apparition d’Eric Noé (ce qui a permis à Gilles de jouer et de nous montrer tout son talent pour ne laisser personne d’autre que lui arriver dernier). Nous nous étions donné rendez-vous à la Porte de Versailles. Et bien, la Porte de Versailles, c’est GRAND !. Bref, on s’est loupé et la mort dans l’ame, j’ai du partir sans lui.
Donc, j’avais amené ma derniere armée, les Celtiberes, aussi belle qu’originale.
Elle est constituée par 8 unités de Scutarii (infanterie legere), 4 unité de Caetrati (tirailleurs à pied), 4 cavaleries legers, 2 tirailleurs montés et 1 Combiné Cavalerie (hamippoi), le tout commandé par Viriato secondé par 3 leaders. Les 3 leaders coutent cher mais c’est necessaire pour diriger tout ce monde. J’ai un BP de 10 ce qui, avec mes capacités d’esquive, devraient me permettre de ne pas rompre, en tout cas, pas facilement.
Je rencontre Gilles en premiere partie.
Il aligne ses Romains Républicains, vétérans (malchanceux) de nombreuses batailles. Au vu de son déploiement, je pense que je n’aurais pas de mal à le vaincre. Il aligne, 7 légions, 4 alliés, 4 tirailleurs à pied, 2 cavaleries légeres et une lourde, le tout mené par Scipion (qui ne deploya aucunement son génie dans la bataille) et deux tribuns.
Je déploie mes scutarii en deux blocs, protégés par un écran de caetrati, avec deux brigades de cavaleries sur les flancs, une faible (une cavalerie legere, un tirailleur monté, et un hamippoi) et une forte (deux cavaleries legeres et deux tirailleurs montés).
Les légions de Gilles prennent pied sur la colline. Avec une sauvegarde de 5+, il devrait etre impossible de les assaisonner au tir et encore moins de les deloger en melée.
Voilà çà quoi ressemble nos armées vers le début de la bataille:


Comme vous le voyez, la cavalerie romaine a les fois (sur la droite en premier plan), et les legionnaires ne sont pas mieux lotis, se cramponant à la colline ou sur le flanc d'un lac. Les Celtibères occupent quasiment toute la longueur de la table.
Donc, je m’attarde sur les flancs. Apres m’etre debarasser rapidement de ses vélites au centre et à droite, je commence l’engorgement, sur le flanc droit. Il tente de se degager en envoyant ses legions à l’assaut de mes lignes de tirailleurs, mais apres un tir massacrant, j’ajoute l’insulte à la blessure en esquivant, pire, à deux reprises, des legions sont mises en deroute sur les tirs.
Sur le flanc gauche, ma cavalerie, après quelques hesitations, se met à distance de charge de l’ennemie. Je suis plus nombreux mais moins puissants. Il charge mes montés, mais les tirs defensifs font toute la difference, et à 4 unités contre 3, je le repousse, puis je contre attaque et finit par lui eliminer sa brigade montée. Il n’a a ce moment plus rien pour me rattrapper, et c’est moi qui décide où et quand frapper.
Il décide alors de se désengager, et perd encore quelques troupes. Je tente un assaut frontal sur des troupes amoindries par les pertes, mais en une occasion, mon attaque foire et je perd une unité de combiné cavalerie. Hormis cela, je m’en sort quasiment intact. Au final, le gong retentit, l’armée romaine exangue mais pas rompue.
Je me retrouve à me battre contre Nico, qui a décrit notre bataille. Il a vraiment l’art des formations bizarroïdes.

Un éventail d'éléphants, ma bonne dame?

J’ai été frustré dans cette bataille qui allait trop vite pour moi (Hannibal et sa clique avaient du manger du lion...). Impossible de conclure l’encerclement, et quand une ligne de scutarii a enveloppé ses elephants, ceux-ci s’en sont finalement sortis quasi indemnes, alors que j’ai perdu ces scutarii.
Au final, une partie où j’ai beaucoup souffert pour un resultat assez maigre. Le différentiel de pertes fut de 165 en faveur de Nico, au final assez faible vu l’ampleur de mes pertes. Ce qui est expliqué par la faible valeur de mes unités, d’une moyenne de 40 points par unité.
Enfin, je rencontre pour la première fois Stéphane alias Phags-pa qui aligne une armée séleucide plutôt puissante. Une brigade de cavalerie sur ma gauche avec deux tirailleurs montés, un cataphracte et une cavalerie de la garde. Un bloc de tirailleurs avec deux tirailleurs à pied et 3 infanteries legeres, deux archers, deux phalanges de la garde et deux phalanges, ainsi que deux torakitaïs.
Sur le flanc gauche, cela commence bien. Nos brigades de montés (la forte de mon côté) s’affronte rapidement. Il ouvre le feu sans effet, et je le charge. Malheureusement, si j’arrive à lui éliminé une unité de tirailleurs montés, je n’arrive pas à conclure la mélée favorablement et on doit se separer, mes unités ayant perdu chacun un element. Et l’unité de tirailleur monté restante va me pourrir la vie de ce cote, eliminant deux elements de cavalerie legere, et laissant le passage à sa cavalerie lourde. Quand, à la fin de la partie, j’arrive à m’en debarrasser, il est trop tard, le mal est fait, et sa cavalerie lourde, aidée par une infanterie legere, arrive a me manger quelques unités rapidement. Entretemps, sur ce même flanc, j’avais quand meme reussi à eliminer quelques troupes legeres, mais pas assez pour le bloquer.
Sur le flanc droit, il compte proteger le flanc de ses phalanges avec un lac, mais mon enveloppement sur ce flanc, à droite, se déroule plus rapidement que prévu. Aussi envoie-t-il ses torakitaïs à la rescousse du centre vers la droite. Juste à temps pour bloquer ma brigade de montés (la faible). L’etroitesse du terrain m’oblige à concentrer mes tirs, mais à deux reprises, 9 attaques sur ses torakitaïs, de l’infanterie moyenne, ne fait rien, du moins en termes de pertes d’élement. Il charge mon groupe, ce qui m’oblige à fuir. Et malgré les pertes qu’il subit, il retarde ma charge dans le coin. Alors que mon général avait commencé la bataille sur le flanc gauche, il se retrouve sur le flanc droit pour mener à bien l’offensive de ce cote. Il arrive à temps pour le nettoyage, et entre les tirs et les charges sur les unités affaiblies, le centre seleucide s’effondre. Torakitaïs et phalanges succombent les coups de butoirs des scutarii et autres legers.
Au centre, alors que des caetrati et des archers seleucides s’echangeait des tirs, je tente un dernier combat, en chargeant ces archers avec des scutarri. Un leger avantage de mon coté (2 unités contre une), mais le combat se passe mal et la partie s’arrete à ce moment. L’armée seleucide etait sur le point de rompre (encore ce manque de temps, combiné avec des tirs et attaques ratés !!!) et la mienne commençait à montrer des signes de faibles ici et là.
Voilà les tables (hormis la mienne, fallait bien que quelqu'un prenne les photos) au premier round:
Oui, Stéphane, les chars assyriens de Luis sont une veritable terreur des tables.

Euh... Philippe, les bateaux, ça n'existe pas vraiment à WMA... Suspect
Je comprends l'attitude méfiante de Vincent

Benjamùin, les apparences sont trompeuses. Sous des dehors de jeune fille sage, Myriam devient une véritable terreur des tables (comme les chars de Luis, mais en infiniment plus mignon).

Nico se demande surement comment gerer cette marche de flanc... confused

Sinon, mention spéciale pour Myriam qui a fini 3eme (avec MON armée grecque)!!!! I love you cheers

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Guerrier



Nombre de messages : 2411
Age : 51
Localisation : Dieppe... mais au Nouveau-Brunswick Canada
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Lun 23 Fév - 13:21

Merci à vous deux pour la rapidité de vos compte rendu et votre gentillesse...ça me va droit au coeur cheers
Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent



Nombre de messages : 3893
Localisation : Los Angeles
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Lun 23 Fév - 16:00

A moi, a moi!!!

Bon, tout d'abord, je tiens à dire que c'était un tournoi aussi agréable qu'amusant. Un GRAND merci à tous, participants, orgas et adversaires cheers

Les compte rendu maintenant. J'avais oublié, mon APN, donc pas de photo Sad

Je jouais l'armée Parthe suivante:
* Général
* 2 subordonnés à 8
* 1 subordonné à 7
* 4 cataphractes
* 8 archers montés

Plutôt simple Wink

Première Combat: contre les Byzantins de Philippe

Philippe possède en nombre de l'infanterie et de la cavalerie lourde. Par contre, il manque un peu de tirailleurs.

Pour exploiter cela a fond, je me déploie donc avec deux ailes d'arches montés dont une appuyée contre un lac (flac gauche), et un centre de cataphractes. Philippe se déploie pour un enveloppement, avec l'infanterie au centre, la cav sur mon aile gauche et un écran de tirailleur sur mon aile droite pour éviter un débordement.

Ma stratégie consiste à exploiter le placement de philippe: sa cav lourde est massée du côté où j'ai le lac pour protection. Je pense donc m'appuyer dessus et l'utiliser pour éviter sa cav, tout en le contournant par l'autre flanc car je dois normalement gagner au duel de tirailleur contre lui.

Le premier round n'est pas très intéressant. Presque tout avance en ligne droite chez Philippe. Moi j'avance mes ailes d'archers tout en prennant apuis sur le lac à gauche. Les cataphractes refusent de bouger; ils vont faire de même les 3 tours suivants Sad

Le second tour et troisième, la pression commence à monter. La brigade de cav lourde byzantine, très en forme, arrive à deux ordres de mon aile gauche. Sans le lac, il serait déjà sur moi. Mais il fait l'erreur de laisser la cav légère derrière: je me replace derrière le lac, bien caché, et commence à cribler l'ennemi de flêches, sans trop de réussite pour l'instant. Le centre d'infanterie byzantine avance, mais reste loin des cataphractes qui refusent encore de bouger.
Sur l'aile droite, seule une cav légère byzantine accepte de bouger; elle avance trop loin et se fait cribler de flèches par les archers qui remontent le terrain en prévision de l'enveloppement; ils perdent un socle en sont confus.

Je sens que Philippe commence à réaliser qu'il va avoir du mal à m'attraper. Il décide de contourner le lac et de redescendre dans mon dos pour tenter de charger les archers à cheval le tour suivant. En réponse, les archers montés se repositionnent pour maximiser les tirs et commencent à semer mort et confusion. Au centre, Philippe place ses deux lignes d'infanterie lourde et ses archers à portée de mes troupes. Il tient le centre, mais ses tirs dilués ne font rien. Sur le flanc droit, philippe fait enfin remonter ses tirailleurs qu'il colle aux flanc de son infanterie pour la protéger tandis que je repousse sa cav légère si loin qu'elle ne jouera plus aucun rôle dans la partie.

Quatrième tour, on sent qu'il sera décisif.
Philippe tente une charge sur mes archers montés avec sa cav lourde. Faute de cav légère, je riposte et m'esquive. Les cataphractes refusent encore de bouger, je crible donc la cavalerie byzantine d'un tir nourri qui fait perdre un nouveau socle et cause une confusion. La cav byzantine est affaiblie, totalement désorganisée et très loin du reste de l'armée Twisted Evil Le centre, très proche de l'aile gauche est le théâtre d'un duel entre les archers byzantins et les archers montés parthes. Ces derniers, plus nombreux et mieux placés gagnent logiquement. Résultat, les byzantins sont trop loin pour charger, trop désorganisés pour recevoir la charge... Sur l'aile droite, 4 unités d'archers montés parthes remontent au centre passant dans le dos de l'ennemi tout en dispersant la moitié des tirailleurs byzantins.

Cinquième et dernier tour.
Comprenant qu'à mon tour il va déguster, Philippe lance les hostilités alors qu'il n'est pas prêt. Deux unités de cav lourdes chargent sur mon flanc gauche les archers Parthes qui les ont tant ennuyé. Les charges laissent la cavalerie à moins de 20cm des cataphractes Parthes après l'esquive des archers montés. La riposte Parthe sans appel balaye logiquement à moindre coût le flanc byzantin. Au centre, un autre bloc de cataphractes charge les archers ennemis et les balayent avec leurs alliés en soutien. Derrière, la double ligne d'infanterie lourde prend dans le dois les tirs de 4 archers montés, causant désordre et pertes.

Le gong sonne. C'est terminé. Heureusement pour Philippe car le 6em tour aurait été une véritable boucherie, son centre étant pris en étaux entre 2 cataphractes et 4 archers montés, tous à portée d'initiative...

Première Round: contre les Parthes de Benjamin

Le combat fratricide: Parthes contre Parthes.
Principales différences entre nos armées: sa chaîne de Cdt est plus courte d'un subalterne à 8, j'ai 2 archers de plus, il a 1 cataphracte de plus, et il a de l'infanterie.

Le terrain est assez dégagé, et nos deux armées ont un déploiement identique: une ligne d'archers montés, les cataphractes derrière.

Benjamin avance assez vite au centre avec 70% de son armée, et débute plusieurs round de tir de barrage entre nos archers montés. Nous savons tous les deux que celui qui obtiendra la supprématie des tirs+tirailleurs pourra se jouer des cataphractes adverses et probablement gagner.

Dès le premier tour, je prend un net avantage en dispersant les archers adverses, en semant la confusion et en faisant sauter des socles ici et là (malus de Cdt pour se replacer). J'exploite un lac sur mon flanc gauche (encore!) pour protéger la moitié de mes archers et gêner l'éventuelle charge de l'ennemi; au final cela va beaucoup ennuyer Benjamin dont la position dégagée me laissera toute latitude pour choisir où et quand attaquer, et concentrer mes tirs comme je voulais.

Au troisième tour, la situation est sans appel: ma ligne d'archers et bien placée pour couvrir le terrain et concentrer les tirs, et je n'ai perdu qu'un seul socle. Chez Benjamin, les archers ont été réduit de presque 50% et les survivants sont éparpillés, ne protégeant plus les cataphractes et ne pouvant plus ennuyer mes archers.

Benjamin sombre dans une profonde dépression...

A partir du 4em tour, débute je commence à pilonner les cataractes adverses pour préparer la charge finale. Il me faut deux tour pour l'attendrir comme il faut. Désespéré, Benjamin décide de me charger juste avant ma propre charge. Mais cela ne change plus rien. Dans le tour, il perd 4 de ses 5 unités de cataphractes et se voit réduire la dernière unité survivante.

Le gong sonne et c'est fini. Benjamin est à un cheveux du break. Un sixième tour aurait été catastrophique pour lui.

Benjamin a perdu pour deux raisons à mon sens:
1/ Chaîne de commandement trop fragile: un seul ordre râté signifiait que 2 ou 3 brigade ne bougeraient pas. Et il comptait sur un subalterne à 7, ce qui est trop juste.
2/ Il a tenté de gagner le duel d'archers avec une position moins forte et moins de monde. Sa seule chance de gagner ce duel aurait été d'obtenir un avantage de position pour concentrer ses tirs tout en m'empêchant de faire de même. Mais c'est l'inverse qui s'est passé...

Première Round: contre les Assyriens de Luis

Luis tire un bord de table qui l'avantage très nettement: 1 belle colline à proximité d'un coin et proche de sa zone de déploiement, et un lac de l'autre côté pour géner le mouvement. Moi c'est l'inverse; j'ai une forêt qui me force à couper mon armée en deux Sad

Dès le déploiement, Luis exploite très bien cette position.
Il a un déploiement prudent, groupé dans le coin derrière la colline.

Les deux premiers tours, Luis se place bien sur la colline et en protège les accès. Moi j'amène les archers pour tester les tirs. Mais même en concentrant, toucher de l'infanterie en défense sur la colline est un cauchemar. Luis a une très bonne position, et il va être délicat de le déloger...

Au troisième tour, Luis déporte 1 unité de char à gauche de la colline, et les deux autre à droite. Logiquement je déporte donc toute ma cav à gauche, et rien à droite, comptant sur mes archers montés pour les divertir et sur la forêt pour les ralentir.

Le quatrième tour est décisif pour deux raisons.
Premièrement je fais une erreur de lecture des troupes: une unité de cataphracte charge une unité sur la colline que je prennais pour des archers, et qui étaient des tirailleurs pale Les tirailleurs esquivent, et voilà mes cataphractes tout seuls à portée de charge d'au moins 4 unités adverses, dont 2 sur les flans!
Deuxièmement, j'organise une charge difficile sur le char de Luis. Cela donne 1 archer monté fixant une cav légère et 2 cataphractes chargeant le char. J'aurai du le balayer. Mais non pale Sur 24 dès, les cataphractes font ou 7 touches, dont la moitié sont sauvées! Luis fait une attaque dans la norme, moi une sauvegarde catastrophique. Et Luis gagne le combat Shocked

A partir de là, tout n'est plus qu'un longue agonie.
Dès le tour suivant, les cataphractes tout seuls au centre se fond prendre de toute part. Il leur faudra tout de même 3 tour pour mourrir. Idem pour les cataphractes ayant chargé le char (qui finira tout de même par être détruit).

Devant cette situation. Je décide d'envoyer le général au combat, misant sur un petit coupe de chance. Rien de tel. Et je fini par être mis en déroute.

Voilà, je termine 4em, et je me suis bien amusé cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax



Nombre de messages : 4310
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Mar 24 Fév - 9:14

Et voici la tronche de la bande des joyeux lurons:

De gauche à droite:
Stéphane (Phags-Pa) qui a fait le voyage depuis Limoges ( cheers ), Pascal, une anomalie génétique ultra-rare (à ma connaissance, elle est même unique dans l'histoire du monde), de faux jumeaux siamois connus sous le nom de Vincent et Myriam, Philippe, ma tête, Luis (pour info, Luis ne va pas aux tournois; en réalité, il fait ses courses en plomb), Nico, qui regarde le photographe de haut (normal, il mesure 2.95m, la NBA l'a renvoyé en France pour concurrence déloyale), Benjamin qui a du faire la conversation à Stéphane pendant 8 h (aller-retour)... mais de quoi ont-ils bien pu parler?
Et enfin, accroupi devant tout le monde notre chef à tous, Gilles Guerrier!!!
Et notre photographe (pour ce cliché en tout cas), Alain Dehaine qui nous a fait le plaisir de passer nous voir.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phags-Pa



Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Mar 24 Fév - 10:38

Bon toute cette journée mérite un commentaire.

Pour commencer C'est mon premier tournoi de warmaster et j'ai l'habitude de jouer contre benjamin et ses maudits parthes (du moins en ce qui me concerne) et pascal un autre joueur de notre club qui n'a pas pu venir. Donc pour moi un objectif avant tout : découvrir une partie de la communauté de warmaster, apprendre des points de règles et perfectionner mon jeu.

La communauté est très agréable et cela fait plaisir. En effet nous avons été reçu par Gilles le samedi soir et le fait de pouvoir dormir dans la salle nous a permis de profiter de notre soirée pour nous reposer et d'éviter de partir trop tôt le dimanche matin. De plus Benjamin a fini de peindre ses cataphractes jusqu'à 1h30. On pourra remarquer que ce manque de sommeil c'est manifesté dans ses résultats. Une armée doit toujours se reposer avant d'aborder le champ de bataille. Laughing
Le dimanche les différents joueurs qui sont venus à ce tournoi ont été très agréable à côtoyer et cela donne envie de recommencer.

La façon de jouer que nous avons pu observer et les différents éclaircissements de point de règles nous a permis de mieux appréhender le jeu et ce fut sur ce point là aussi très bénéfique.

Maintenant en ce qui concerne le perfectionnement de mon jeu il y a encore beaucoup de boulot mais certaines erreurs devraient normalement disparaître. Du moins je l'espère.

Maintenant parlons un peu des parties.

Ma rencontre avec Luis et ses assyriens fût un bonne leçon de placement. En effet si j'ai réussi à contenir les fantassins assyriens ce ne fut pas la même chose avec les chars. La panzer division comme il l'appelle lui même m'a fait beaucoup de mal. Mais ne croyons pas qu'il s'agisse seulement du choc qu'ils peuvent provoquer en venant au contact. Non c'est tout simplement la technique d'approche avant tout combat qui fait mal. En effet Luis a manoeuvré en permanence pour se positionner systématiquement sur un flanc d'unité. Et alors que j'essayai désespérément de me repositionner il profiter de mon statut de débutant pour me démontrer que les mouvements sont important dans une bataille. Mon front et mon flanc droit ont craqué et ce fût une déroute de mon armée celle ci se retrouvant trop affaiblie.
Il est a précisé que l'oublie régulier de bouger mes généraux me coûte quand même cher. Mais il faut avouer que le résultat n'aurait pas été différent.

Ma seconde partie me permet d'affronter les romains de Gilles. là ce fut autre chose car j'étais remonté et je désirai quand même démontrer que je pouvais l'emporter sur un champ de bataille.
Il faut dire que Gilles très courtois et respectant mon statut d'invité et le sien d'hôte me laissa gagner. cheers
non il ne l'a pas fait exprès. Pour une fois j'ai bien manœuvré et j'ai su l'emporter sur chacun de ses flancs. Ce qui m'a permis de le contenir au centre et de commencer à pousser pour l'enfoncer. Mais le temps à jouer un peu contre moi ce qui m'amène à une victoire sans faire rompre les romains.
L'erreur qui me coûte chère c'est d'avoir encore oublier de bouger mon leader accompagnant ma cavalerie. En effet nos deux cavaleries se retrouvant face à face j'ai très vite enfoncé sa ligne avec ma cavalerie de la garde et les cataphractes. Mes tirailleurs montés se chargeant de réduire la capacité de mouvement des siens. Mais voilà l'euphorie me fait oublier pendant 3 tours de positionner le leader de façon à donner des ordres à la cavalerie (hors tirailleurs montés) de façon à contourner le petit lac et de me retrouver ainsi dans le dos des romains (faisant eux même face à mes phalanges). Louper son ordre d'1 point alors que la distance donne un malus de 1 c'est rageant.
Pas de regret je l'emporte mais je pouvais le faire dérouter.

Ma troisième partie a été commenté plus haut par Marc. J'avoue quand même que je craignais de le rencontrer. Par contre ce fut là aussi un bon moment. Alors qu'encore une fois mes tirailleurs montés faisaient leur travail en maintenant son flanc et ainsi je pouvais rabattre la cavalerie de choc sur son centre j'oubliai encore une fois de placer mon leader. Et quand je dis une fois c'est réduire mon erreur à peu de chose car ça a bien du durer 3 tours.
De plus j'ai oublié que mon infanterie légère ayant le statut de tirailleur pouvait sans risque de voir fuir les celtibères, les contacter et ainsi faire un peu de place dans les lignes ennemies. Ce qui fut fait du reste quand j'ai enfin utiliser cette infanterie de façon intelligente.

la belle résistance plus qu'héroïque de mes archers me permet de ne pas dérouter face à marc. par contre j'ai quand même une petite question qui s'adresse à toi marc. Je ne comprends pas pourquoi à la fin des 2 rounds de combat où mes archers résistent mais sont très affaibli puisque devant retraité encore une fois tu recules et te repositionne. En effet tu sais que c'était ton dernier tour et qu'il me restait le mien. Si tu étais resté sur place le combat aurait continué pendant mon tour et donc tu pouvais l'emporter par une rupture de l'armée adverse. Je ne pense pas que mes archers pouvaient tenir 2 rounds de plus face à toi.

En résumé ce fût une très belle journée et j'espère que nous auraons d'autre occasion de nous rencontrer pour nous affronter de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax



Nombre de messages : 4310
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Mar 24 Fév - 11:10

Phags-Pa a écrit:
la belle résistance plus qu'héroïque de mes archers me permet de ne pas dérouter face à marc. par contre j'ai quand même une petite question qui s'adresse à toi marc. Je ne comprends pas pourquoi à la fin des 2 rounds de combat où mes archers résistent mais sont très affaibli puisque devant retraité encore une fois tu recules et te repositionne. En effet tu sais que c'était ton dernier tour et qu'il me restait le mien. Si tu étais resté sur place le combat aurait continué pendant mon tour et donc tu pouvais l'emporter par une rupture de l'armée adverse. Je ne pense pas que mes archers pouvaient tenir 2 rounds de plus face à toi.
Bizarre. Dans mon souvenir (tres vague maintenant), ce combat a échoué et on a fini en egalité. Si la situation était bien telle que tu le decrit, alors oui, j'aurais du rester au combat, mais je pense que je n'ai pas reussi à le gagner. D'ailleurs, tu as meme pousser un cri, non de victoire, mais de non defaite suite à cela.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phags-Pa



Nombre de messages : 309
Age : 51
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 23/05/2008

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Mar 24 Fév - 21:51

madpax a écrit:
Phags-Pa a écrit:
la belle résistance plus qu'héroïque de mes archers me permet de ne pas dérouter face à marc. par contre j'ai quand même une petite question qui s'adresse à toi marc. Je ne comprends pas pourquoi à la fin des 2 rounds de combat où mes archers résistent mais sont très affaibli puisque devant retraité encore une fois tu recules et te repositionne. En effet tu sais que c'était ton dernier tour et qu'il me restait le mien. Si tu étais resté sur place le combat aurait continué pendant mon tour et donc tu pouvais l'emporter par une rupture de l'armée adverse. Je ne pense pas que mes archers pouvaient tenir 2 rounds de plus face à toi.
Bizarre. Dans mon souvenir (tres vague maintenant), ce combat a échoué et on a fini en egalité. Si la situation était bien telle que tu le decrit, alors oui, j'aurais du rester au combat, mais je pense que je n'ai pas reussi à le gagner. D'ailleurs, tu as meme pousser un cri, non de victoire, mais de non defaite suite à cela.

Marc

C'est possible qu'en faite cela se soit fini par une égalité. je ne peux l'affirmer. Mais ce fut un moment intense pour moi je l'avoue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luis del CERRO



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Mer 25 Fév - 9:37

Bonjour à tous, à mon tour de faire quelques commentaires sur cette journée.

Tout d'abord plein de remerciements car ce fût une BELLE journée sunny :
- l'arbitrage et l'accueil de Gilles MEGA TOP (avec des croissants même)
- mon Philippe qui est venu me chercher et m'a reconduit à la maison
- et tous les présents car la bonne humeur a été une nouvelle fois de mise au Mesnil St Denis.

Merci !! ça peut être tellement la galère un tournoi (je cause d'expérience).

Maintenant parlons business et jeu.

Premier tour Stephane et les Séleucides. Il a déjà tout raconté et la partie montre bien la difficulté de jouer les phallanges ainsi que des armées de petite taille avec peu de légers. Vieux proverbe Espagnol : "quand tu ne peux pas occuper toute la largeur de la table, joue dans un coin" geek

Second tour Philippe avec les Byzantins (aïe quelque soit le résultat, pourvu qu'il reste mon chauffeur). Dur dur !! Il s'en fallu de peu qu'en un seul tour je soit mis KO pour de bon, heureusement que la cavalerie lourde cherchait des champignons hallucinogènes près du bois au lieu de ronger les flancs de mes chtios chars. Au total un léger avantage pour moi de l'ordre de 150 pts. J'ai eu chaud !! Vieux proverbe chinois :"lorsque le petit scarabe grandi, Philippe aussi" ( scratch il est peut être pas chinois après tout).

Troisième tour Vincent et les savonnettes Parthes (quelle horreur). En fait la table était à mon goût avec une possibilité de défense importante pour l'infanterie. Vincent si tu regardes bien la table, le coté importait peu car j'aurais pu faire à l'identique de l'autre coté, voire mieux car j'aurais même pu mettre un skirmish dans le bois. Je ne voyais pas bien comment l'attraper alors je me suis dit qu'il fallait que ce soit lui qui tape et j'ai effectivement déséquilibré ma ligne. Mais je comptais renforcer à temps, mais je n'en ai pas eu ni l'occasion ni finalement le besoin. En plus c'est la première fois je crois que je zigouille un général en chef. Embarassed

Au final une victoire sachant que nous sommes plusieurs avec le plein de victoire, je ne suis pas sûr que la méthode d'appariement soit au point mon bon Gilles.

Voilà vivement qu'on recommence

A bientôt

Luis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikoporry



Nombre de messages : 329
Localisation : France - Essonne - Egly
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Jeu 26 Fév - 3:39

Bonjour Luis,

Luis del CERRO a écrit:
Au final une victoire sachant que nous sommes plusieurs avec le plein de victoire, je ne suis pas sûr que la méthode d'appariement soit au point mon bon Gilles.

Me livrant moi aussi à l'exercice difficile d'organisation de tournoi, je rebondis sur ta remarque concernant les appariements.

Pour ma part je n'ai rien remarqué de suspect (surtout que Gilles travaillé sans support informatique) et le dernier tour que tu évoque à vu les meilleurs du deuxième tour s'affronter entre eux. Quoi de plus normal dans un petit tournoi en trois rondes. scratch

Pour mon édification personnelle, je serai ton obligé si tu m'en dis plus sur le mode d'appariement que tu privilègierais sur ce format.

Bien à toi,
Nicolas P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-triax.superforum.fr/portal.htm
Luis del CERRO



Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Jeu 26 Fév - 7:36

Citation :
Pour mon édification personnelle, je serai ton obligé si tu m'en dis plus sur le mode d'appariement que tu privilègierais sur ce format.

Tu as raison, je vais essayer d'être plus précis. Le dernier tour ne m'a pas du tout perturbé, c'est le second qui génère cette réflexion. Ainsi habituellement à la fin du premier classement le premier rencontre le second, le troisième le quatrième, et ainsi de suite. Or ici Gilles avait préparer autre chose. Je m'interroge donc sur l'issue du tournoi s'il avait utilisé la méthode classique.

Rien de quoi ni polémiquer ni véxer (j'espère) notre warrior national

Luis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax



Nombre de messages : 4310
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Jeu 26 Fév - 9:05

De mémoire, je crois qu'il classe les joueurs par groupe de 5 dans l'ordre d'arrivée, et pour chaque groupe, le 1er rencontre le 4eme et donc le 2eme rencontre le 3eme. Pas de quoi fouetter un chat.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Guerrier



Nombre de messages : 2411
Age : 51
Localisation : Dieppe... mais au Nouveau-Brunswick Canada
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Jeu 26 Fév - 10:11

je ne prends la question ni comme une polémique, ni comme une vexation ! !

Le second tour ne suit pas la même règle que le 3ème, pour eviter une finale avant l'heure !

ça se rapproche de ce que dit Marc, et je tiens à disposition le réglement des appariement à qui me le demande...

Luis, il n'est pas nécessaire de me le demander je te 'envoie directement...

Vos point de vue m'interresse, tout (à part moi ) etant perfectible Laughing

William Warrior
dit Gilles Guerrier (c'est mon pseudo geek )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilles Guerrier



Nombre de messages : 2411
Age : 51
Localisation : Dieppe... mais au Nouveau-Brunswick Canada
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Jeu 26 Fév - 10:26

madpax a écrit:
Pas de quoi fouetter un chat.
Marc

Surtout que le chat il y est pour rien !

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin


Nombre de messages : 6032
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Jeu 26 Fév - 10:37

Je crée un post dédié sur le débrief de l'Auberge Ludique 2009 pour que cela soit plus clair...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
nikoporry



Nombre de messages : 329
Localisation : France - Essonne - Egly
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Ven 27 Fév - 5:27

Bonjour à tous,

Il est évident pour tous qu'il n'y a jamais eu le début d'une polémique sur quoi que ce soit, mais ça va mieux en se le redisant bien entendu.

Mon seul regret vient de ce que personne n'a encore trouvé un mode d'appariement génial pour les petits tournois en trois parties, car il n'y a pas qu'à Warmaster qu'ils se pratiquent... je n'apprend rien à personne je pense !

On continuera donc avec la ronde suisse accélérée faute de mieux, mais sinon Gilles je suis preneur d'un tableau résumant ta méthode, car je ne me souviens plus bien à quelle sauce tu l'accomodes. Je t'en remercie par avance.

Bien à vous,
Nicolas P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://club-triax.superforum.fr/portal.htm
Gilles Guerrier



Nombre de messages : 2411
Age : 51
Localisation : Dieppe... mais au Nouveau-Brunswick Canada
Date d'inscription : 24/05/2007

MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Ven 27 Fév - 10:42

je te l'envoie !

Gilles

J'attends tes commentaire of course !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009   Aujourd'hui à 4:12

Revenir en haut Aller en bas
 
[WMA] Débriefing de l'Auberge Ludique 2009
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stargate Convention (Paris - 2009)
» Un virelangue est une locution à caractère ludique
» Japan Expo 10 (2009)
» [Offre Carrefour Noël 2009] Passeport annuel Fantasy à 99€
» Séjour au castle club Décembre 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Général :: Manifestations-
Sauter vers: