Le forum de la communauté francophone de Warmaster
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'inde, la dernière destination de vacances à la mode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madpax

avatar

Nombre de messages : 4360
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mar 23 Sep - 5:52

Porouj commençait à piquer du nez. Non qu’il se sentait fatigué, mais rester assis en tailleur pendant des heures dans un silence pesant, sous une tente avec cette chaleur, avait tendance à le faire somnoler. Quand cela ne lui faisait pas perdre patience.
Heureusement, rares sont les fois où son shaman en titre, Patatipatata, l’appelait séance tenante pour lui faire part d’une de ses visions. Si les précédentes ne s’étaient pas réalisées, il y a longtemps que Patatipatata aurait été mis en chômage technique. Mais non, elles se réalisaient à chaque fois, mais pourquoi toujours les lui annoncer d’une manière aussi pénible. Certains matins, Patatipatata avait une impression étrange qui était la manifestation d’une vision. Et le seul moyen que cette vision apparaisse était que lui, Porouj, soit présent des heures et des heures durant, dans le silence sous la tente de Patatipatata. Il paraît que cela à à voir avec la connexion entre lui, le shaman et les astres, ou Vishnou sait quoi, enfin bref, c’était chaque fois important et Porouj doutait qu’il en fut autrement cette fois-ci.
Et à chaque fois, l’annonce de la vision se révélait soudainement à Patatipatata qui ouvrit des yeux exorbités tout en s’écriant ‘LE VENT DU NORD SENT MAUVAIS !!!!’.
Et voilà que la première phase de ce rituel pénible venait de s’achever.
La seconde passait par la réunion d’un groupe de travail composé d’un panel de ses employés pour déchiffrer et analyser cette affirmation, établir un plan d’action et concevoir toute une logistique pour le mettre en œuvre tout en réfléchissant aux conséquences sur le marché boursier ainsi que sur les marchés d’échange et les mouvements de marchandises et d’argent.
Ou alors il réunit quelques serviteurs (bien moins chers que des conseillers et souvent plus fiables) et leur demande de réfléchir à ce que veut bien dire cette phrase. Finalement, vu qu’il n’a pas compris ce premier paragraphe, il opte pour la seconde solution.
Et après qu’il ait eu droit à toutes les interprétation fallacieuses ayant rapport principalement à des dérangements gastrique, l’un des conseillers serviteurs eut soudain une lueur d’intelligence : ‘J’ai entendu dire qu’un peuple lointain, vivant dans un pays glacé bien loin dans le nord, aurait décidé d’envahir des nombreuses contrées plus au sud. Peut-être veulent-ils profiter d’un climat plus accueillant… ?’
Vu que c’est la seule explication qui tenait la route, Porouj envoya des espions ambassadeurs pour voir ce qu’il se tramait sur la frontière nord. Et assez rapidement, les mauvaises nouvelles affluaient du nord. Une armée d’acier serait en passe de franchir la frontière et qu’il ne leur faudrait pas beaucoup de temps pour menacer la capitale.
Porouj mit alors sur pied une armée composée principalement d’infanterie, d’archers, de cavaliers et de chars légers, réservant les armes secrètes que sont les éléphants et les chars lourds pour une autre occasion ; on ne sait jamais sur quoi on peut tomber.
Les deux armées furent bientôt en vue l’une de l’autre, aux abords d’un petit ruisseau longeant une forêt, pas loin d’un petit village. Une colline surplombait le paysage. Et les deux armées se préparaient à se ruer à l’assaut de cette colline.


Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drawde



Nombre de messages : 21
Age : 26
Localisation : Midi-pyrénée
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mar 23 Sep - 11:34

J'adore! La fibre humoristique dans le rapport historique... que c'est bon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax

avatar

Nombre de messages : 4360
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mar 23 Sep - 12:12

Et hop, la suite!
Avant tout, désolé pour la qualité des photos, elles furent prises la nuite avec un éclairage pas terrible (JBB, la prochaine fois, j'attends que tu place des projecteurs un peu partout autour de la table).
On verra même des fantomes apparaitre...
L’ordre de bataille indien était composé de 4 unités d’archers, 4 unités de lanciers, 3 bandes de tirailleurs, deux groupes de cavaleries, et trois groupes de chars légers, le tout mené par Porouj sur son char, un sous-général et un chef de tribu.

L’ordre de bataille normand était composé de 4 régiments d’infanteries, 2 régiments d’archers, 4 régiments de chevaliers et 2 régiments de tirailleurs montés, le tout mené par un général, un sous-général et un évêque. L’armée normande est menée pour la première fois par Jean-Baptiste Barroso, alias JBB (on se demande d’où vient un tel pseudo…).

L’armée normande se mit en branle en premier. Le centre, composé de lancier et d’arbalétrier, avança assez rapidement mais n’arriva pas à prendre la colline d’assaut.

Le sous-général tenta d’amener la cavalerie du flanc gauche normand en soutien de l’infanterie du centre, mais une grossière erreur dans la rédaction des ordres fit que les tirailleurs montés décidèrent de faire grève (ben oui, on ne les traite pas comme la plèbe, c’est comme cela qu’on récolte une pénalité de commandement à vie).

L’infanterie indienne répondit à ce mouvement en avançant tranquillement.
La cavalerie et les chars refusèrent de bouger, prenant sûrement peur à la vue (lointaine, mais ils sont très timides) des cavaliers lourds normands.
L’infanterie normande fait une pause, laissant le temps aux cavaliers normands de venir les rejoindre sur ses deux flancs.

Profitant de ce moment de répit au centre, l’infanterie indienne fonce comme un seul homme au centre, dans le but de mettre le centre normand en désordre. Un tir peu efficace du centre droit n’arrive même pas à rompre la ligne normande, et le centre gauche voit sa ligne de tir bouchée par la colline.
L’infanterie normande se met en place sur la colline, en contre-pente, donc hors de vue des archers indiens. Les tirailleurs montés, bien que bougons à la manière dont on les traite, acceptent néanmoins d’avancer sur le flanc des archers indiens du centre droit, histoire de les occuper un peu.

Un petit détachement de cavaliers, tirailleurs montés en écran, fait de même sur le centre gauche. On commence à serrer les fesses côté indien…
Heureusement, le tir des deux côtés n’a pas d’effet notable, notamment grâce à l’attitude warbandesque des Indiens face aux faibles pertes subies.

Porouj arrive enfin à ramener un peu de renforts sur le flanc gauche, en la personne de deux unités de tirailleurs, dont une dans un bois. Ils arrivent à portée de tir des tirailleurs montés adverses, et leur tir, combiné à celui des archers à proximité, fait un carton sur les cavaliers normands. Ils perdent les deux tiers de leur effectif et les survivants reculent au loin, bien que moins loin qu’on ne l’aurait voulu.

Sur le flanc droit, les lignes se refont côté normand. Les arbalétriers se forment aux côtés des tirailleurs bougons, formant une belle ligne de tir en soutien des troupes lourdes. Ca devient de plus en plus chaud pour les Indiens. Surtout que les renforts montés refusent toujours de se bouger le popotin.

Sur le flanc gauche, le chevaliers normands, voyant leur couverture de légers s’enfuir lâchement au loin, chargent sur les tirailleurs indiens. Leur tir de contre-charge est si pathétique (1 touche pour 6 tireurs), la charge ayant été déclenchée à bout portant, les tirailleurs indiens sont pris par surprise et forcés de combattre l’arme au pied. Seuls ceux qui se trouvaient dans les bois survivent à l’affrontement, le reste étant balayé sans même infliger des pertes notables aux chevaliers (Note du joueur normand : Non mais !).

Qui trouvent que l’amuse-gueule est bien, mais qu’une bonne tranche c’est mieux, aussi décident-ils de charger le flanc du centre gauche de l’infanterie indienne, provoquant quelques dégâts et surtout du désordre. Au bout de deux rounds, ils rompent le combat, et se replacent sur le dos de la formation, histoire de passer au plat de résistance après cet hors-d’œuvre (oui, on a affaire à de véritables gastronomes). Là, des litres de sueur coulent des fronts indiens.
Au fait, si vous regardez bien au fond de la photo suivante, à l’extrémité de la ligne d’infanterie indienne, vous remarquerez qu’il y a comme un manque. Vous vous demanderez sûrement ce qu’il est arrivé là, non ? Ben moi aussi, je me le suis demandé… Un beau tir d’arbalétriers et de tirailleurs sur un régiment d’archers indiens, 4 touches, plus de 20cm de recul, et hop la place est nette.

Et là, stupeur dans les rangs normands, le centre droit, encore intact, manœuvre comme à la parade et menace le flanc des chevaliers normands, malheureusement pas assez rapidement pour leur rentrer dedans.

Et pendant que le centre normand franchit la colline, les chevaliers sur le flanc gauche indien (oui, toujours les mêmes), nettoient un peu tout cela, ne laissant qu’une demi-brigade indienne dans le coin. Et se repositionnent histoire de ne pas laisser leur flanc à portée de charge des renforts indiens.

Enfin, après moult atermoiements, la cavalerie indienne a fini par comprendre qu’on avait besoin d’elle, aussi pathétique qu’elle soit. Mais bien placée, une charge sur le flanc de chevaliers fait très mal, et nettoie les intrus. L’infanterie indienne en profite pour charger de face leurs homologues normands, et avec l’aide des cavaliers indiens victorieux, nettoie la place rapidement. Ce fut très violent.

Sur le flanc droit, les chars indiens ont eux aussi compris qu’ils seraient plus utiles à l’avant, et se concentrent sur les tirailleurs montés ennemis, les chargent de flanc avec l’aide de Porouj sur son char, et de face, les pulvérisent, et éliminent en même temps les arbalétriers. Ils se repositionnent pour bloquer les chevaliers normands venus en masse sur le flanc droit. Mais ces derniers se rabattent au centre. Un des commandants, sur le moment d’envoyer un ordre de charge à l’un de ces régiment, hésite. Mmmmhhh… vais-je les envoyer sur des chars légers, ayant une bonne capacité de combat et la possibilité d’esquiver, ou vais-je les envoyer sur de fragiles archers… ? La réflexion est rapide, et les archers se prennent de plein fouet leur charge, et n’y survivent pas longtemps.

Enfin, la bataille commence à tirer à sa fin. Les troupes commencent à être épuisées, et c’est ainsi qu’un régiment de chevaliers normand prend par surprise des chars légers indiens qui ratent totalement leur tir de contre charge. Au grand étonnement de tous, les chevaliers, sûrement au bord de l’épuisement, sont incapables de combattre correctement, et se font même repousser par les chars, chacun ayant des pertes.
Les cavaliers indiens quant à eux, prennent de flanc les chevaliers ayant piétiné les archers précedemment, mais n’arrivent pas à les détruire au bout de deux rounds. Ils décident néanmoins de continuer le combat, bénéficiant notamment du bonus de poursuite de warband.
Et ce qui devait arriver arriva, le dernier régiment de chevaliers normands encore valide prend de flanc les cavaliers indiens qui eux-même prenaient de flanc des chevaliers normands (vous me suivez ?

(désolé pour la qualité particulièrement mauvaise pour celle-là, mais elle est quand même importante)
Le choc est d’une grande violence, et une unité de cavaliers est au tapis dans chaque camp.
Ce qui provoque instantanément et simultanément la déroute des deux armées !!!
Belle bataille qui vit des pertes plus importantes (en points) côté normand, mais qui se termine néanmoins par un match nul !

Son conducteur étant tombé au combat, Porouj, haletant, tenait fermement les rennes de son char. Il était même crispé, la bataille ayant été particulièrement rude. Son armée refluait après avoir accusé des pertes sévères, mais le constat était le même de l’autre côté. Ces hommes de métal étaient terrifiants, mais il était possible de les vaincre.
Aurais-je encore une armée si cela devait se reproduire, se dit-il avec quelque appréhension… ?


Dernière édition par madpax le Jeu 25 Sep - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JBB



Nombre de messages : 52
Age : 43
Localisation : Chatenay-Malabry (92)
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mer 24 Sep - 3:24

Super CR Marc comme d'habitude.
Mes Normands ont été baptisé dans le sang avec une déroute de nos deux armées. Quelle boucherie affraid
Ps : Je prépare les projecteurs pour la prochaine fois Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ilfiniol

avatar

Nombre de messages : 301
Age : 34
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mer 24 Sep - 4:48

Ouaouh !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


super bataille, super rapport, superbes armées !!!


j'en reste baba d'envie Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evildead

avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 59
Localisation : St Aubin (Est Juno beach) - 14
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mer 24 Sep - 13:22

Dis donc Marc ton hébergeur c'est un vrai mazout, 24h pour avoir l'affichage des photos. D'ailleur je ne poste plus pour râler, j'attends.

Sinon bon CR avec de belles photos, la 6ème est très holytruc. ce serait le top avec les OB.

Cela donne envie de sortir les ti cats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax

avatar

Nombre de messages : 4360
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Mer 24 Sep - 23:48

evildead a écrit:
Dis donc Marc ton hébergeur c'est un vrai mazout, 24h pour avoir l'affichage des photos. D'ailleur je ne poste plus pour râler, j'attends.
C'est geocities, de chez yahoo.

Citation :
Sinon bon CR avec de belles photos, la 6ème est très holytruc. ce serait le top avec les OB.
Holytruc? Tu veux dire 'hollywood? Qu'entends-tu par la?
J'ai donné les OB en debut de texte, apres le prologue. Tu voulais autre chose?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 0:11

madpax a écrit:
evildead a écrit:
Dis donc Marc ton hébergeur c'est un vrai mazout, 24h pour avoir l'affichage des photos. D'ailleur je ne poste plus pour râler, j'attends.
C'est geocities, de chez yahoo.

Tu peux passer par là :

http://www.servimg.com/

Ca marche très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
madpax

avatar

Nombre de messages : 4360
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 0:55

fbruntz a écrit:
Tu peux passer par là :

http://www.servimg.com/

Ca marche très bien.
Oui, je pense que je vais me mettre là, mais la places est tres limitée, non?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
latribuneludique
Admin
avatar

Nombre de messages : 6432
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 2:48

madpax a écrit:

Oui, je pense que je vais me mettre là, mais la places est tres limitée, non?

Aucune idée. Personnellement j'héberge mes images là depuis quelques temps déjà et je n'ai pas encore eu de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tribuneludique.canalblog.com/
evildead

avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 59
Localisation : St Aubin (Est Juno beach) - 14
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 4:11

madpax a écrit:

Citation :
Sinon bon CR avec de belles photos, la 6ème est très holytruc. ce serait le top avec les OB.
Holytruc? Tu veux dire 'hollywood? Qu'entends-tu par la?
Marc

Elle a une belle perspective de charges de cavalerie, cela fait plus penser au "Warterloo" de bondarchuk finalement.

Citation :
J'ai donné les OB en debut de texte, apres le prologue.
Tu voulais autre chose?
Heu, confused l'adresse d'un ophtalmo Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent

avatar

Nombre de messages : 3899
Localisation : Los Angeles
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 4:34

madpax a écrit:
fbruntz a écrit:
Tu peux passer par là :

http://www.servimg.com/

Ca marche très bien.
Oui, je pense que je vais me mettre là, mais la places est tres limitée, non?

Marc

Servimg ne limite pas le nombre d'image. Ou alors je n'ai jamais atteint cette limite avec plus d'une trentaine d'images postées en une journée.

Par contre, si tes images sont trop grosses, ils vont les réduires en abaissant leur qualité, parfois même beaucoup. C'est pour cela que mon image pour le concours n'est pas sur servimg p.ex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Noé

avatar

Nombre de messages : 665
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 7:21

Jolie bataille. C'est gentil d'entrainer les joueurs pour ce week-end, Marc.

Sur les photos, l'effet de masse du centre indien est tout simplement impressionant !

A propos de Servimg, je n'ai jamais eu de problème non plus. Comme le dit Vincent, il faut juste être vigilant sur la taille des images.
Idéalement, un p'tit coup de Photoshop avant de les uploader et c'est nickel.

Eric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax

avatar

Nombre de messages : 4360
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 10:01

Eric Noé a écrit:
Jolie bataille. C'est gentil d'entrainer les joueurs pour ce week-end, Marc.
Et je leur sert une armée toute neuve!
Que ne faut-il pas faire pour attirer le chaland!

Citation :
Sur les photos, l'effet de masse du centre indien est tout simplement impressionant !
Pourtant, tu les as vu en live, non?

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madpax

avatar

Nombre de messages : 4360
Age : 52
Localisation : Ivry... body got somebody to love
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Jeu 25 Sep - 13:16

Ca y est, j'ai transféré les photos sur servimg.

Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olrick

avatar

Nombre de messages : 1272
Age : 52
Localisation : Chatelain dans l'Isère
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Ven 26 Sep - 0:28

Dieu que c'est bôôôôôô

£oïc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock

avatar

Nombre de messages : 412
Age : 50
Localisation : Bourges
Date d'inscription : 15/04/2008

MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   Sam 27 Sep - 3:58

Super CR Marc comme d'habitude. cheers

j'ai adoré et les deux armées sont superbes Smile un vrai plaisir pour les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesfigurinesdespock.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inde, la dernière destination de vacances à la mode   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inde, la dernière destination de vacances à la mode
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mariage en Inde
» [McKinley, Tamara] La dernière valse de Mathilda
» hamster et cochon d'Inde
» Un mannequin indien qui représente enfin l''Inde !
» Danse Gaana-Dapakhutu fierté de l'Inde du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
warmaster_fr :: Warmaster Ancient :: Rapports de bataille-
Sauter vers: